Le naufrage du Drummond Castle décore la veuve Dorso de Camaret

Le Drummond Castle.

La presse du monde entier illustre les secours en mer.

Médaillons en bronze avec des émaux repêchés à proximité de l'épave du Drummond Castle.

Le 16 juin 1896, le paquebot à vapeur Drummond Castle, provenant du Cap (Afrique du Sud), vers 23 heures, après une navigation hasardeuse dans le brouillard, se déchire sur les récifs entre Molène et Ouessant. Il coule en quinze minutes faisant 245 victimes et 3 survivants repêchés par des pêcheurs le lendemain de la catastrophe.

Les Bretons cultivent une forte animosité envers les Anglais et pourtant une multitude de bateaux de pêche va tenter de faire au mieux avec le pire qui flotte sous les yeux des marins. Dans les jours qui suivent des dizaines de cadavres dérivent et Camaret-sur-Mer connaît ses premiers naufragés inertes sur la centaine retrouvée au total.

Rosalie Dorso prend en charge l'inhumation des malheureux alors qu'à Molène on manque de bois pour faire des cercueils.

Au Royaume-Uni, c'est l'émotion. Les journaux déclenchent une souscription pour en faire don aux Bretons. La Reine Victoria offre des financements pour différents travaux à Molène et un calice en vermeil orné de pierres précieuses ainsi qu'une horloge indiquant l’heure solaire...

Le 29 avril 1897, M. le ministre plénipotentiaire de la reine d'Angleterre à Paris honore Rosalie Dorso, veuve du Maire Corneille Dorso, d'une nouvelle médaille d'honneur qui s'ajoute à d'autres distinctions du passé...

Le paquebot portait le nom d'un château.

< >




Rencontre : vie privée des goélands




Si vous avez une information, une question :

© 2017 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite


En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez les cookies