Le krach boursier de 1929 laisse un bon souvenir à Roscanvel

La Rade de Brest vue de Roscanvel dans les années 1930.



Après avoir connu les mouillages militaires, les mouillages de quarantaine, Pont Scorff découvre les avantages de la crise économique américaine.

Le paquebot Kentucky fut l'un des navires au mouillage de Roscanvel, il est ici à Bordeaux.

Une crise boursière majeure se déclenche du jeudi 24 octobre au mardi 29 octobre 1929 à la bourse de New York. Les faillites s’enchaînent, des hommes d'affaires se suicident... Une période sombre de l'économie américaine s'installe durablement. La Grande Dépression met les gens à la rue et c'est tout le monde occidental qui vacille... A Roscanvel aussi c'est la crise, souvent de rire...

Des compagnies de la marine marchande en manque de fret opèrent un mouillage forain attentiste et gratuit en Rade de Brest dès la fin 1929 et jusqu'en 1939 pour quelques navires. Il n'y a plus de marchandises à transporter, moins de pétrole aussi à livrer et guère plus de passagers de croisière à transporter, alors cargos, pétroliers, paquebots sont immobilisés à moindre frais partout dans le monde. Certaines compagnies ne s'en remettront pas ou mal. Les cas du navire école Jacques Cartier et du paquebot Le Pérou sont exemplaires à ce titre. Les navires avant la seconde guerre mondiale ont à leur bord un gardiennage dans la plupart des cas, parfois durant quelques semaines un équipage reste en attente. Aux heures de permission, la détente se passe à Roscanvel dans les salles de bal, les débits de boisson. Le ravitaillement est ainsi assuré. La vente de fruits et légumes et de viandes est avantageuse. La commune de Roscanvel va bénéficier d'une ultime agitation aux bénéfices commerciaux très utiles aux propriétaires des commerces qui ont perdu progressivement la clientèle militaire qui abondait par le passé.

En 1940, l'armée d'occupation allemande fit un dernier tri entre les navires à réquisitionner parce que réutilisables malgré la rouille et ceux qui jouèrent le rôle de leurres envers l'aviation anglaise. En bricolant la silhouette, un pétrolier peut passer pour un navire de guerre. Des bombes larguées sur une carcasse cause moins de dommages stratégiques que sur un navire opérationnel. Les Anglais larguèrent des pots de peinture...

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, pour une fois Roscanvel avait su tirer parti du krach de 1929 avant de connaître les désastres de la seconde guerre mondiale.

< >

Roscanvel Quélern

Four à chaux - mine de fer

Stützpunkt - village enterré

La Pagode

Ecole Francis Mazé

Lignes de Quélern Porte de Camaret

Pardon de Saint Eloi de Roscanvel

Les amoureux de Roscanvel

Bénédiction de la mer

Eglise de Roscanvel

Chantier naval

Port de Roscanvel

Etang de Kervian - Quélern

Etang de Pen-ar-Poul Trémet

Caserne Pavillon de Sourdis

Fontaine Sourdis

Cale de la caserne Sourdis

Cale de Quélern

Casernes Pont Scorff

Hôtel Belle-vue

Procession

Crique de l'Hermitage

La briqueterie de Quélern

La briqueterie de Lanvernazal

Ardoisière Trou Madame

Four à chaux de la Fraternité

Saint Pol Roux à la chaumière

Trégoudan

L'ancienne poste

Hôtel restaurant Kreis-ar-Mor

Déblais buses îlots artificiels

Les ancres

L'échouage du paquebot "Pérou"

Le navire école Jacques Cartier

Heureux krach boursier

Trouée de Toul Brein




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Les arbres salés qui penchent.
Eco-pâturage ou écopastoralisme une solution écologique pour l'entretien des friches.
Canots, vedettes en bois des dromes allemandes en Rade de Brest.
Le granit rose nomade de la mer d'Iroise.
Moulins à vent de Lanvéoc.
Erosion karstique du calcaire.
Le chantier naval Belbeoc'h Tertu au Fret.
L'histoire du sillon du Fret.
Le vice-amiral Fournier promet la victoire contre les Anglais.
L'ampélite, la pierre noire de Bretagne.
Ruée vers l'or : une mine d'or à portée de main.
Eugène Villon aquarelliste
Une graine de poilu de Camaret.
Le pont Saint Drigent
Le pont à voûtains de Perros-Poullouguen.
La cotriade de survie pour les sardiniers.
Une batterie lourde devenue légère, la batterie du Stiff.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite