Yann Landevenneg et Barbe-Torte libération de la Bretagne

Le Pâl une zone littorale protégée en "ville"; Yann Landevenneg, toute une histoire, un mythe peut-être...

A partir de 884 l'envahissement de la Bretagne par les Normands - Vikings bouleverse la culture bretonne, provoque l'exode. Landévennec et son abbaye tombe en 913 après un carnage, un pillage et des destructions majeures.

Le moine Yann Landevenneg – Jean de Landévennec réfugié à Montreuil-sur-Mer comme les autres moines de l'abbaye, ayant emporté les reliques de Guénolé (selon la légende non confirmée), constate que la population restant dans les campagnes est hostile à la domination étrangère. Quelques velléités combattantes notables donnent l'idée à l'homme d'église d'aller requérir une aide militaire au petit fils du roi Breton Alain, réfugié en Angleterre. Ce fils de seigneur, prénommé Alain lui aussi (fils du comte de Poher Matuédoï), accepte de prendre le commandement de la rébellion et défait en 936 l'occupant de Dol à St Brieuc jusqu'à Nantes. Les Normands dispersés sont contraints d'abandonner la Bretagne au profit du chef de guerre qui se voit honoré du titre de Duc de Bretagne en 937 avec pour surnom Barbe-Torte (ou Barbetorte) désormais.

Les prérogatives religieuses sont restaurées, la vie monastique peut reprendre, Yann Landevenneg est célébré à jamais pour avoir intercédé pour la bonne cause, la libération de la Bretagne.

La place Yann Landevenneg en Landévennec est le coeur de la commune et l'entrée de l'abbaye et le passage obligé devant le calvaire... Une décision municipale de dénomination en date de 1976 du maire Mr Le Stum, sur le conseil du docteur Ropars.

L'abbaye de Landévennec va être reconstruite sous la protection du vicomte du Faou Riwalen – Rivalon 1er de Rosmadec. L'abbaye par donation du nouveau duc en remerciement de l'intervention du moine, reçoit la paroisse de Batz-sur-Mer, le monastère de Saint-Médard-de-Doulon, les églises Saint-Cyr et Sainte-Croix (Nantes).

La "célèbre" place avait porté par le passé une plaque plus explicite : "Yann Landevenneg, libérateur de la Bretagne". Néanmoins une contrariété survient dans cette belle histoire : les traces écrites médiévales et ultérieures attestant de l'existence de Yann Landevenneg sont infimes, pour un si grand homme, la chose est troublante... Il existe une pièce de théâtre écrite par un moine du 19-20ème siècle qui relate la vie du libérateur.

Yann Landevenneg - par le chanoine François Cornou et l’abbé Jean-Marie Perrot - drame en trois actes tiré de l’histoire de Bretagne - ouvrage bilingue - traduction de l’abbé Jean-Marie Perrot, préface de H. de B. de la Borderie - illustrations de S. de Villers, de O. de Féraudy et de A. Eudse - éditions Moullet à Brest - 4 rue ar C’hastel - In-8, 151 pages - 1924. Le texte est un argumentaire et non le fruit d'une recherche historique.

Sillon et vasière du Pâl

Le moulin à marée du Folgoat

Le cimetière de bateaux

L'escadre de réserve

Les magasins du 19ème siècle

Le passage de Penforn

La petite cale de Penforn

Port Maria

L'ancienne abbaye Saint Guénolé

Yann Landevenneg

La maison abbatiale

La nouvelle abbaye de Landévennec

Légende bretonne du moine pétrifié

L'Hôtel Beauséjour

Hôtel La Station

Restaurant Plaisance

L'île d'Arun

L'illustre Pasteur au mouillage

Ecole de Landévennec

La ferme Deomp D'Ar Ger

Rue Crève-Coeur

Rue du Pâl

Hôtel le Repos de la côte

Aménagement des jardins

Landéflore marché aux fleurs




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Michèle Morgan, Jean Gabin à Telgruc-sur-Mer
La villa Sévellec.
Emmanuel Macron un mutin gourmand.
La Maison du marin de Morgat.
Les plissements et grottes roses de Keric Bihan en Argol.
Le chantier naval Belbeoch de Morgat.
Voltigeur Mudry Cap 10 des poussins de l'escadrille 50S.
Naufrage du Galant Passeur.
Maison du garde-barrière de Telgruc, le modèle typique des PN.
Le palmier de Chine signe extérieur de bon goût 1930.
Un peu de clarté sur les prénoms bretons...
La rue du Pâl dite Grand-rue...
La vedette Diane Rouxel volontaire de la BAN de Lanvéoc Poulmic.
Hôtel le Repos de la côte
La dernière vie de Simon.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite