La digue de la plage de Trez-Bellec

Trez-Bellec sans digue comme aux origines.

La digue est posée sur des cuves romaines.

Baie de Douarnenez.

Le blocus maritime des Anglais dans la baie de Douarnenez, lors du 1er Empire (1804-1814), avec des moyens humains variables, un nombre variable de vaisseaux de guerre, une cohabitation toute aussi variable avec les pêcheurs de la baie qui de temps en temps étaient contraints de s'enrôler dans la marine britannique en tant qu'indics, a révélé une faiblesse de la défense de côte entretenue par l'armée parfois mais surtout par les milices locales. La faiblesse est incontestable, la plage de Trez-Bellec est une plage idéale pour un débarquement. A ce titre, il y aurait eu une digue artificielle de galets pour limiter la pénétration de l'ennemi qui eut pu rejoindre aisément Roscanvel pour tenir le siège de Brest. Aujourd'hui, c'est naturellement que la mer pousse les galets quand elle est sage jusqu'à donner l'illusion d'une digue, mais sa colère ramène les mêmes galets vers elle.

Pendant des siècles, la plage de Trez-Bellec était bordée d'un chemin agricole qui longeait les champs flirtant avec la mer. Il n'y avait alors aucune protection particulière face à l'érosion naturelle. Une érosion qui devait être contenue puisque les Romains, durant les premiers siècles de leur occupation, avaient construit deux cuves de salaison afin d'assurer la conservation de leurs pêches de sardines. Des cuves en pierres d'environ 2.5m x 2.5m creusées à l'estuaire Est du ruisseau du "Ped", retrouvées au 19ème siècle et identifiées par Bachelot de la Pylaie (archéologue) comme un retranchement guerrier. En 1985, la façade maritime de ces cuves n'existent plus, ce qui prouve l'avancement de la mer qui emporte des matériaux de terres et sables mélangés qui n'ont aucune résistance.

Lieu de tournage du film "Remorques" avec Morgan et Gabin, le rivage, en 1939, est sans aménagement. L'armée allemande d'occupation bétonne à des fins de défense côtière. Après guerre, le chemin de servitude est devenu un chemin carrossé bien pratique pour les automobiles. Avec le temps, on pensa à protéger cet aménagement devenu indispensable à la circulation essentiellement touristique, tout particulièrement à l'époque où le camping sauvage était autorisé. On se contenta de déposer des blocs de rocher pour briser l'élan des marées hautes. Le grignotage de la mer persistant, la modernité l'exigeant, une digue partielle est construite en 1987. Le site romain est détruit à cette occasion.



Chapelle de Lanjulitte

Eglise St Magloire

Calvaires

Fontaine St Divy

Fontaines et lavoirs

Luzéoc romaine

Restauration du Moulin de Luzeoc

Les voiles du moulin à vent

Moulin à eau de Rosmadec

Centre de vacances de Trébéron

Les 2 Hôtels du Roi d'Ys

Villa Sévellec

La digue

Presbytère

Four à pain

Menhirs dolmens

Bombardement du 3 septembre

Blockhaus de Telgruc

Défense allemande de Telgruc-sur-Mer

Manœuvres militaires

Menez Luz

Menez Caon

Conserverie "La Telgrucienne"

Gendarmerie

Kerédan



A la une :

Le vice-amiral Thévenard à la Pointe du Toulinguet et aux alignements de Lagatjar.
Le maréchal Pétain à Morgat.
Louis-Ferdinand Céline décroché pour l'oubli !
Eugène Boudin à Camaret-sur-Mer.
Le danger d'une baïne, que faire ?
Le mangeur d'étamines : le Dasyte émeraude.
Nettoyage par criblage de la plage de Morgat.
Des marques de tracteurs anciens qui n'existent plus ou presque.
Du nouveau dans les orties, le papillon Carte Géographique arrive en presqu'île !
Surf et environnement, un rapport difficile !
Une nouvelle ponte pour les gravelots ! Troisième année de reproduction dans l'extros ! 2 poussins au 2 mai !
Cherche infos sur le "réservoir" de Camaret ! Merci de votre aide.
Les risques technologiques en Presqu'île de Crozon.
Le remorqueur Abeille Bourbon dans l'anse de Camaret.
Les anciennes carrières de la presqu'île.
La batterie de "la Mort Anglaise".
Le monument aux Morts d'Argol : le grand déplacement !
L'histoire des échaliers des enclos paroissiaux.
La position allemande du Marros pour défendre le pont de Térénez.
Les urinoirs d'Argol, une affaire d'Etat !
La géomatique surveille le recul des falaises en presqu'île de Crozon.
Les vapeurs du transport aérien, une calamité que les anciens avaient prévue.
L'activité humaine contre nature : fauchage des prunelliers et polystyrène indésirable.
Araignée Epeire concombre : la belle verte !
Fourmi, le genre Formica.
L'affaire de la rampe (rue) de la Montagne enfin éclaircie.
Flakartillerie légère et mobile.
De la grande guerre au tir aux poulets, l'histoire du canon de 32cm de Roscanvel.
Tournage d'un film policier à Morgat avec la célèbre vedette Suzanne Grandais.
Le bois du Kador, son histoire pour préparer sa découverte.
Un crime de guerre ordinaire resté impuni.
Le pré, la rue, le Grand Café du Luxembourg.
Garenne Goarem, les lapins du moyen-âge.
La répartition des algues.
Les limites élastiques de la commune de Camaret.
Bientôt le départ de la Grive Litorne.
Les victimes du cuirassé Danton.
L'Atalante d'Ifremer.
La batterie du Portzic "effacée" par une table de pique-nique.
Le sup foil est bien là à  Crozon !
Sensations fortes au rocher de la Cormorandière.
Les vestiges d'un poste de télémétrie Audouard à la Pointe des Espagnols.
Les défenses allemandes de Morgat.
Le radar pédagogique moins innocent qu'il en a l'air.
Un patrimoinne militaire sous-estimé : "la Vieille Batterie" du 17ème siècle.
Regelbau 667.
Une ancienne batterie française devenue allemande : Pourjoint.
Le monument aux morts de Crozon fit éructer le préfet.
Anne Le Bastard de Mesmeur, une religieuse royaliste.
Manoir de Lescoat des Poulmic aux Bastard !
Les trous des bonnes-sœurs.
Attaques des diligences à Crozon !
Le manoir de Treyer de la famille Le Jar de Clesmeur.
Les intentions du PLUiH de la presqu'île de Crozon.
Super-Marché Concorde de Crozon.
La fonte des cloches sous la Révolution.
La manoir de Goandour de la famille de Gouandour.
De la place des femmes, des cigarettes et des cravates dans les conseils municipaux.
Les chantiers Courté.
L'aventure du Centre Hospitalier.
Les excursions maritimes pour visiter les grottes de Morgat, toute une histoire.
Les cordages marins synthétiques la fausse bonne idée.
Abri de projecteur de DCA français redécouvert à la Pointe des Espagnols.
La batterie extérieure de la Tour Vauban.
Un rorqual sans queue ni tête mystérieux.
Usine abri groupe électrogène de l'armée française de la fin du 19ème siècle.
Faire connaissance avec la limace rouge.
Rue et impasse du Moulin Cassé, l'ultime souvenir d'un moulin à vent camarétois.
L'exploitation des roselières pour le chaume traditionnel.
La corvée de la buée.
La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021