Conseils photo d'oiseaux et appareil photo oiseaux.

La situation idéale pour photographier les oiseaux est un beau ciel bleu, le vent de face pour vous, avec le soleil dans le dos.

Chaque espèce d'oiseaux garde une distance de sécurité envers qui les espionne, ici, en l'occurrence le photographe.

Une buse, vous ne l'approcherez que par surprise et elle vous évite de loin. Un Pouillot Firtis, à condition que vous ayez des gestes lents et que vous ne fassiez pas de bruit, accepte d'être regardé à 3 m de vous. Dès que vous franchissez cette distance, il s'en va un peu plus loin.

Mais à quoi ça sert le vent de face ? Les bruits que vous faites partent derrière vous. L'oiseau que vous approchez ne vous entend que faiblement, il a moins peur. Il vous voit mal parce qu'il a l'oeil en plein dans le soleil. Vous êtes donc une forme sombre, silencieuse qui bouge peu, ainsi vous augmentez vos chances de faire une photo superbe car la lumière du soleil (température des couleurs) est à son maximum.

Quel appareil photo ? Si vous n'êtes pas fortuné, un appareil bridge avec un objectif qui ait la fonction téléobjectif est le service minimum requis (les photos de ce site sont réalisées avec un appareil amateur d'une valeur de 350€). Les appareils réflex font du bruit quand ils relèvent leur miroir. Cela s'entend à 100m en pleine nature. Un appareil lourd est un handicap. Pensez à protéger la lentille frontale de votre objectif avec un filtre anti UV. La moindre rayure et votre objectif ira à la poubelle. En Presqu'île de Crozon, le sable et les embruns sont les ennemis du photographe. On fait le ménage en douceur avec pinceau et chiffon doux.

Ne suivez pas la mode excentrique du téléobjectif super puissant. Il est inutile et nuit à la qualité photo. Imaginez un forte puissance de grossissement. Vous bougez d'un millimètre votre appareil, le champ de la photo bouge de 10 mètres au loin. Il faut utiliser un pied et dire à l'oiseau de passer dans le cadre par très beau temps parce que ces objectifs sont peu lumineux.

Sachez que dès qu'il ne fait pas beau temps justement, la qualité d'image sombre vite dans une granulation excessive. Vous ne pouvez rien y faire. Faites la photo quand même, un oiseau est un petit bijou de beauté même en grains !

Votre oiseau est blanc ? Vous sous-exposez de -2/3 de diaphragme (-0,7IL).
Votre oiseau est sombre ou dans l'ombre ? Vous sur-exposez de +1/3 ou +2/3 de diaphragme.

Quel programme de prise de vue choisir ? Le programme S (priorité à la vitesse) pour éviter les flous dus aux mouvements de l'oiseau et ceux dus à de votre nervosité. Certains appareils disposent d'un programme vitesse supplémentaire symbolisé par un personnage qui court. L'appareil de photo choisit la vitesse la plus haute disponible en fonction des conditions lumineuses ambiantes. C'est un confort très agréable. Le programme S vous demande de fixer la vitesse par vous-même. 250ème de seconde est le minimum si l'oiseau est posé. Un oiseau en vol peut exiger le 1000ème de seconde, un Faucon ou une Sterne en plongeon demandent le 2000ème pour une photo nette et cela à condition que vous ayez pu cadrer l'animal !

La visée focus obligatoire. Le champ de mise au point doit être réduit pour éviter que votre oiseau soit dans le flou et le décor net. Vous avez compris, le collimateur de visée étroite doit être sur le poitrail de l'oiseau.

Le printemps est une belle saison pour faire des photos d'oiseaux. Les plumages sont plus colorés. Les oiseaux préparent leurs nids, ils restent donc sur une zone déterminée. N'approchez jamais d'un nid au printemps, certains oiseaux renoncent à leurs progénitures s'ils ont senti une présence étrangère. Les oisillons abandonnés meurent de froid en une nuit ! Certaines espèces sont considérées comme en situation de raréfaction, voire d'extinction. La moindre perte est une catastrophe.

Photographier les oiseaux en plein vol




• Accenteur Mouchet

• Aigrette

• Alouette des champs

• Barge Rousse

• Bécasseau Sanderling

• Bécasseau Variable

• Bergeronnette Grise

• Bergeronnette des ruisseaux

• Bernache de Cravant

• Bouvreuil

• Bruant Jaune

• Busard des roseaux

• Busard St Martin

• Buse variable

• Canard col vert

• Canard siffleur

• Chardonneret

• Chevalier Aboyeur

• Chevalier Gambette

• Choucas

• Cormoran huppé

• Grand Cormoran

• Coucou

• Courlis Cendré

• Courlis Corlieu

• Crave à bec rouge

• Cygne Tuberculé

• Etourneau

• Faisan

• Faucon Crécerelle

• Faucon Pélerin

• Fauvette à tête noire

• Fauvette des jardins

• Fauvette Grisette

• Fou de Bassan

• Foulque

• Geai

• Goéland Argenté

• Goéland Brun

• Goéland Cendré

• Goéland Marin

• Grand Corbeau

• Grand Gravelot

• Petit Gravelot

• Grèbe à cou noir

• Grèbe castagneux

• Grèbe Huppé

•  Grive musicienne

• Grive mauvis

• Guillemot de Troïl

• Harle Huppé

• Héron Cendré

• Hirondelle

• Hirondelle de rivage

• Hirondelle Rustique ou de Cheminée

• Huîtrier Pie

• Linotte mélodieuse

• Martin-pêcheur

• Merle

• Mésange à longue queue

• Mésange Bleue

• Mésange Charbonnière

• Moineau domestique

•  Mouette rieuse

• Mouette Melanocephale

• Oie hybridation

• Perdrix rouge

• Pie

• Pic Epeichette

• Pic-Vert ou Pivert

• Pigeon Biset

• Pigeon ramier - Palombe

• Pingouin Torda ou Petit Pingouin

• Pinson des arbres

• Pipit Farlouse

• Pipit Maritime

• Plongeon arctique

• Pluvier doré

• Pouillot Véloce

• Roitelet triple bandeau

•  Rouge-gorge

• Sarcelle d'hiver

• Spatule Blanche

• Sterne Caugek

• Sterne Pierregarin

• Tadorne de Belon

• Tarier Pâtre

• Tarin des aulnes

• Tournepierre

• Tourterelle Turque

• Traquet Motteux

• Troglodyte mignon

• Verdier d'Europe

• Oiseaux de basse-cour

Les goélands ont faim

Comment meurent les oiseaux ?



A la une :

Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021