Le pardon de Saint Eloi - Roscanvel

Saint Eloi, patron des forgerons et des guérisseurs de chevaux.

Fontaine de Saint Eloi 1666.

Après la messe en l'église de Roscanvel, le pardon se dirige à la fontaine de Saint Eloi, toute proche. Le curé bénit les chevaux qui accompagnent l'homme pour le travail ou le loisir.

Saint Eloi fut d'abord orfèvre puis devint évêque de Noyon, et mourut en 660. Ce Gallo-romain était connu pour sa générosité financière, son sens de la gestion. Le roi Dagobert le nomma orfèvre royal et conseiller à la cour. Le bon Saint Eloi fut envoyé comme émissaire de paix envers le roi Breton Judicaël. Ce dernier eut aussi une destinée pacifiste, d'abord homme d'église, il devint monarque et permit la paix entre les Francs et les Bretons.



Les ancres

Ardoisière

Corps de Garde de Roscanvel

Moulins à eau

Moulin à vent du Seigneur

Briqueterie de Lanvernazal

Briqueterie de Quélern

Cale de Quélern

Déblais et buses

Etang de Kervian

Etang de Pen ar Poul

Postermen - fours à chaux et briques + mine

Four à chaux de la Fraternité

Prisonniers Kabyles

Caserne Sourdis cale fontaine

Caserne Pont Scorff

Kerlaer le village des voleurs

L'heureux krach de 1929

La Pagode

Hôtel Bellevue

Lignes de Quélern

Manoir de Quélern

L'ancienne poste

Ecole Francis Mazé

Saint Pol Roux

Tregoudan

Trouée de Toul Brein

Eglise de Saint Eloi

Pardon St Eloi

Calvaire St Yves

Amoureux éternels ?

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth




Une information, une demande :

© 2019