Ecole mixte de Landévennec

Une construction double séparée pour que les filles et les garçons n'aient aucun contact. Un logement pour l'instituteur des garçons. Un logement pour l'institutrice des filles. Une cour avec préau et toilettes pour les filles et autant pour les garçons. Un mur divise la cour en deux (supprimé ensuite). A l'époque, les parents n'imaginaient pas autre chose sans envisager le scandale et la perversion.

Jusqu'en 1892, les écoliers de Landévennec reçoivent un enseignement dans un bâtiment dont le sol est en terre battue. La municipalité tarde à réunir les fonds nécessaires pour l'élévation d'un groupe scolaire mixte tel que l'état le réclame. La pression administrative permet la construction d'une école, d'un plan de l'architecte Armand Gassis, qui ouvre en 1893.

Bien avant cette modernité chèrement acquise, une ferme-école avait été envisagée dans l'ancienne abbaye dont certains bâtiments à l'abandon pouvaient faire office d'école. Des contradictions administratives n'ont pas permis cet aménagement. Depuis lors, Landévennec avait cherché une solution à moindre frais.

Fermeture de l'école en 1983.

Ecole de Kerdilès

La construction de l'école de Kerdilès, qui semble être au milieu de nulle part, est une décision du conseil municipal de Landévennec vers 1882 qui doit admettre que l'école de la commune ne peut satisfaire les écoliers des hameaux éloignés. Décision orchestrée par les membres du conseil qui habitent dans les campagnes avoisinantes. La décision fut bien moins aisée par manque de moyens financiers si les résidents furent de la cité de Landévennec.

Les plans (1883) de l'architecte Gassis sont arrêtés en 1884 après avoir supprimés deux dépendances par économie. Il s'agissait de deux bûchers des instituteurs. L'école est construite en 1885 et se compose d'une classe de filles, une de garçons, deux cours non mixtes avec des latrines au fond en limite extérieure. Deux appartements, l'un pour l'institutrice, l'autre pour l'instituteur. Les deux enseignants disposent d'un potager chacun à l'extrémité du bâtiment.

L'une des dernières fonctions de l'école fut l'accueil des fêtes du mimosas - repas collation de crêpes et dégustation de cidre de 16h30 à 21 heures à la période de l'éclosion du mimosas, fin février dans les années 1980. En 1983, c'est un artisan du bâtiment qui occupe l'ancienne école : Jean-Jacques Gal.

Abbaye St Guénolé

Abbaye nouvelle

Eglise ND de Landévennec

Chapelle ND du Folgoat

Fontaine du Folgoat

Calvaires

Albert Cortellari

Aménagement du jardin

Cale et passage de Penforn

Cimetière de bateaux

Docteur Bavay

Flèche sillon du Pâl

Henriette Antoinette Rideau Vincent

Hôtel Beauséjour

Magasins - anciens petits commerces

La maison Reine Meunier

Maison Abbatiale

Moulin à marée

Port Maria

Repos de la Côte

Rue Crève-Coeur

Rue du Pâl

Sculpture bronze moderne

Villa Crouan Farge

Yann Landevenneg

Les écoles mixtes

Menhirs dolmens

Salle polyvalente

Forêt domaniale de Landévennec

Inscriptions latines sur la pierre tombale du recteur



A la une :

Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Déploiement de la fibre optique en presqu'île de Crozon.
L'Otiorhynque : le malheur du jardinier.
La reine Margherita à Morgat, celle qui porte le nom de la fameuse pizza !
Les femmes et enfants réfugiés Républicains Espagnols à la caserne Sourdis. Une histoire d'humanité.
La fin des chasseurs de mines type tripartite CMT.
La difficile entente entre une antenne relais et son environnement.
Navire transporteur de structures offshores SEAJACKS SCYLLA.
L'essai du sous-marin Nautilus de Robert Fulton.
Des volets rouges, un tournage de film sur la montagne de Camaret...
Station radio allemande à Tal ar Groas Kervenguy.
Du temps où le Menez Gorre était un mont haut.
Station d'écoute aérienne de Messibioc en Lanvéoc.
Le temps est passé et pourtant, mourir en vacances. Fait divers tragique.
L'algue Laminaire transporteuse de galets.
Mourir de la guerre, après guerre : Gaston Beven Pilote Aviateur
Les ragondins sont-ils de Gauche.
Une ferme solaire en presqu'île de Crozon.
Rue : Georges Ancey, toute une époque révolue.
Comment se forme une flaque (dépression) d'eau de mer sur la plage ?
Brise-lames utilité et fonctionnement.
Resencement : ça baisse !!!
Une baisse de la population à cause du sable marin.
Comment meurent les oiseaux ?
Panneaux et affichages variés des polluants pour défendre l'environnement.
Le vol d'une légende : une Alouette dans le ciel de la presqu'île de Crozon.
Marcel Clédic, le dernier résistant Finistérien ayant participé à la libération de la presqu'île de Crozon s'est éteint.
L'almanach : le big data d'antan.
Jim E Sévellec peintre céramiste.
Evolution de l'urbanisme en Crozon : de la conserverie Péron à l'habitat social.
Les légions étrangères allemandes en Crozon
La tempête Bella provoque une tempête d'écume de mer.
Monique Keraudren & Gérard Aymonin botanistes.
La batterie de DCA française de Kerguiridic.
Planches de bois découvrantes à la plage de l'Aber Est.
Pen ar Vir en Lanvéoc une position de d'écoute et de projecteur de la DCA française avant 1940.
Référendum d'initiative partagée court-circuité !
Le manoir disparu de Keroumen.
Batterie antiaérienne de Trébéron Cr354.
Différence entre éboulement et écroulement.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020