Création de la commune de Lanvéoc et premier maire

Pas de boîte aux lettres. On peut s'offrir pour qui peut un commissionnaire pour que la lettre soit postée à Crozon pour 10 à 15 sous - une fortune. Pas de registre d'état civil, on nait ou on meurt à discrétion. Entre Lanvaux et Crozon rien que de la boue dans de vagues chemins vicinaux. La section cadastrale de Lanvéoc est sous la coupe de Crozon bien éloigné. Les notables de Crozon faisant affaires à Lanvaux ne veulent pas entendre parler d'une séparation définitive par crainte de perdre le contrôle de leurs autorités affairistes. Seul un conseiller municipal de Lanvéoc siège en mairie de Crozon... Un certain Mr Jamault est nommé adjoint spécial de Lanvéoc, troisième adjoint du maire de Crozon, sur suggestion préfectorale avant la nouvelle ère ! La manœuvre consiste à faire taire la dissidence qui ne s'éteint pas et se renforce davantage. Crozon perçoit différents droits des terres, des biens, des marchés de la section de Lanvéoc, un revenu intéressant.

En 1864, une démarche des Lanvéociens auprès du préfet échoue sauf sur un point : la création d'une section locale d'état-civil. Maigre consolation mais c'est aussi un premier signe d'autonomie, une première victoire. Le nouvel adjoint spécial Jean-Claude Gaonac'h tiendra le registre. Des manœuvres dans les deux camps accumulent les tensions; le maire de Crozon, Hervé Louboutin, n'apprécie guère les gesticulations lanvéociennes. Pourtant, les petits budgets d'aménagement de Crozon servent Crozon et oublient Lanvéoc en tout. La préfecture le constate à force de recevoir des plaintes et des complaintes des habitants. La municipalité crozonnaise conteste la cabale : les Crozonnais se saignent pour le confort des Lanvéociens paraît-il. L'affaire se complique, les habitants d'Hirgars et de Saint Laurent ne veulent pas être rattachés à Lanvéoc pour cause de relations commerciales privilégiées avec Crozon.

D'un point de vue légal, le quartier de Lanvéoc est assez peuplé selon la circulaire ministérielle du 29 août 1849. La succursale de Lanvéoc est dotée de 13 auberges, d'un hôtel et de 400 habitants "au bourg". Dans cet état d'esprit de juste droit, une nouvelle pétition passe dans les mains du préfet, puis dans la salle du conseil municipal de Crozon. Bon sens ou miracle, on ne le saura jamais, l'unanimité vote en session extraordinaire l'érection de Lanvéoc en commune, le 15 octobre 1871.

Le député Pompery organise une première élection municipale qui aboutit à la nomination du premier maire de Lanvéoc, Jean-Claude Gaonac'h, habitant le Hellen, le 18 juillet 1872. Cet élu était l'adjoint spécial de Lanvéoc au conseil municipal de Crozon avant la scission. Premier conseil municipal lanvéocien, le 3 septembre 1872. Après l'euphorie, le désenchantement, les finances de la nouvelle commune sont bien insuffisantes pour assumer tous les travaux à effectuer, la rémunération d'un maître et d'une maîtresse d'école, la finalisation de la nouvelle chapelle, la création d'un nouveau cimetière... Plus problématique encore, les bateaux qui livraient et chargeaient ne viennent plus à Lanvéoc. Tout se passe au Fret dorénavant. On fait payer l'indépendance au prix fort. A Crozon, on hurle au scandale; tant que la mairie de Lanvéoc ne sera pas suffisamment dotée, les fonctionnaires de la nouvelle commune seront payés par Crozon.

Le nouveau maire veut un môle décent pour des navires d'un tonnage nouveau... faute de finances cela reste lettre morte. Le premier maire de Lanvéoc se bat sur tout avec peu de moyens et meurt en 1879. L'accueil portuaire ne sera jamais mené jusqu'au bout de ce qu'il aurait fallu. Le Fret rayonne, Lanvéoc décline jusqu'à ce que l'armée investisse la commune et installe une base navale à partir de 1930.



Le port, ses cales, sa plage...

Amer de Penn-ar-Vir

Eglise Sainte Anne

La Poste

Briqueterie du Stang

Moulins

Rue Casse-cou

Menhirs

Ecole Yves Offret

Les maisons Ty Breiz

Manoir de Kerhontenant

Manoir de Poulmic

Manoir de Hellen

Fontaines

Calvaires

Le fort de Lanvéoc

Le sous marin Sfax

Tombes du Commonwealth

Création de la commune de Lanvéoc et premier maire



A la une :

Les essais de la frégate furtive Alsace.
L'histoire des ruines de Trévarguen en Roscanvel.
Les détails de la mission N°601 du bombardement du 3 septembre 1944 de la presqu'île de Crozon.
Les bombardements des 25/26 août 1944 à Roscanvel. Intervention de la 2TAF. Intervention de 3rd Bomb Division.
Les forces allemandes, les forces américaines, les Tasks Forces A et B de la libération de Brest et de Crozon.
Origine du nom de la rue de Peisey-Nancroix en Roscanvel.
Des records de vents bretons.
Les grands gravelots sont heureux du confiment des humains.
Vendeur colporteur de presse
La zone aérienne de la presqu'île : une réglementation spécifique.
Le répartiteur téléphonique militaire.
Le jonc piquant un bienfait pour la biodiversité.
Quand le frelon asiatique est-il dangereux ?
Les aménagements de la place de l'église de Morgat.
La démocratie participative, séquence souvenir !
La silhouette de l'aviso EV Jacoubet.
Des vedettes du Parc Naturel Marin d'Iroise PNMI.
Le rideau breton, une tradition presque perdue.
La voile ancienne pince de crabe... Une antiquité qui ressurgit.
Chantiers navals de Camaret.
La plage suspendue du Corréjou.
Embosser de la charcuterie et un bateau ce n'est pas la même chose.
Le sombre souvenir du Pluton.
Moteur CLM Peugeot Junkers.
Bientôt la fin de la frégate Primauguet.
L'indépendance de la Bretagne grâce à la 5e Panzerdivision allemande, les automistes bretons y ont cru !
16 canons de 47mm Mle 1885 en 4 batteries de côte.
Gardien de batterie de côte, un métier envié.
Nos cousines les Tipule.
La circulaire ministérielle du 31 juillet 1846 - Loi du 17 juillet 1874 - système Séré de Rivières - Loi de déclassement des corps de garde 1846.
Pour ou contre les poubelles de plage. L'avènement des bacs à marée.
Armoiries des communes de la presqu'île de Crozon.
Une ancienne faneuse.
Le Gendarme est l'ami du jardinier.
La Ligie océanique le Cloporte des mers.
Du livre terrier au cadastre napoléonien.
Un petit papillon : la Brocatelle d'or.
ANNONCE GRATUITE : Recherche pièce détachée hache-lande - broyeuse d'ajonc.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Un vélo Jacques Anquetil qui raconte sa marque et ses soirées poker.
Une grande vedette à Camaret-sur-Mer Gabrielle Colonna-Romano.
Les yeux du plasticien Pierre Chanteau.
Initiation artistique de Jean Moulin à Camaret-sur-Mer.
Kabelbrunnen - puits à câbles téléphoniques de la guerre 39-45.
Radars allemands, détecteurs acoustiques - Funkmeßgerät, Ringtrichter-Richtungshörer.
Des mines allemandes dans les champs.
Papillon pourpre : Pyrale pourprée - Pyrausta purpuralis
Les plantes du littotal du haut de plage.
Des plastiques du passé bien présents dans la nature.
Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit : 1ère nouvelle.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020