Une rénovation de maison de garde barrière d'un PN.

Une rénovation de maison de garde barrière d'un PN.

Une maison de base pour un passage à niveau. Bûcher et toilettes à l'extérieur. La maison est sur cave. Une cheminée chauffe l'ensemble. Chaque maison porte un numéro de référence qui est communiqué lors des conversations téléphoniques.



Barrière unique à roues.

Double barrière et sonnerie.

La maison du passage à niveau de Telgruc-sur-Mer, à deux pas de la gare, est le modèle le plus courant en France. Il bordait la voie ferrée et dans un premier temps avait toujours sa barrière fermée. L'automobiliste qui souhaitait passer devait s'adresser à la garde. Une femme employée par les chemins de fer pour coulisser la barrière manuellement à toutes heures. Le mari quant à lui devait entretenir les voies de son secteur.

Ensuite la mise en service du passage à niveau variait selon la fréquentation des voies. Les barrières restaient ouvertes à charge pour la garde d'être présente sur les lieux selon les horaires des trains. Simple barrière roulante dans un premier temps, puis double barrière à manivelle.

Le couple payait un loyer d'environ 5% de leurs revenus avec une disponibilité horaire difficile à tenir. Un jardin permettait d'avoir des légumes, seul agrément du métier de garde barrière qui va disparaître par la diminution des lignes en activité et l'automatisation des passages.

Gares - Trains - Ponts...

Des trains pour Morgat ?

Les gares de Crozon et de Camaret

Gare de Crozon (2)

Station de pompage de Goandour

La gare de Perros-Saint-Fiacre 1 & 2

Billet de train de l'époque

Gare du Fret

Maison du garde barrière du Fret

Gare d'Argol

Gare de Tal-ar-Groas

Gare de Telgruc-sur-Mer

Maison du garde-barrière de Telgruc

Le double pont du Launay

Le pont de Tal ar Groas

Le pont à voûtains de Perros-Poullouguen

Le pont Saint Drigent

Les voies ferrées Decauville

Les vieilles pierres

Fontaines, lavoirs, pompes

Moulins à eau, vent, marée...

Les maisons traditionnelles bretonnes




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.
Un proriétaire immobilier particulier : le docteur Bavay.
Villa de la famille Crouan puis Farge en Landévennec.
L'intrusion du 709th tank battalion.
Des chars fabriqués à Détroit, affectés à Fort Lewis, participent à la libération de la Presqu'île de Crozon.
Photos souvenirs des vacances de femmes des années 30 lors d'une crise d'indépendance. Elles ont passé la nuit à l'hôtel sans époux, quel scandale ! Un tourisme de liberté.
Mathurin Méheut peintre créateur d'images remarquables.
Les arbres salés qui penchent.
Eco-pâturage ou écopastoralisme une solution écologique pour l'entretien des friches.
Canots, vedettes en bois des dromes allemandes en Rade de Brest.
Le granit rose nomade de la mer d'Iroise.
Moulins à vent de Lanvéoc.
Erosion karstique du calcaire.
Le chantier naval Belbeoc'h Tertu au Fret.
L'histoire du sillon du Fret.
Le vice-amiral Fournier promet la victoire contre les Anglais.
L'ampélite, la pierre noire de Bretagne.
Ruée vers l'or : une mine d'or à portée de main.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



Au delà du bout du monde...

Compatibilité SMS Féminisme