Chapelle Notre-Dame-de-Gwel-Mor Morgat

Le 21 juin 2009, une croix en bronze est fixée sur le bas mur d'un clocher qui n'a jamais été construit. Il était prévu sur le plan d'origine, une "tour" carré très haute !

L'intérieur du clocher inachevé.

Sous-sol de la chapelle.

Les premières heures de la déconstruction - 9 janvier 2019. Quelques vitraux sont minutieusement démontés. Quelques-uns sont réservés à la municipalité en vue de la création d'un élément mémoriel sur place. Quelques-autres sont "discrètement" récupérés par des personnes privées. Des Morgatois auraient apprécié de bénéficier de cette courtoisie. Au diocèse, on déclare que cela ne fut pas possible à cause du temps accordé au démontage et au risque d'entretenir des jalousies entre personnes intéressées. On préféra, en catimini, la redistribution préférentielle secrète pour éviter le trouble de l'ordre paroissial. Les derniers vitraux en place furent broyés par la machine.

Le Christ mis à la porte.

Il existait une chapelle dénommée Sainte Marine au bord de la mer, en ruine celle-ci fut démolie et remplacée par la première version de l'hôtel Sainte Marine, place d'Ys fin 19ème début du 20ème siècle. Morgat est resté sans chapelle jusqu'en 1957, les offices religieux étaient célébrés dans une baraque en bois provisoire - un provisoire qui dura longtemps. La difficulté de trouver un terrain centré à Morgat, sans doute l'aspect financier mais aussi, les derniers temps, la difficulté de se mettre d'accord sur un plan d'église dont la concrétisation mit 21 mois, n'ont fait que reculer l'échéance du chantier. Seule solution pour bénéficier d'un sol plat, occuper le terrain communal de la zone humide du Loch, ce qui fut fait. Prix d'achat du terrain 70000frs (1400€), soit 1000m² environ, propriété du diocèse de Quimper depuis le 13 décembre 1955.

Les plans de l'architecte Georges Yvinec de Quimper sont enfin mis à exécution à partir de 1957 par l'entremise de société en bâtiment Courté de Brest et la consécration de la chapelle Notre-Dame-de-Gwel-Mor (chapelle qui regarde la mer) s'effectue le 27 octobre 1959 en présence du chanoine Grall qui fut le coordinateur de ce vaste projet durant des années. Une rue de Morgat porte son nom.

L'instabilité du terrain en bord d'un ruisseau s'est fait sentir malgré l'adjonction de piliers de profondeur. L'inclinaison constatée atteignant 4 à 5%, aucune intervention raisonnable n'étant envisageable, la diminution de la fréquentation des paroissiens ont concouru à une décision de démolition en 2017, effective à partir du 9 janvier 2019. Construire sur un ancien marécage, parfois noyé par les très hautes marées, fut déraisonnable.

Photos de la démolition

Mobilier selon l'inventaire de 1988 :
Statues en bois : Christ en croix, 1883, Notre Dame de Gwell-Mor, 1960, par Hervé Guéguéniat; Vierge Marie et saint Jean au pied de la croix, 1976, par Gérard Guéguéniat. En kersanton : Vierge Marie.

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Corps de garde de Rulianec

Hôtels d'antan

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Grande marée du siècle

Vague submersion

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Corps de garde du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Menhirs dolmens

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Château d'eau Peugeot



A la une :

Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Jean Ménez - un grand souvenir.
Villa Trombetta en béton armé.
Chemins de service de l'armée française.
La mousse blanche sur des plantes, danger ou pas ?
La colonisation des algues.
Traversées d'espions Allemands en Manche avec la Soizic
Rose Bruteller servante de St Pol Roux victime de guerre
Manoirs ou maisons manales de Roscanvel.
La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019