L'usine de Poraon produit de l'eau courante depuis 1965

La procédure du traitement des eaux brutes de captage est expliquée sur site. Difficile d'imaginer toute l'ampleur des procédures et le niveau de technicité pour parvenir à une eau de robinet consommable sans modération. Puiser la ressource dans la nature sans altérer cette dernière...

Usine de production d'eau de consommation captant une part des eaux du ruisseau de l'Aber – niveau de prélèvement contrôlé afin de ne pas dénaturer le débit du ruisseau. L'usine de Poraon de production d'eau potable est une des sources d'alimentation de la presqu'île de Crozon. L'eau captée dans un périmètrede sécurité (Périmètre de protection immédiat – PPI – parcelles achetées en 2011 ) limitant les risques de pollution est traitée avant d'être distribuée. La capacité de production est de 1800m³ par jour pour un débit de 90m³ par heure. La réserve d'eau brute est de 3000m³.

Lors de sa construction et mise en service en 1965 la capacité de traitement était de 60 m³/h, puis 90 m³/h en 1968.L'usine fut entretenue ainsi jusqu'en 2006 où les normes européennes se sont avérées plus exigentes. Rénovation de la station de pompage de 2011à 2013 pour 2,45 millions d'euros, financés à hauteur de 1,767 million par les communes. 433 000 € Conseil général. 216 000 € Agence de l'eau. 23 000 € Région Bretagne. La prise d'eau de Poraon sur l'Aber est encadrée par l'arrêté Préfectoral du 22/02/2008.

L'usine d'eau potable de Poraon fut à l'arrêt à cause du trop faible débit du ruisseau de l'Aber en juillet 2015 à cause du manque de précipitation et du niveau trop faible du ruisseau de l'Aber. En cette période le château d'eau d'Argol ne produisait que 1 300 m3 d'eau par jour pour un besoin journalier de 5000m³. Innversement, en hiver, l'usine est insuffisamment sollicitée jusqu'en 2021/22 et ne constitue qu'un apport local en Crozon dans le quartier du Portzic et celui de Postolonnec.



L'environnement dans tous ses états

Les carrières de sable de Kersiguenou

Les gravelots et la Covid-19

La dégradation des plastiques

Les microplastiques

Panneaux polluants pour défendre l'environnement

Les objets de consommation de la mer

Poêle à charbon 1930

Pour ou contre les poubelles de plage

Bac à marée

Eaux de ruissellement

Plomb dans la Rade

Qualité des eaux de la Rade de Brest

L'usine de Poraon - eau potable

Stockage des déchets inertes

Ferme solaire photovoltaïque

L'assainissement sous surveillance préfectorale

La surveillance des égouts

Antenne relais et environnement

Les terriers des dunes

Dunes domaniales de Dinan Lestneven

Zones basses littorales - submersions marines - inondations

Marées noires



A la une :

Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Pêche.
Le port du Fret.





°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021