Ecole mixte de Landévennec

Une construction double séparée pour que les filles et les garçons n'aient aucun contact. Un logement pour l'instituteur des garçons. Un logement pour l'institutrice des filles. Une cour avec préau et toilettes pour les filles et autant pour les garçons. Un mur divise la cour en deux (supprimé ensuite). A l'époque, les parents n'imaginaient pas autre chose sans envisager le scandale et la perversion.

Jusqu'en 1892, les écoliers de Landévennec reçoivent un enseignement dans un bâtiment dont le sol est en terre battue. La municipalité tarde à réunir les fonds nécessaires pour l'élévation d'un groupe scolaire mixte tel que l'état le réclame. La pression administrative permet la construction d'une école, d'un plan de l'architecte Armand Gassis, qui ouvre en 1893.

Bien avant cette modernité chèrement acquise, une ferme-école avait été envisagée dans l'ancienne abbaye dont certains bâtiments à l'abandon pouvaient faire office d'école. Des contradictions administratives n'ont pas permis cet aménagement. Depuis lors, Landévennec avait cherché une solution à moindre frais.

Ecole de Kerdilès

La construction de l'école de Kerdilès, qui semble être au milieu de nulle part, est une décision du conseil municipal de Landévennec vers 1882 qui doit admettre que l'école de la commune ne peut satisfaire les écoliers des hameaux éloignés. Décision orchestrée par les membres du conseil qui habitent dans les campagnes avoisinantes. La décision fut bien moins aisée par manque de moyens financiers si les résidents furent de la cité de Landévennec.

Les plans (1883) de l'architecte Gassis sont arrêtés en 1884 après avoir supprimés deux dépendances par économie. Il s'agissait de deux bûchers des instituteurs. L'école est construite en 1885 et se compose d'une classe de filles, une de garçons, deux cours non mixtes avec des latrines au fond en limite extérieure. Deux appartements, l'un pour l'institutrice, l'autre pour l'instituteur. Les deux enseignants disposent d'un potager chacun à l'extrémité du bâtiment.

L'une des dernières fonctions de l'école fut l'accueil des fêtes du mimosas - repas collation de crêpes et dégustation de cidre de 16h30 à 21 heures à la période de l'éclosion du mimosas, fin février dans les années 1980. En 1983, c'est un artisan du bâtiment qui occupe l'ancienne école : Jean-Jacques Gal.

Abbaye St Guénolé

Abbaye nouvelle

Eglise ND de Landévennec

Chapelle ND du Folgoat

Fontaine du Folgoat

Calvaires

Albert Cortellari

Aménagement du jardin

Cale et passage de Penforn

Cimetière de bateaux

Docteur Bavay

Flèche sillon du Pâl

Henriette Antoinette Rideau Vincent

Hôtel Beauséjour

Magasins - anciens petits commerces

La maison Reine Meunier

Maison Abbatiale

Moulin à marée

Port Maria

Repos de la Côte

Rue Crève-Coeur

Rue du Pâl

Sculpture bronze moderne

Villa Crouan Farge

Yann Landevenneg

Les écoles mixtes

Menhirs dolmens

Salle polyvalente

Forêt domaniale de Landévennec



A la une :

L'histoire du boulet en presqu'île de Crozon.
Herbiers de zostères - prairie sous-marine.
L'érosion de la côte argileuse.
La crevette bouquet français.
Une nouvelle baleine morte au Kerloc'h.
Le sémaphore du Toulinguet c'est fini !
L'histoire du presbytère de Roscanvel.
Le street-art in Crozon !
La confiserie Landié sur les quais de Morgat, une institution.
Batteries côtières du 18ème siècle sur la côte Est de Roscanvel.
De la meurtrière au créneau de tir.
Quelle est l'origine du toponyme Rocher Lieval de Roscanvel ?
Sel de mer et canicule en Bretagne.
Chasmophyte - plante de fissure.
L'ancienne forge de Tal-ar-Groas.
Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019