L'ostréiculture : élevage des huîtres sur tréteaux - tables  - en mer

La perche délimite une zone du parc à huîtres qui va être recouvert de plusieurs mètres d'eau de mer dès la prochaine marée haute dans cinq heures environ.

Avant la mise en poche des jeunes huîtres, le captage des naissains sauvages est l'une des source d'approvisionnement des ostréiculteurs.

L'élevage des huîtres sur l'estran (aire littorale découverte à marée basse) se fait sur des tables (tréteaux) dans des poches (filets en plastique avec des mailles adaptées à la taille des huîtres). Pendant sa croissance, l'huître grossit, certes, mais a tendance à se cimenter à tout ce qui est solide autour d'elle. Le retournement et l'agitation des poches, surtout durant la jeunesse des huîtres, est un travail manuel excessivement physique. Ensuite, régulièrement, il faut sortir les huîtres de leurs poches pour les trier et surtout les dédoubler pour qu'elles aient assez d'espace.

Un parc ostréicole semble paisible, il est cependant le fruit d'un travail difficile mais gratifiant quand le consommateur, souvent aux heures festives de sa vie, savoure des huîtres parfaites à son goût.

L'élevage des huîtres est connu depuis l'antiquité, les Romains en raffolaient. Au 19ème siècle, la rade de Brest était devenue à la fois une zone hautement militaire mais aussi un "bassin" d'élevage des huîtres réputé. De Rostellec à Roscanvel, quelques indices sur les grèves marquent cet âge d'or. Des ostréiculteurs poursuivent la tâche et maintiennent un savoir-faire millénaire.

Pour certains de ces professionnels, la spécialité est le pré-grossissement : l'élevage de jeunes huîtres avant d'être confiées à des producteurs dans des bassins français de grandes réputations.

Menu pêche

Pêche en bord de mer en Bretagne

Surfcasting Finistère

Pêche à la drague

Pêche à pied

Pêche au casier

Fileyeur

Appât la gravette

Appât le vers bibi siponcle

Drague à tellines et coquillages

Pêche à la crevette

Captage des naissains sauvages d'huîtres

Elevage des huîtres

Sloop

Gueule de tangon - Tangons de thonier



A la une :

Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Pêche.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021