Les endroits les plus beaux de la presqu'île de Crozon

Une pause sérénité d'un coucher de soleil océanique.

La moindre cabane a son histoire, sans son histoire elle n'est qu'un baraquement...

La "montagne" en veille... Le Menez Hom.

Des grottes d'un autre monde...

Des forts inutiles...

Des églises... des statues polychromes...

Se promener avec des oies sauvages...

Découvrir des fleurs...

L'endroit le plus beau de la presqu'île de Crozon c'est vous ! La beauté viendra de votre capacité à vous émerveiller envers tous les décors de votre environnement y compris sous vos semelles. Cette nature vous propose des fleurs sauvages de deux millimètres, des oiseaux migrateurs ou sédentaires en voie de disparition parfois, des papillons multicolores et des lumières magiques tôt le matin ou tard le soir... Dans la brume, dans le vent ou sous une pluie de soleil...

Un voyage en presqu'île de Crozon se prépare avec un effort de cervelle, car la presqu'île est intellectuelle, culturelle, géologique, historique, architecturale, religieuse et militaire. Chaque thème se retrouve dans les indices de terrain dont il vous faut connaître l'existence pour en extraire la substantifique beauté du temps qui passe. Randonnées pédestres, circuits, promenades d'une heure, tout est possible... pour un bref ou long séjour... Le site presqu-ile-de-crozon.com vous signale les patrimoines naturels et architecturaux en vous expliquant l'histoire ou les éléments d'appréciation qui vous permettent de garder l’œil ouvert, et le ciboulot en éveil.

Après avoir consulté les recommandations du site, il vous reste des doutes, des interrogations substantielles, vous vous êtes égaré-e comme une sardine de cambuse dans un tonnelet de chouchen, vous pouvez contacter Artimon, le goéland argenté numérique de la presqu'île ci-dessous, c'est anonyme et cela vous redonne le pied marin pour des vacances à émotions ! Des conseils gratuits et délicieusement beurré comme un kouign amann pour savourer une presqu'île en fonction de vos goûts. Dites ce que vous cherchez et qui sait s'il n'y a pas mieux encore... Ce qui est beau pour les uns est commun pour les autres, alors affinons ensemble !
Artimon







Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La Libération de Crozon et de Camaret-sur-Mer
Les Crozonaspis, une vie locale d'antan.
La pegmatite, la grotte du Charivari, l'îlot de la Baleine, le schiste rouge du cap de la Chèvre.
Le drame du Golo II.
Croiseur Amiral Charner - Kapitänleutnant Otto Hersing un héros douteux !
La belle histoire du Bel Espoir !
Auguste Labouret maître-verrier breveté !
La Villa Bellevue Peugeot de Morgat.
Marins de Crozon sur le Croiseur Ernest Renan.
Une modiste s'installe à Telgruc-sur-Mer.
CES le collège Alain de Crozon, quelle histoire ?
La niche votive des maisons nobles.
Visite médicale de l'armée en plein air.
Les conserveries de Morgat dont l'usine Poriel du bas.
L'aviso Détroyat porte les cendres de Jean Gabin en mer d'Iroise.
Les salles de danse des années tellement folles et son jazz révolutionnaire.
Le fantôme de Landévennec s'appelait Armorique.
Souvenirs d'Henriette Antoinette Rideau du Sal et de son arrière petit fils Eugène-Hervé Vincent.
Le parcours de l'architecte Albert Cortellari et sa maison en Landévennec.
Hermann von Boetticher prisonnier Allemand 14-18 à l'Ile Longue passé en chambre à gaz en 39-45 en Allemagne.
Résistant : le comte Jean Brosset de la Chaux du réseau Vengeance.
Art moderne : sculpture L'Entrée dans le troisième millénaire de Pascal Uguen à Landévennec.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite



talmadeen