La briqueterie-chaufournerie de Lanvernazal et l'hôtel A la descente des voyageurs.

Ancien hôtel à gauche.

L'hôtel « A la descente des voyageurs » au cœur de Roscanvel devenu aussi débit de tabac dont la carotte rouge au-dessus de la pancarte en donnait la preuve était une adaptation audacieuse d'une entreprise de briqueterie-chaufournerie du début du 19ème siècle qui s'était éteinte vers 1865. La famille Balch qui y vivait succédait aux derniers propriétaires de l'entreprise ruinée dans tous les sens du terme... Boidron et Dauriac... L'hôtel reçevait les touristes fraîchement débarqués des vapeurs sur la cale toute proche.

Des investisseurs Brestois Messieurs Rideau (déjà propriétaire de la briqueterie de Quélern) et Pouliquen installèrent des fours à chaux et une briqueterie sur les terrains de Lanvernazal à l'arrière du bâti dont la production fut essentiellement destinée à l'armée à Brest : les bâtiments militaires étaient en expansion permanente. Une carrière d'ardoise au pied de la falaise de proximité complétait la production de matériaux de construction. L'ardoisière ne tint pas et ferma rapidement. Les frais d'exploitation et la piètre qualité des ardoises de « Toull Madame » mirent un terme à cet investissement. Par contre les briques, tomettes et barriques de chaux se vendaient bien car la matière première se trouvait sur place et le bois de chauffe venait des propriétés du Poulmic, de Kernon et Rosmadec de l'un des investisseurs.

Méry Vincent (créateur des jardins de la Malmaison pour l'impératrice Joséphine) fit aussi partie prenante de l'association mais de manière plus éloignée bien que grand connaisseur des métiers de la terre cuite et de la chaux grâce à son travail dans l'autre briqueterie de Roscanvel.

Après l'essor de la famille Boidron repreneuse de l'entreprise, le marché devint saturé, les bénéfices furent bien moindres jusqu'à devenir inexistants. Les fours, la briqueterie sans entretien disparurent.

48° 18' 52.26" N
4° 32' 49.76" O



La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles

Ardoisière

Corps de Garde de Roscanvel

Moulins à eau

Moulin à vent du Seigneur

Briqueterie de Lanvernazal

Briqueterie de Quélern

Cale de Quélern

Déblais et buses

Epave de véhicule

Fontaines et lavoirs

Etang de Kervian

Etang de Pen ar Poul

Postermen - fours à chaux et briques + mine

Four à chaux de la Fraternité

Prisonniers Kabyles

Caserne Sourdis cale fontaine

Caserne Pont Scorff

Kerlaer le village des voleurs

L'heureux krach de 1929

La Pagode

Hôtel Bellevue

Hôtel restaurant Kreis ar mor

Lignes de Quélern

Manoir de Quélern

Manoirs ou maison manales

L'ancienne poste

Ecole Francis Mazé

Saint Pol Roux

Tregoudan

Trouée de Toul Brein

Eglise de Saint Eloi

Pardon St Eloi

Presbytère

Calvaires

Amoureux éternels ?

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Villa Trombetta

Maître des barques

Les ancres

Rocher Lieval

Cale de la route-digue



A la une :

Pour ou contre les poubelles de plage.
Armoiries des communes de la presqu'île de Crozon.
Une ancienne faneuse.
Le Gendarme est l'ami du jardinier.
La Ligie océanique le Cloporte des mers.
Du livre terrier au cadastre napoléonien.
Un petit papillon : la Brocatelle d'or.
ANNONCE GRATUITE : Recherche pièce détachée hache-lande - broyeuse d'ajonc.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Un vélo Jacques Anquetil qui raconte sa marque et ses soirées poker.
Une grande vedette à Camaret-sur-Mer Gabrielle Colonna-Romano.
Les yeux du plasticien Pierre Chanteau.
Initiation artistique de Jean Moulin à Camaret-sur-Mer.
Kabelbrunnen - puits à câbles téléphoniques de la guerre 39-45.
Radars allemands, détecteurs acoustiques - Funkmeßgerät, Ringtrichter-Richtungshörer.
Des mines allemandes dans les champs.
Papillon pourpre : Pyrale pourprée - Pyrausta purpuralis
Les plantes du littotal du haut de plage.
Des plastiques du passé bien présents dans la nature.
Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020