L'histoire du centre de vacances de Trébéron

Le centre de vacances de Trébéron vu du fort de l'Aber - corps de garde 1846.

Le comité central d'entreprise d'Air France propriétaire du centre de vacances de Trébéron en Crozon se voit contraint de se séparer des locaux construit dans les années 1960 à une époque où l'urbanisme semble avoir des droits d'extensions immodérées. Les grandes entreprises françaises sévissent sur la côte.

La fréquentation des jeunes, enfants des salariés de la compagnie aérienne, est moindre, les comptes sont dans le rouge, en 2012 la vente est décidée. Trois bâtiments (total 2500m²) pour 120 lits sur 3,7 hectares, mise à prix 3 millions. A ce prix là, point d'acquéreur !

La loi littoral fait son effet et limite les possibilités de modification du bâti suffisamment intrusif ainsi. Les municipalités envisagent un temps une salle culturelle de 300 places, accueil de séminaires... Le lieu est à l'écart en pleine nature et surplombe une zone naturelle protégée de l'Aber.

15 squatters déclarent s'être installés à partir du 3 novembre 2015. Grilles de l'entrée cadenassées et sonnette à disposition des amis proches... La municipalité n'est pas la bienvenue et est menacée de poursuites en cas de violation de domicile, seuls les propriétaires peuvent gémir !!! Ces derniers sont en faillites... En période hivernale, l'occupation n'est pas illégale.

Le prix baisse à 1,6million et la vente est conclue à 550000 € avec un investissement prévisionnel de 800000 € pour des travaux d'adaptation en vue d'un hébergement pour le centre nautique de Telgruc-sur-mer et autres partenariats. Ouverture du centre en 2017 ! Accueillir des groupes scolaires telle est la nouvelle mission !
Le centre de vacances de Trébéron contient désormais 36 chambres pouvant accueillir 50 enfants... Salle de classe, activités, restauration, espaces de jeux... Avec vue imprenable sur la baie de Douarnenez, plein sud avec de la vraie nature autour !

Le centre de vacances est sur le territoire de la commune de Crozon, le centre nautique est quant à lui en Telgruc-sur-Mer.



Chapelle de Lanjulitte

Eglise St Magloire

Calvaires

Fontaine St Divy

Luzéoc romaine

Restauration du Moulin de Luzeoc

Les voiles du moulin à vent

Moulin à eau de Rosmadec

Centre de vacances de Trébéron

Les 2 Hôtels du Roi d'Ys

Villa Sévellec

Presbytère

Four à pain

Menhirs dolmens

Bombardement du 3 septembre

Blockhaus de Telgruc

Défense allemande de Telgruc-sur-Mer

Menez Luz

Menez Caon

Conserverie "La Telgrucienne"

Gendarmerie

Kerédan



A la une :

Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021