La briqueterie du Stang en Lanvéoc

Le foyer du four à briques.

Le foyer est constitué d'arcs en ceintre répétés dont les intercalaires sont des parois plus minces pour laisser la chaleur se disperser plus aisément à l'étage au-dessus. Un four à pain cherche l'effet inverse : pour ne rien perdre de la température de chauffe, la voûte est pleine et épaisse.

La briqueterie était au-dessus du niveau du sol mais le foyer au niveau de la grève en fond.

En haut du mur, la naissance de la voûte supérieure encore existante dans les années 2000 et aujourd'hui effondrée.

La briqueterie vue de la grève du Stang.

Sur la grève des bris de briques de terre cuîte.

Les briques crues séchées naturellement dans un séchoir (local couvert) sont installées en pyramide dans la chambre de cuisson. Le foyer en dessous, grâce à un feu minutieusement entretenu, diffuse une température constante. Passé le délai de cuisson, le feu est éteint, les briques refroidissent lentement et sont livrables. La méthode est dite à la "française".

Pour un meilleur rendement, les entreprises ne pratiquaient pas nécessairement la disposition en pyramique et faisaient un tas le plus conséquent possible mais la qualité de la cuisson était irrégulière et impactait la solidité de la brique.

La briqueterie du Stang en bord de mer (à l'Est de l'entrée Est de la BAN) ne semble pas en mesure de raconter son histoire. Date de construction inconnue, propriétaire inconnu.

Certaines sources parlent d'un sieur Jullou qui aurait été en commerce avec la Marine de Brest pour une livraison de briques réfractaires en 1860 et qui aurait été mal assumée par l'entrepreneur qui n'aurait pas pu fournir la totalité de la commande dans les délais impartis. Il n'est cependant pas certain que ce contrat fut lié avec cette briqueterie.

Au cours du 19ème siècle, l'armée étant grande consommatrice de briques, des personnes privées ont tenté la création de micro industries en presqu'île de Crozon avec plus ou moins de bonheur relativement éphémère car l'avènement du béton armé supprima l'usage des briques pour la création des voûtes dans les enceintes de défense.

Le four de cuisson était basé sur deux voûtes superposées, l'une (inférieure) est encore noircie par la suie du foyer de chauffe. L'accès de la chambre de cuisson (la voûte n'est plus) se faisait par un escalier en pierres.

Au vu du dispositif, la production devait être faible par contre la présence de l'argile dans les alentours permettait l'exploitation en continu.

La grève facilitait, à marée haute, le chargement des gabares pour livrer directement au port de Brest dans les installations militaires.

48° 16' 33.16" N
4° 24' 32.63" O



Le port, ses cales, sa plage...

Amer de Penn-ar-Vir

Eglise Sainte Anne

La Poste

Briqueterie du Stang

Moulins

Rue Casse-cou

Menhirs

Ecole Yves Offret

Les maisons Ty Breiz

Manoir de Kerhontenant

Manoir de Poulmic

Manoir de Hellen

Fontaines

Calvaires

Le fort de Lanvéoc

Le sous marin Sfax

Tombes du Commonwealth



A la une :

La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Souvenir des gués.
L'histoire des repères de nivellement général.
Marie-Jo Guével maître-verrier.
Gérard Guéguéniat artiste peintre sculpteur...
Le bunker 636a pas si fréquent que cela...
Préparation de l'arrivée du canon de 32cm Mle 1870-84 à la Pointe des Espagnols.
Le bunker 668 version simplifiée présent en 3 exemplaires en Roscanvel.
L'effet du climat sur le sol.
L'abri wellblech Vf1b - tôle métro
Le bunker - tobrouk Vf25 est en presqu'île de Crozon !
Le souvenir du château-fort de Castel bihan Poulmic.
La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille.
Motte de Rozan - motte castrale féodale.
Un Pluvier doré juvénile en visite à la Palue.
11 novembre à Landévennec.
Ancienne batterie côtière de l'île de l'Aber.
Défense allemande de Telgruc-sur-Mer.
Des mouillages à cause d'Amélie !
Enfouissement des lignes électriques à cause des tempêtes.
Le débit de boissons du Fret.
Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon.
La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles.
Le temps des locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles.
La tour pas si Intrépide que cela.
Yves Lagatu mitrailleur des F.A.F.L.
L'espar, le piquet balise dans la mer.
Le temps des grésillons...
Villas et maisons du Fret.
La Duchesse de Bretagne transite par le port du Fret avant de devenir reine.
Histoire de la liaison maritime Le Fret - Brest.
Batterie anti-aérienne de la presqu'île avant 1939.
L'historique des sémaphores du Cap de la Chèvre.
La flotte Tardieu offre son pin de l'Orégon à Rostellec.
La Pyrite, l'or des fous.
Pelouse aerohaline ou prairie du littoral.
L'histoire du boulet en presqu'île de Crozon.
Herbiers de zostères - prairie sous-marine.
L'érosion de la côte argileuse.
La crevette bouquet français.
Une nouvelle baleine morte au Kerloc'h.
Le sémaphore du Toulinguet c'est fini !
L'histoire du presbytère de Roscanvel.
Le street-art in Crozon !
La confiserie Landié sur les quais de Morgat, une institution.
Batteries côtières du 18ème siècle sur la côte Est de Roscanvel.
De la meurtrière au créneau de tir.
Quelle est l'origine du toponyme Rocher Lieval de Roscanvel ?
Sel de mer et canicule en Bretagne.
Chasmophyte - plante de fissure.
L'ancienne forge de Tal-ar-Groas.
Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2020