Postermen - Four à chaux à briques mine de fer









Au 18ème et 19ème siècle la pointe de Roscanvel est une zone militaire dont les fortifications et les bâtiments divers exigent énormément de matériaux de construction tels que la chaux, les tuiles, les briques et le fer.

Un des quatre fours à chaux de Roscanvel est élevé sur le rivage en Postermen. Mery Vincent, un financier, épouse une fille Rideau dont la famille exploite le calcaire de manière locale. L'investisseur entreprend de construire une première génération de complexes de fabrication de matériaux destinés à l'armée française.

Bien plus tard, Aristide Vincent, en 1861, est autorisé, à exploiter le calcaire de la falaise de Postermen. En 1879, celui-ci espère ouvrir une mine de fer mais la concession lui est refusée par l'administration.

Au lieu dit de Postermen en Roscanvel est érigé un four à chaux doté aussi d'un four à briques et d'une galerie de recherche du minerai de fer dans la falaise elle-même.

La chaux vive nécessite un refroidissement à l'eau. La construction du four à chaux se fait donc sur le lieu du gisement du calcaire parfaitement accessible de la grève et non loin d'une source abondante d'eau douce ou de mer.

L'indépendance d'approvisionnement de l'armée qui veut échapper aux prix imposés par les chauxfourniers dans un premier temps, puis l'avènement des mortiers de ciment et du béton feront disparaître ce type d'industrie.

Cette architecture est le rare témoin d'une tentative d'industrialisation en Presqu'île de Crozon.

Le Sieur Vincent eut de grandes ambitions ferrugineuses qui furent contrariées par des refus de concessions de minerai de fer.

48° 19' 41.6" N
4° 32' 31.46" O



Les ancres

Ardoisière

Corps de Garde de Roscanvel

Moulins à eau

Moulin à vent du Seigneur

Briqueterie de Lanvernazal

Briqueterie de Quélern

Cale de Quélern

Déblais et buses

Etang de Kervian

Etang de Pen ar Poul

Postermen - fours à chaux et briques + mine

Four à chaux de la Fraternité

Prisonniers Kabyles

Caserne Sourdis cale fontaine

Caserne Pont Scorff

Kerlaer le village des voleurs

L'heureux krach de 1929

La Pagode

Hôtel Bellevue

Lignes de Quélern

Manoir de Quélern

L'ancienne poste

Ecole Francis Mazé

Saint Pol Roux

Tregoudan

Trouée de Toul Brein

Eglise de Saint Eloi

Pardon St Eloi

Calvaires

Amoureux éternels ?

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth



A la une :

Les câbles sous-marins sur les grèves de la presqu-île de Crozon.
Le jumelage Sligo-Crozon.
Les pierres de guerre.
Batterie de Rouvalour, une influence incontestable.
La maison Reine Meunier.
L'histoire des moulins de la presqu'île de Crozon.
L'histoire des écoles d'Argol.
La balise de Basse Vieille dans l'herbe.
La maison traditionnelle : le penty.
Les architectes qui ont compté.
La visite de Rommel.
L'ancienne poste de Morgat.
Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance
L'histoire du pont du Kerloc'h.
La maison bateau de Crozon : une caloge.
La trace d'un petit commerce d'alimentation.
L'école de Saint Hernot - Maison des Minéraux.
L'abri du champ de tir de l'Anse de Dinan de l'armée : le mystère est complet.
L'histoire de la gestion de la forêt domaniale de Landévennec, ce n'était vraiment pas écolo !
L'effondrement de la falaise, un destin écrit d'avance.
Le statut des femmes lu sur les pierres tombales.
Les batteries haute et basse du Kador en Morgat.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019