Roscanvel



Place de Roscanvel.

Il fut un temps où "tout un village" prenait le temps de prendre la pose pour faire une photo pleine de vie.

Commerce vins, épicerie, mercerie, veuve Carn.

L'école devenue mairie et école, puis mairie...







Fort de Roscanvel à droite.



La commune de Roscanvel est un village paisible où l'on y respire l'air d'un passé révolu. Village "militaire" très actif ayant connu toutes les guerres, coupé de la Presqu'île de Crozon par des fortifications dont il subsiste d'importants vestiges, celui-ci est devenu une commune de villégiature. Tournée vers la Rade de Brest sans pour autant ne plus y être rattachée ni par le moindre transport maritime, ni par des raisons économiques, elle est à l'abri des vents de l'océan et du reste du Monde.

Au 19ème siècle, Roscanvel était un "quartier agité de Brest" aux activités de défense nationale, de pêche et d'agriculture... Roscanvel était un village de garnison fort animé dont les quatre salles de bal étaient fréquentées par la jeunesse de la Presqu'île de Crozon.

Le début du 20ème siècle amena ses cortèges de touristes par bateaux à vapeur. Les cales étaient bondées. Les voyageurs séjournaient à l'hôtel ou dans une pension de famille telle que la Pagode avant de découvrir la Presqu'île de Crozon.

Le nom de Roscanvel viendrait de Ros (colline en breton) et Catmaël un chef Gaulois. Plusieurs sources énumèrent d'autres origines guère plus vérifiables...

< >

Roscanvel Quélern

Four à chaux - mine de fer

Stützpunkt - village enterré

La Pagode

Ecole Francis Mazé

Lignes de Quélern Porte de Camaret

Pardon de Saint Eloi de Roscanvel

Les amoureux de Roscanvel

Bénédiction de la mer

Eglise de Roscanvel

Chantier naval

Port de Roscanvel

Etang de Kervian - Quélern

Etang de Pen-ar-Poul Trémet

Caserne Pavillon de Sourdis

Fontaine Sourdis

Cale de la caserne Sourdis

Cale de Quélern

Casernes Pont Scorff

Hôtel Belle-vue

Procession

Crique de l'Hermitage

La briqueterie de Quélern

La briqueterie de Lanvernazal

Ardoisière Trou Madame

Four à chaux de la Fraternité

Saint Pol Roux à la chaumière

Trégoudan

L'ancienne poste

Hôtel restaurant Kreis-ar-Mor

Déblais buses îlots artificiels

Les ancres

L'échouage du paquebot "Pérou"

Le navire école Jacques Cartier

Heureux krach boursier

Trouée de Toul Brein




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.
Un proriétaire immobilier particulier : le docteur Bavay.
Villa de la famille Crouan puis Farge en Landévennec.
L'intrusion du 709th tank battalion.
Des chars fabriqués à Détroit, affectés à Fort Lewis, participent à la libération de la Presqu'île de Crozon.
Photos souvenirs des vacances de femmes des années 30 lors d'une crise d'indépendance. Elles ont passé la nuit à l'hôtel sans époux, quel scandale ! Un tourisme de liberté.
Mathurin Méheut peintre créateur d'images remarquables.
Les arbres salés qui penchent.
Eco-pâturage ou écopastoralisme une solution écologique pour l'entretien des friches.
Canots, vedettes en bois des dromes allemandes en Rade de Brest.
Le granit rose nomade de la mer d'Iroise.
Moulins à vent de Lanvéoc.
Erosion karstique du calcaire.
Le chantier naval Belbeoc'h Tertu au Fret.
L'histoire du sillon du Fret.
Le vice-amiral Fournier promet la victoire contre les Anglais.
L'ampélite, la pierre noire de Bretagne.
Ruée vers l'or : une mine d'or à portée de main.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



Au delà du bout du monde...

Compatibilité SMS Féminisme