Escargot de Quimper
Elona quimperiana

L'escargot de Quimper – Elona quimperiana – est un escargot protégé depuis 1979 qui ne mange pas de salade verte mais plutôt des produits avariés ou morts autant parmi la flore que parmi la faune en ce qui concerne les très petits animaux en voie de décomposition. Pas de produit frais donc. Le jardinier ne craint rien, au contraire. Plutôt discret, il est peu actif et s'agace des temps secs et froids. Il est heureux quand il bruine et que la lumière est faible. Dès que ses conditions de vie sont atteintes, il vit au ralenti des semaines durant. Sa répartition géographique se limite à l'Ouest de la Bretagne et à la côte Nord de l'Espagne. Comment a-t-il fait pour coloniser deux régions distinctes... On pensa à des liaisons maritimes qui auraient facilité des transferts involontaires mais les scientifiques se chamaillent là dessus et les escargots de Quimper ont toujours évité soigneusement de commenter les suppositions humaines.
Une coquille translucide qui permet de voir à l'intérieur. Les tâches sombres sont les tâches du manteau et non de la coquille.
Pourquoi ce nom ? Un naturaliste  – Le Borgne de Kermorvan (capitaine d'artillerie à la retraite vivant à Quimper) – le découvrit officiellement en 1817. La population locale connaissait l'animal mais ne s'en préoccupait guère.
L'escargot a failli se faire appeler Elona Corisopitensis par la science de l'époque mais en hommage à son découvreur, un militaire mutilé, on reconvertit in-extrémis son nom latin en Quimperiana. Il aurait pu se faire appeler aussi Helix Kermorvani Nob mais la personnalisation parut excessive.

A sauvegarder !



Faune

Bourdon roux - Abeille - Abeille charpentière - Taon - Les mouches - Araignée crabe - Carabe violet - Cétoine dorée - Cardinal rouge - Criocère du lysGendarme - Chenilles processionnaires - Cicadelle - Cercope - Hanneton commun - Doryphore - Crache-sang - Guêpe commune + reine - Guêpe Poliste - Frelon asiatique - Lamie tisserand - Libellule - Punaise verte - Punaise arlequin - Syrphe - Criquet du brome - Puceron vert - Tipule Cousin - Otiorhynque - Coccinelle à 7 points

Méduses - Ponte de calmars - Bucarde - Telline - Crabe coryste - Crabe vert Etrille - Crevette Bouquet - Dauphin - Dauphin ambassadeur - Etoile de mer - Vers Eulalie - Hermelle - Huître sauvage - Identification des coquillages - Nasse réticulée - Phoque - Pouce-pied - Tomate de mer - Rorqual - Baleine - Ligie océanique - Oursin-cœur

Belette - Blaireau - Martre des pins - Chauve-souris - Cheval breton - Chèvre - Chevreuil - Ecureuil - Lapin de Floride - Ragondin

Crapaud - Triton

Lézard - Lézard vert - Orvet - Salamandre

Escargot de mer - Escargot des bois - Escargot des jardins - Oxychilus cellarius - Theba pisana - Zebrina debrita - Escargot de Quimper

Papillons

Oiseaux



A la une :

Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021