Bureau de poste téléphone et télégraphe de Roscanvel

La poste construite dans les années 1950, un temps désaffectée avant de trouver preneurs.

La nouvelle poste en fond.

Le chef d'établissement à la Poste résidait à l'étage et avait fonction de conseiller financier dans les locaux ou au domicile de la clientèle.

Chaque commune avait un bureau de poste et de télégraphe (P&T), puis un bureau des PTT soit un établissement d'Etat responsable de la distribution du courrier (lettres privées et administratives), des télégrammes (messages brefs par envois rapides remis sur papier au destinataire - ancêtres des SMS), des téléphones (des cabines internes au bureau permettent de joindre un correspondant après avoir demandé à l'opératrice de composer le numéro du destinataire).

En 1959, l'appellation change à nouveau et devient Poste et Télécommunication avant que ne se scinde l'entité entre la téléphonie et le courrier.

Entre 1981 et 2007, les postes rurales se voient affublées par les appellations Postes Télédiffusion Télécommunication sous la tutelle d'un ministère spécifique qui date de 1879. Des retraités allaient chercher leur pension en argent liquide une fois par trimestre. Le compte bancaire n'était pas une obligation...

En 2004, les pouvoirs publics veulent réduire le nombre de bureaux de poste tout particulièrement dans le milieu rural. Des structures de remplacement aux dénominations variables sont envisagées : guichets annexes, point Poste chez un commerçant, agence postale communale.

Le service n'a eu de cesse de se réduire parce que chaque habitant eut un téléphone fixe à domicile, parce que l'envoi du courrier n'a eu de cesse de décroître et les bâtiments postaux de se décrépir.

Roscanvel a transféré sa poste dans l'ancien presbytère et vendu l'immeuble à des particuliers privés.

Historique de fin d'un service public :
2015, ouverture de la crêperie snack Ty Billig à Roscanvel dans les locaux de l'ancienne poste.
2014, Après plusieurs tentatives à 120 000€, et 78 000€, à 65 000 l'ancienne poste est vendue dans le privé en vue d'un projet de restaurant.
2010, la municipalité espère vendre à prix coûtant l'ancienne poste désaffectée soit 150 000€ sous conditions que ce soit un commerce lié au tourisme...
2007, ouverture de l'agence postale communale dans les locaux de l'ancien presbytère. La Poste s'est désengagée et demande à la commune, si elle le souhaite, de créer un espace pour recevoir la clientèle par l'intermédiaire d'un agent communal formé à cet effet. La Poste apporte la logistique en arrière plan.
2006, signature de la convention entre la Poste et la commune de Roscanvel pour transformer le bureau de Poste en agence communale dont l'agent ne pourra faire que de petites opérations financières jusqu'à 300€ sans avoir accès aux comptes sans l'accord de la Poste de Crozon. Réduction des horaires d'ouverture de l'ancienne poste encore ouverte : 9 h 30 à 12 h 15 sauf le dimanche et jours fériés à partir du 1er septembre.
2004, le syndicat Sud-PTT annonce la fermeture probable de 6000 postes en France sur les 17000. Roscanvel est sur la liste tout comme Camaret, le Fret et Lanvéoc. On parle d'un transfert de service chez un commerçant pour y faire un point Poste ou l'octroi par la commune d'un local adapté à recevoir une agence communale remplaçant les services de la Poste.
2000, sondage auprès de la population de Roscanvel pour savoir s'il faut maintenir la Poste. La réponse est clairement oui, le conseiller en place plaide lors d'une réunion agitée pour le maintien des services postaux.

48° 18' 53.83" N
4° 32' 54.12" O



La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles

Ardoisière

Corps de Garde de Roscanvel

Moulins à eau

Moulin à vent du Seigneur

Briqueterie de Lanvernazal

Briqueterie de Quélern

Cale de Quélern

Déblais et buses

Epave de véhicule

Fontaines et lavoirs

Etang de Kervian

Etang de Pen ar Poul

Postermen - fours à chaux et briques + mine

Four à chaux de la Fraternité

Prisonniers Kabyles

Caserne Sourdis cale fontaine

Caserne Pont Scorff

Kerlaer le village des voleurs

L'heureux krach de 1929

La Pagode

Hôtel Bellevue

Hôtel restaurant Kreis ar mor

Lignes de Quélern

Manoir de Quélern

Manoirs ou maison manales

L'ancienne poste

Ecole Francis Mazé

Saint Pol Roux

Tregoudan

Trouée de Toul Brein

Eglise de Saint Eloi

Pardon St Eloi

Presbytère

Calvaires

Amoureux éternels ?

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Villa Trombetta

Maître des barques

Les ancres

Rocher Lieval

Cale de la route-digue



A la une :

Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020