L'histoire du centre de vacances de Trébéron

Le centre de vacances de Trébéron vu du fort de l'Aber - corps de garde 1846.

Le comité central d'entreprise d'Air France propriétaire du centre de vacances de Trébéron en Crozon se voit contraint de se séparer des locaux construit dans les années 1960 à une époque où l'urbanisme semble avoir des droits d'extensions immodérées. Les grandes entreprises françaises sévissent sur la côte.

La fréquentation des jeunes, enfants des salariés de la compagnie aérienne, est moindre, les comptes sont dans le rouge, en 2012 la vente est décidée. Trois bâtiments (total 2500m²) pour 120 lits sur 3,7 hectares, mise à prix 3 millions. A ce prix là, point d'acquéreur !

La loi littoral fait son effet et limite les possibilités de modification du bâti suffisamment intrusif ainsi. Les municipalités envisagent un temps une salle culturelle de 300 places, accueil de séminaires... Le lieu est à l'écart en pleine nature et surplombe une zone naturelle protégée de l'Aber.

15 squatters déclarent s'être installés à partir du 3 novembre 2015. Grilles de l'entrée cadenassées et sonnette à disposition des amis proches... La municipalité n'est pas la bienvenue et est menacée de poursuites en cas de violation de domicile, seuls les propriétaires peuvent gémir !!! Ces derniers sont en faillites... En période hivernale, l'occupation n'est pas illégale.

Le prix baisse à 1,6million et la vente est conclue à 550000 € avec un investissement prévisionnel de 800000 € pour des travaux d'adaptation en vue d'un hébergement pour le centre nautique de Telgruc-sur-mer et autres partenariats. Ouverture du centre en 2017 ! Accueillir des groupes scolaires telle est la nouvelle mission !
Le centre de vacances de Trébéron contient désormais 36 chambres pouvant accueillir 50 enfants... Salle de classe, activités, restauration, espaces de jeux... Avec vue imprenable sur la baie de Douarnenez, plein sud avec de la vraie nature autour !

Le centre de vacances est sur le territoire de la commune de Crozon, le centre nautique est quant à lui en Telgruc-sur-Mer.



Chapelle de Lanjulitte

Eglise St Magloire

Calvaires

Fontaine St Divy

Luzéoc romaine

Restauration du Moulin de Luzeoc

Les voiles du moulin à vent

Moulin à eau de Rosmadec

Centre de vacances de Trébéron

Les 2 Hôtels du Roi d'Ys

Villa Sévellec

Presbytère

Four à pain

Menhirs dolmens

Bombardement du 3 septembre

Blockhaus de Telgruc

Défense allemande de Telgruc-sur-Mer

Menez Luz

Menez Caon

Conserverie "La Telgrucienne"

Gendarmerie

Kerédan



A la une :

Tregoudan se sépare de Crozon, une affaire d'état !
Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021