Coulée de terre-glaise naturelle utile aux briqueteries





Coulée de glaise sur la plage de Morgat.



Bris de tuile ancienne trouvée à la pointe de Raguenez, site réputé pour avoir connu une présence romaine. La qualité d'une tuile vient de la finesse de sa terre, la présence de graviers la fragilise.

La terre glaise de couleur très variable est une argile imperméable, visqueuse, dont le travail de moulage et de cuisson permet la fabrication d'éléments de construction ou de décoration tels que les tuiles, les briques, les tomettes, les poteries... Les rares industries prospères en Presqu'île de Crozon furent les briqueteries* dont l'apogée s'organisa autour des besoins colossaux de briques en terre-cuite de l'armée lors de l'extension des dispositifs de défense du Goulet de Brest au 19ème siècle et ceci avant que le béton ne devienne le matériau de construction obligé.

Cependant l'usage de la terre-cuite remonte à l'époque romaine. Après une installation purement militaire, la civilisation romaine s'installe et importe un savoir faire de Rome dont fait partie l'usage des tuiles et des briques dans les villae gallo-romaines construites au cours des premiers siècles après Jésus Christ. Ces grandes demeures en Presqu'île ont laissé quelques indices archéologiques ajoutés à d'autres vestiges en terre-cuite tels que des tuiles à crochet et exceptionnellement des statuettes.

Afin d'assumer cette production de tuiles et de briques, quelles que soient les époques, la quête de la matière première était un impératif. La Presqu'île de Crozon dispose de coulées naturelles de terre-glaise qui devaient être purifiées, c'est à dire débarrassées des sables, galets par lavage.

Quelques briqueteries locales : Quélern, Lanvernazal, Stang

Les vieilles demeures

Photos maison traditionnelle bretonne

Maison bretonne typique

Penty à vendre PRUDENCE

L'immobilier en presqu'île

Maison de pêcheur

Matériaux des maisons

Linteaux

Lucarnes

Maisons et jardins de Bretagne

Mosaïque art-déco

Bois de chauffage, un luxe

Carrières de l'Ile Longue

Manoir du Poulmic

Manoir de Kerhontenan

Autres patrimoines

Moulins à vent - eau - marée - foulon

Les gares de Crozon et de Camaret

Fontaines, lavoirs, pompes




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

L'attaque des bélugas au canon !
Un Farman Goliath dans l'Anse du Poulmic.
L'heureux krach boursier de 1929 vu de Roscanvel.
Le peintre Bernard Rivière devenu Camarétois !
Tuer le cochon à la ferme à l'ancienne comme autrefois.
Championnat d'anglais et de planche debout SUP !
Calfatage d'un bateau en bois par un calfat.
La Janine monument historique.
Nids d'abeilles sauvages solitaires dans une falaise maritime.
La pêche au casier une technique de pêche en évolution.
La vie engagée de Louis Prucser, moine, résistant, juste des nations, économat de l'école Jeanne d'Arc à Crozon.
Courrier d'un gardien du camp d'internés de Camaret.
La saga funéraire Donnart.
L'échouage du paquebot "Le Pérou"
Le mystère des ancres de Roscanvel.
CEC n°3 - CPEOM de Quélern.
Direction générale de l'enregistrement des domaines et du timbre
Les troupes américaines de la libération de Crozon.
15ème groupe motorisé de cavalerie US en Crozon avec des M8 lévriers.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite