Emmanuel Macron un mutin gourmand du public

On attend le président devant le restaurant sélectionné par l'Elysée.

De plus en plus de monde, retard prévu 1 heure.

Le maire accueille Monsieur Macron.











Visite de la presqu'île de Crozon par le président de la République Emmanuel Macron lors d'une "tournée" en Finistère. Le 21 juin 2018, jour de coupe du monde de football durant lequel l'équipe de France doit se confronter à l'équipe du Pérou.

Le passage d'un président dans le restaurant gastronomique de la ville de Crozon est un événement qui ne manque pas d'intriguer une poignée de Crozonnais installés derrière des barrières après deux contrôles d'identité (carte d'identité scannée) et une fouille sommaire. Les couvres-chefs sont vérifiés. Des classes d'élèves de l'école Jean Jaurès sont présentes.

On patiente, on patiente. Un homme avec une casquette bleu-blanc-rouge et une écharpe de supporter envoie des « allez les Français ! » plusieurs fois. Le service d'ordre présidentiel invite le supporter à modérer l'enthousiasme chauvin. L’échauffé s'est mis dans le rang immédiatement.

Cette fois, c'est l'incident. Une femme se revendiquant de la ligue des droits de l'homme porte un carton rouge de taille 21 x 29,7 cm environ. Elle veut donner une leçon d'humanité à la présidence en cette période d'immigration douloureuse. Un photographe de presse se propose de la photographier. La manifestante accepte à condition que son visage n'apparaisse pas sur l'image. L'agitation est jugée déplacée par le service de sécurité qui se présente face à la militante qui refuse d'obtempérer. Exfiltration ferme.

Trois membres de la sécurité demandent au photographe de voir les photos du "carton rouge". Le photographe s'exécute.

Dans le public, une autre personne est susceptible d'avoir photographié la scène. Cette personne est priée de montrer ses prises de vue. Les agents consultent la grille des photos du téléphone. Pas d'image indésirable. Le calme revient.

Voilà le cortège dont la voiture présidentielle aux vitres teintées, des bras se lèvent et les smartphones aussi. Le Président descend du véhicule en chemise. Le maire de la ville en costume et écharpe officielle accueille avec sourire cet hôte d'honneur. Immédiatement, Monsieur Macron va vers le public, veste mise, accompagné au second rang de la ministre de la culture Françoise Nyssen, du député local Richard Ferrand, en retrait mais souriant, le maire Daniel Moysan. Le ministre des affaires étrangères, président de la région Bretagne, Jean-Yves Le Drian reste en retrait sur le pas de porte du restaurant et enchaîne les cigarettes. Le Président de la République entouré d'hommes en costume et cravates bleus, fil à l'oreille entame avec un large sourire la tournée des poignées de main et des selfies... L'homme politique se prête aux autographes. Le temps passe. « Nous sommes en retard, nous allons nous faire engueuler par le restaurateur ! » lance cet homme qui de toute évidence ravit le public surpris par une gentillesse sans détours. Le président rentre enfin dans la salle du restaurant... Le public s'effiloche avec une bonne impression toutes tendances politiques confondues.

Un carton rouge qui fait désordre.

Rencontre avec les people de Crozon

Emmanuel Macron

La dernière vie de Simon

Diane Rouxel

Fabrice Luchini

Joey Starr

Stéphane Mercurio

Lucy Debay

Clémentine Célarié

Catherine Cusset

Nicolas Sarkozy en compagnie d'Olivier de Kersauson

Vanessa Paradis

Régis Wargnier

Josiane Balasko

Muriel Breton

Aurélien Wiik

Bruno Solo

Frédéric Diefenthal

Gabriel-Kane Day-Lewis

Bernard Giraudeau

Jacques Chirac

Alain Richard

Jean Yanne

Jean Rochefort

Général de Gaulle

Gabin Morgan

Gabrielle Landormy

Louis Jouvet

Jean Baptiste Bernadotte

Jo Velly

Monseigneur Graveran

***

Présidents et ministres




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Le Grand Magasin des Bassemaison
La singulière destinée du moulin de Rosmadec.
La publicité du C'Haludy.
L'évolution de la rue Charles Lévenes - Levenez.
Catapultage tragique sur le Friesenland en rade de Brest.
Maison des mareyeurs du peintre Scoriel, une histoire d'attachement.
Le Chanoine Joseph Bossennec un saint homme.
L'hôtel Moreau - Roi d'Ys d'un architecte révolté.
Fût à carburant de 200 litres historique !
Slipway de Camaret-sur-Mer - historique et origine.
Faits de résistance de Pierre Merrien, Stanislas Saint-Cyr
Mosaïque art-déco des devantures.
Le printemps 1942 de la Marie-Thérèse à Morgat
Piquet silencieux obstacle défensif de fils de fer barbelés
Des plages et des chiens...






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite