Lavoir au bord de la mer

Le lavoir face au rocher du Lion en Camaret-sur-Mer. Une lavandière à genoux en présence d'une femme venue de la ville.

Les lavoirs de bord de mer furent une commodité répandue sur la côte française durant des décennies. Il suffisait de créer avec peu de moyens une retenue d'eau sur un ruisseau qui s'apprêtait à quitter la dune avant de se jeter à la mer. Ensuite les conditions de lavage étaient plus ou moins organisées selon les aménagements du lavoir. Une fois la lessive faite, il fallait que la lavandière portât le linge mouillé d'une manière ou d'une autre jusqu'à sa demeure parfois très distante. Une corvée harassante qui s'ajoutait à d'autres tâches qui ne l'étaient pas moins.

Ces lavoirs étaient dépendants des débits des ruisseaux qui les alimentaient. L'eau douce manquait souvent en presqu-île de Crozon, surtout à la période estivale, ce qui compliquait singulièrement l'organisation du jour de lessive et plus simplement la consommation de l'eau pour l'alimentation au quotidien.

Fontaines et lavoirs patrimoniaux

Les fontaines

Fontaine lavoir de Morgat

Fontaine du port de Morgat

Fontaine lavoir de Mez Don en Lanvéoc

Fontaine lavoir de Quimpérou

Fontaine abreuvoir lavoir de Kerguéréon

Fontaine St Egarec

Fontaine de la chapelle Notre Dame du Folgoat

Manoir de Trébéron et sa fontaine

Lavoir des dunes, du bord de mer

Lavoir du Yeun en Camaret

Lavoir de Collauber

Les puits anciens de Bretagne

Les pompes à bras

Bac à lessive en béton

Les vieilles pierres

Moulins







Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite