Louis Prucser moine résistant juste des nations économat de l'école Jeanne d'Arc

Frère Louis Prucser à Crozon.

Dès l'entrée en guerre, en 1939, le frère mariste Louis Prucser d'origine hongroise mais résidant en Lorraine décide de quitter la France pour éviter d'être incorporé dans les troupes allemandes. Il rejoint une communauté religieuse en Hongrie et participe à l'expansion d'une école franco-hongroise à Budapest du nom de Champagnat (création en 1928) qui était le patronyme du fondateur des frères maristes. F Louis Prucser en devient le directeur et parvient à faire construire un internat.

En janvier 1943, Louis Prucser s'engage dans la France Libre au grade P1.

Le 19 mars 1944, l'ordre nazi règne en Hongrie avec la complicité du gouvernement hongrois. Le 15 octobre 1944, le mouvement fasciste des Croix-Fléchées prend le pouvoir et organise la chasse aux juifs autorisant le meurtre. Exactions, déportations, tout est avalisé par l'administration.

Sous l'impulsion de Louis Prucser, les huit frères maristes accueillent environ 70 juifs dans leur monastère à Pest-Pilis-Solt-Kiskun à Budapest. F Louis Prucser explique à sa communauté : "Si on vient arrêter les réfugiés, nous irons en prison avec eux."

Une dénonciation datant du 19 ou 22 décembre 1944 (selon les sources) fait déferler les autorités allemandes dans le monastère pour procéder à des arrestations. De nombreux réfugiés sont confiés à la Croix rouge suédoise car il semblerait que les soldats Allemands n'aient pas compris qu'il s'agissait de juifs.

Les moines sont arrêtés maltraités voire torturés à la prison de Fo-Utca à Buda. Ceux-ci sont transférés au ministère de l'Intérieur Hongrois pour de nouveaux interrogatoires et fort heureusement un incendie se déclare dans le bâtiment, les geôliers s'enfuient. Les huit frères maristes : Louis Prucser, François Angyal (dit Ferenc), Jean-Baptiste Bonetbeltz, Bernard Clerc, Ferdinand Fischer, Alexandre Hegedüs (dit frère Joseph), Albert Pfleger, Ladislas Pingiczer (dit Laszlo) sont saufs.

Louis Prucser devient l'économat de l'école Jeanne d'Arc en Crozon et grâce à ses qualités de gestionnaire, il met à flot les finances de l'établissement quand les frères maristes prennent en charge le développement de l'école.

Le moine résistant Louis Prucser s'éteint le 14 mai 1975 à Crozon.

Le 26 février 1981,Yad Vashem a décerné au Frère Louis Prucser (1898 Szekszárd en Hongrie - 1975) le titre de Juste des Nations.

Rencontre avec les people de Crozon

Emmanuel Macron

La dernière vie de Simon

Diane Rouxel

Fabrice Luchini

Joey Starr

Stéphane Mercurio

Lucy Debay

Clémentine Célarié

Catherine Cusset

Nicolas Sarkozy en compagnie d'Olivier de Kersauson

Vanessa Paradis

Régis Wargnier

Josiane Balasko

Muriel Breton

Aurélien Wiik

Bruno Solo

Frédéric Diefenthal

Gabriel-Kane Day-Lewis

Bernard Giraudeau

Jacques Chirac

Alain Richard

Jean Yanne

Jean Rochefort

Louis Prucser

Général de Gaulle

Gabin Morgan

Gabrielle Landormy

Louis Jouvet

Jean Baptiste Bernadotte

Jo Velly

Monseigneur Graveran

***

Présidents et ministres

***

Votre compatibilité amoureuse




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

L'attaque des bélugas au canon !
Un Farman Goliath dans l'Anse du Poulmic.
L'heureux krach boursier de 1929 vu de Roscanvel.
Le peintre Bernard Rivière devenu Camarétois !
Tuer le cochon à la ferme à l'ancienne comme autrefois.
Championnat d'anglais et de planche debout SUP !
Calfatage d'un bateau en bois par un calfat.
La Janine monument historique.
Nids d'abeilles sauvages solitaires dans une falaise maritime.
La pêche au casier une technique de pêche en évolution.
La vie engagée de Louis Prucser, moine, résistant, juste des nations, économat de l'école Jeanne d'Arc à Crozon.
Courrier d'un gardien du camp d'internés de Camaret.
La saga funéraire Donnart.
L'échouage du paquebot "Le Pérou"
Le mystère des ancres de Roscanvel.
CEC n°3 - CPEOM de Quélern.
Direction générale de l'enregistrement des domaines et du timbre
Les troupes américaines de la libération de Crozon.
15ème groupe motorisé de cavalerie US en Crozon avec des M8 lévriers.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite