Les dangers d'une baïne, que faire ?

Un cercle d'eau de mer = plage à baïnes = danger.

Formation d'une baïne à marée montante derrière le pêcheur.

Une baïne est une dépression, un creux dans le sable d'une plage. Ce creux devient une sorte de canal d'eau de mer parallèle au rivage qui encercle un îlot de sable. Le promeneur se trouve face à l'océan en toute quiétude. Il est néanmoins encerclé sans s'en rendre compte. Le bras d'eau semble facilement franchissable alors le malheureux traverse ce cours pour rejoindre au plus vite la plage de sable pour se mettre en sécurité. La puissance du courant de ce bras de mer est phénoménale.

Si la marée monte, le promeneur est enlevé et poussé latéralement pour rejoindre la mer à l'extrémité opposée de l'entrée de la baïne sans avoir pu lutter.

Si la mer descend, la baïne se vidange comme une chasse d'eau, toute en puissance, le corps est emmené au loin en ressortant par l'entrée de la baïne.

Les personnes qui meurent dans une baïne ont tenté de nager pour compenser le courant et disparaissent épuisées en quelques instants. Même un bon nageur se noie.

Il arrive parfois qu'une baïne ait l'aspect d'une jolie mare qui semble être idéale pour que les enfants s'y ébrouent tranquillement. Une baïne n'est jamais une eau inerte.

Le conseil souvent évoqué est de se laisser porter par le courant vers le large et d'appeler au secours... Conseil judicieux mais avec une mer fraîche à froide, des vêtements qui engoncent, l'absence de randonneurs sur la plage, le smartphone qui n'est pas étanche ou une absence de couverture téléphonique... on comprend aisément l'importance de la compréhension d'une plage non surveillée avant de s'y hasarder.

Les plages de la Palue et de Lostmarc'h, bien qu'elles ne soient pas les seules à générer des baïnes quotidiennes en presqu'île de Crozon, retiennent l'actualité depuis des décennies à cause des drames répétés chaque année. La seule chose qui change c'est la nature des victimes... Interdites de baignade depuis le 10 décembre 1975 par arrêté municipal (1975 = 4 noyades à la Palue), et ayant connu des morts par baignades, la tendance est désormais aux accidents de surfeurs non expérimentés qui tentent de remonter le courant en se maintenant sur leur planche, les planchistes pataugent maladroitement rapidement fatigués et paniqués. Le seul recours : se laisser dériver sur la planche vers le large quelle que soit l'angoisse que cela peut procurer.

Chaque année plusieurs accidents parfois mortels. Quelques exemples de tous âges, de toutes les époques (liste non exhaustive) :
22 mars 2022 : transporté en urgence absolue à Brest, un kite-surfeur de 42 ans décède après avoir tenté de remonter une baïne. Malaise cardiaque.
10 avril 2022 : un jeune surfeur en perte de contrôle est ramené par un véliplanchiste vers la côte avant que les secours alertés n'interviennent. Un chanceux.
22 août 2019 : un vacancier de 38 ans meurt à Lostmarc'h pour une baignade dans une baïne apparemment tentante.
23 juillet 2009 : noyade d'un baigneur cinquantenaire.
19 juillet 1996 : un nageur de 22 ans meurt à cause des courants d'une baïne.
10 septembre 1939 : un enfant de 11 ans, Pierre S. se noie à Lostmarc'h dans des tourbillons en présence de deux camarades qui en réchappent...



• Les vagues noires

• La mer toute dorée

• La mer émeraude ou céladon

• Mer d'huile

• Océan sous la tempête

• Baïne



A la une :

Crabe araignée ou crabe mousse ?
Le BEM Monge.
La genèse et l'inauguration de l'abattoir de Camaret.
Le vice-amiral Thévenard à la Pointe du Toulinguet et aux alignements de Lagatjar.
Le maréchal Pétain à Morgat.
Louis-Ferdinand Céline décroché pour l'oubli !
Eugène Boudin à Camaret-sur-Mer.
Le danger d'une baïne, que faire ?
Le mangeur d'étamines : le Dasyte émeraude.
Nettoyage par criblage de la plage de Morgat.
Des marques de tracteurs anciens qui n'existent plus ou presque.
Du nouveau dans les orties, le papillon Carte Géographique arrive en presqu'île !
Surf et environnement, un rapport difficile !
Une nouvelle ponte pour les gravelots ! Troisième année de reproduction dans l'extros ! 2 poussins au 2 mai !
Cherche infos sur le "réservoir" de Camaret ! Merci de votre aide.
Les risques technologiques en Presqu'île de Crozon.
Le remorqueur Abeille Bourbon dans l'anse de Camaret.
Les anciennes carrières de la presqu'île.
La batterie de "la Mort Anglaise".
Le monument aux Morts d'Argol : le grand déplacement !
L'histoire des échaliers des enclos paroissiaux.
La position allemande du Marros pour défendre le pont de Térénez.
Les urinoirs d'Argol, une affaire d'Etat !
La géomatique surveille le recul des falaises en presqu'île de Crozon.
Les vapeurs du transport aérien, une calamité que les anciens avaient prévue.
L'activité humaine contre nature : fauchage des prunelliers et polystyrène indésirable.
Araignée Epeire concombre : la belle verte !
Fourmi, le genre Formica.
L'affaire de la rampe (rue) de la Montagne enfin éclaircie.
Flakartillerie légère et mobile.
De la grande guerre au tir aux poulets, l'histoire du canon de 32cm de Roscanvel.
Tournage d'un film policier à Morgat avec la célèbre vedette Suzanne Grandais.
Le bois du Kador, son histoire pour préparer sa découverte.
Un crime de guerre ordinaire resté impuni.
Le pré, la rue, le Grand Café du Luxembourg.
Garenne Goarem, les lapins du moyen-âge.
La répartition des algues.
Les limites élastiques de la commune de Camaret.
Bientôt le départ de la Grive Litorne.
Les victimes du cuirassé Danton.
L'Atalante d'Ifremer.
La batterie du Portzic "effacée" par une table de pique-nique.
Le sup foil est bien là à  Crozon !
Sensations fortes au rocher de la Cormorandière.
Les vestiges d'un poste de télémétrie Audouard à la Pointe des Espagnols.
Les défenses allemandes de Morgat.
Le radar pédagogique moins innocent qu'il en a l'air.
Un patrimoinne militaire sous-estimé : "la Vieille Batterie" du 17ème siècle.
Regelbau 667.
Une ancienne batterie française devenue allemande : Pourjoint.
Le monument aux morts de Crozon fit éructer le préfet.
Anne Le Bastard de Mesmeur, une religieuse royaliste.
Manoir de Lescoat des Poulmic aux Bastard !
Les trous des bonnes-sœurs.
Attaques des diligences à Crozon !
Le manoir de Treyer de la famille Le Jar de Clesmeur.
Les intentions du PLUiH de la presqu'île de Crozon.
Super-Marché Concorde de Crozon.
La fonte des cloches sous la Révolution.
La manoir de Goandour de la famille de Gouandour.
De la place des femmes, des cigarettes et des cravates dans les conseils municipaux.
Les chantiers Courté.
L'aventure du Centre Hospitalier.
Les excursions maritimes pour visiter les grottes de Morgat, toute une histoire.
Les cordages marins synthétiques la fausse bonne idée.
Abri de projecteur de DCA français redécouvert à la Pointe des Espagnols.
La batterie extérieure de la Tour Vauban.
Un rorqual sans queue ni tête mystérieux.
Usine abri groupe électrogène de l'armée française de la fin du 19ème siècle.
Faire connaissance avec la limace rouge.
Rue et impasse du Moulin Cassé, l'ultime souvenir d'un moulin à vent camarétois.
L'exploitation des roselières pour le chaume traditionnel.
La corvée de la buée.
La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021