Bureau de poste téléphone et télégraphe de Roscanvel

La poste est ouverte en 1955, un temps désaffectée avant de trouver preneurs. Ce bâtiment est la seconde poste de Roscanvel, la première fut ouverte en 1937 sous l'égide de la responsable Mme Baldo. Services postaux et de communications ainsi que de réception des pensions avec possibilité d'épargne... Une modernité qui se cumulait avec la venue de l'électricité.

La nouvelle poste en fond.

Le chef d'établissement à la Poste résidait à l'étage et avait fonction de conseiller financier dans les locaux ou au domicile de la clientèle.

Chaque commune avait un bureau de poste et de télégraphe (P&T), puis un bureau des PTT soit un établissement d'Etat responsable de la distribution du courrier (lettres privées et administratives), des télégrammes (messages brefs par envois rapides remis sur papier au destinataire - ancêtres des SMS), des téléphones (des cabines internes au bureau permettent de joindre un correspondant après avoir demandé à l'opératrice de composer le numéro du destinataire).

En 1959, l'appellation change à nouveau et devient Poste et Télécommunication avant que ne se scinde l'entité entre la téléphonie et le courrier.

Entre 1981 et 2007, les postes rurales se voient affublées par les appellations Postes Télédiffusion Télécommunication sous la tutelle d'un ministère spécifique qui date de 1879. Des retraités allaient chercher leur pension en argent liquide une fois par trimestre. Le compte bancaire n'était pas une obligation...

En 2004, les pouvoirs publics veulent réduire le nombre de bureaux de poste tout particulièrement dans le milieu rural. Des structures de remplacement aux dénominations variables sont envisagées : guichets annexes, point Poste chez un commerçant, agence postale communale.

Le service n'a eu de cesse de se réduire parce que chaque habitant eut un téléphone fixe à domicile, parce que l'envoi du courrier n'a eu de cesse de décroître et les bâtiments postaux de se décrépir.

Roscanvel a transféré sa poste dans l'ancien presbytère et vendu l'immeuble à des particuliers privés.

Historique de fin d'un service public :
2015, ouverture de la crêperie snack Ty Billig à Roscanvel dans les locaux de l'ancienne poste.
2014, Après plusieurs tentatives à 120 000€, et 78 000€, à 65 000 l'ancienne poste est vendue dans le privé en vue d'un projet de restaurant.
2010, la municipalité espère vendre à prix coûtant l'ancienne poste désaffectée soit 150 000€ sous conditions que ce soit un commerce lié au tourisme...
2007, ouverture de l'agence postale communale dans les locaux de l'ancien presbytère. La Poste s'est désengagée et demande à la commune, si elle le souhaite, de créer un espace pour recevoir la clientèle par l'intermédiaire d'un agent communal formé à cet effet. La Poste apporte la logistique en arrière plan.
2006, signature de la convention entre la Poste et la commune de Roscanvel pour transformer le bureau de Poste en agence communale dont l'agent ne pourra faire que de petites opérations financières jusqu'à 300€ sans avoir accès aux comptes sans l'accord de la Poste de Crozon. Réduction des horaires d'ouverture de l'ancienne poste encore ouverte : 9 h 30 à 12 h 15 sauf le dimanche et jours fériés à partir du 1er septembre.
2004, le syndicat Sud-PTT annonce la fermeture probable de 6000 postes en France sur les 17000. Roscanvel est sur la liste tout comme Camaret, le Fret et Lanvéoc. On parle d'un transfert de service chez un commerçant pour y faire un point Poste ou l'octroi par la commune d'un local adapté à recevoir une agence communale remplaçant les services de la Poste.
2000, sondage auprès de la population de Roscanvel pour savoir s'il faut maintenir la Poste. La réponse est clairement oui, le conseiller en place plaide lors d'une réunion agitée pour le maintien des services postaux.

48° 18' 53.83" N
4° 32' 54.12" O



La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles

Ardoisière

Corps de Garde de Roscanvel

Moulins à eau

Moulin à vent du Seigneur

Briqueterie de Lanvernazal

Briqueterie de Quélern

Cale de Quélern

Déblais et buses

Epave de véhicule

Fontaines et lavoirs

Etang de Kervian

Etang de Pen ar Poul

Postermen - fours à chaux et briques + mine

Four à chaux de la Fraternité

Prisonniers Kabyles

Cimetière déplacé

Réfugiés Républicains Espagnols

Caserne Sourdis cale fontaine

Caserne Pont Scorff

Kerlaer le village des voleurs

Ruines de Trévarguen

L'heureux krach de 1929

La Pagode

Hôtel Bellevue

Hôtel restaurant Kreis ar mor

Lignes de Quélern

Manoir de Quélern

Manoirs ou maison manales

L'ancienne poste

Ecole Francis Mazé

Rue de Peisey-Nancroix

Saint Pol Roux

Tregoudan

Trouée de Toul Brein

Eglise de Saint Eloi

Pardon St Eloi

Presbytère

Calvaires

Amoureux éternels ?

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Villa Trombetta

Maître des barques

Les ancres

Rocher Lieval

Cale de la route-digue

Chantier Naval Auguste Laë

Le pré, la rue du Luxembourg



A la une :

Le vice-amiral Thévenard à la Pointe du Toulinguet et aux alignements de Lagatjar.
Le maréchal Pétain à Morgat.
Louis-Ferdinand Céline décroché pour l'oubli !
Eugène Boudin à Camaret-sur-Mer.
Le danger d'une baïne, que faire ?
Le mangeur d'étamines : le Dasyte émeraude.
Nettoyage par criblage de la plage de Morgat.
Des marques de tracteurs anciens qui n'existent plus ou presque.
Du nouveau dans les orties, le papillon Carte Géographique arrive en presqu'île !
Surf et environnement, un rapport difficile !
Une nouvelle ponte pour les gravelots ! Troisième année de reproduction dans l'extros ! 2 poussins au 2 mai !
Cherche infos sur le "réservoir" de Camaret ! Merci de votre aide.
Les risques technologiques en Presqu'île de Crozon.
Le remorqueur Abeille Bourbon dans l'anse de Camaret.
Les anciennes carrières de la presqu'île.
La batterie de "la Mort Anglaise".
Le monument aux Morts d'Argol : le grand déplacement !
L'histoire des échaliers des enclos paroissiaux.
La position allemande du Marros pour défendre le pont de Térénez.
Les urinoirs d'Argol, une affaire d'Etat !
La géomatique surveille le recul des falaises en presqu'île de Crozon.
Les vapeurs du transport aérien, une calamité que les anciens avaient prévue.
L'activité humaine contre nature : fauchage des prunelliers et polystyrène indésirable.
Araignée Epeire concombre : la belle verte !
Fourmi, le genre Formica.
L'affaire de la rampe (rue) de la Montagne enfin éclaircie.
Flakartillerie légère et mobile.
De la grande guerre au tir aux poulets, l'histoire du canon de 32cm de Roscanvel.
Tournage d'un film policier à Morgat avec la célèbre vedette Suzanne Grandais.
Le bois du Kador, son histoire pour préparer sa découverte.
Un crime de guerre ordinaire resté impuni.
Le pré, la rue, le Grand Café du Luxembourg.
Garenne Goarem, les lapins du moyen-âge.
La répartition des algues.
Les limites élastiques de la commune de Camaret.
Bientôt le départ de la Grive Litorne.
Les victimes du cuirassé Danton.
L'Atalante d'Ifremer.
La batterie du Portzic "effacée" par une table de pique-nique.
Le sup foil est bien là à  Crozon !
Sensations fortes au rocher de la Cormorandière.
Les vestiges d'un poste de télémétrie Audouard à la Pointe des Espagnols.
Les défenses allemandes de Morgat.
Le radar pédagogique moins innocent qu'il en a l'air.
Un patrimoinne militaire sous-estimé : "la Vieille Batterie" du 17ème siècle.
Regelbau 667.
Une ancienne batterie française devenue allemande : Pourjoint.
Le monument aux morts de Crozon fit éructer le préfet.
Anne Le Bastard de Mesmeur, une religieuse royaliste.
Manoir de Lescoat des Poulmic aux Bastard !
Les trous des bonnes-sœurs.
Attaques des diligences à Crozon !
Le manoir de Treyer de la famille Le Jar de Clesmeur.
Les intentions du PLUiH de la presqu'île de Crozon.
Super-Marché Concorde de Crozon.
La fonte des cloches sous la Révolution.
La manoir de Goandour de la famille de Gouandour.
De la place des femmes, des cigarettes et des cravates dans les conseils municipaux.
Les chantiers Courté.
L'aventure du Centre Hospitalier.
Les excursions maritimes pour visiter les grottes de Morgat, toute une histoire.
Les cordages marins synthétiques la fausse bonne idée.
Abri de projecteur de DCA français redécouvert à la Pointe des Espagnols.
La batterie extérieure de la Tour Vauban.
Un rorqual sans queue ni tête mystérieux.
Usine abri groupe électrogène de l'armée française de la fin du 19ème siècle.
Faire connaissance avec la limace rouge.
Rue et impasse du Moulin Cassé, l'ultime souvenir d'un moulin à vent camarétois.
L'exploitation des roselières pour le chaume traditionnel.
La corvée de la buée.
La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021