Kerédan en Telgruc-sur-Mer - chapelle, moulin à eau...

Le ruisseau de l'Aber a connu 13 moulins à eau dont le moulin à eau de Kerédan. Moulin à farine en fonction jusque vers 1960. Sa construction est tardive car estimée à la fin du 19ème siècle et sans doute rénové au début du 20ème siècle. Cependant, il remplace un moulin à eau plus ancien intégré au cadastre de 1831. Les deux versions étaient des moulins à roue horizontale, une façon de faire finistérienne. Roue horizontale en bois dite à cuillères mue par le débit du ruisseau.

Kerédan fut aussi un lieu de culte car la chapelle St Thomas y fut érigée à une date inconnue. Une statue de Saint Thomas en pierre fut miraculeusement sortie des ruines de l'église pour y être protégée à l'église de Telgruc qui fut elle-même bombardée et partiellement détruite. Ce Saint Thomas fut à nouveau miraculé et protégé dans une dépendance du presbytère où il disparut définitivement sans laisser de trace... Le seul souvenir de St Thomas bienfaiteur subsiste grâce à la fontaine de Kerédan dont ce saint protecteur en faisait une source miraculeuse.

Kerédan fut donc élevé avec un moulin à eau, une chapelle, mais aussi un manoir indiqué sur la carte de Cassini. Jean de Keredan est propriétaire du manoir de Ker-edan en 1400 selon le dictionnaire historique et géographique, de la province de Bretagne, volume 4, de Jean Ogée ingénieur-géographe.

En mai 1934, par arrêté du sous-préfet de Châteaulin, Hervé Carn de Kerédan, est nommé commissaire répartiteur suppléant à Telgruc-sur-Mer et ceci pour un an. Un commissaire répartiteur participe à la répartition des impôts sur la commune à laquelle il est rattaché.
En juillet 1944, Joseph Robin, domestique agricole est condamné à quatre mois de prison avec sursis au tribunal de Quimper pour avoir volé un portefeuille contenant 800frs appartenant à Mr Louis Guénolé.

En 1947, le hameau de Kerédan accueillait trois familles qui comptaient à elles trois, onze personnes...

Une chapelle, un moulin à eau, un manoir, il est tout à fait probable que Kerédan ait eu une vie "agitée" par le passé, une population plus importante, une économie spécifique... La vie des villages n'est pas un ruisseau tranquille et souvent les souvenirs manquent pour détailler ce que fut le passé, si jamais vous aviez des éléments à proposer pour décrire Kerédan en Telgruc, ceux-ci sont les bienvenus ci-dessous par le biais du formulaire de manière anonyme, ou par courriel à l'adresse de bas de page afin d'obtenir une réponse personnalisée. D'avance merci de votre aide !






Chapelle de Lanjulitte

Eglise St Magloire

Calvaires

Fontaine St Divy

Fontaines et lavoirs

Luzéoc romaine

Restauration du Moulin de Luzeoc

Les voiles du moulin à vent

Moulin à eau de Rosmadec

Centre de vacances de Trébéron

Les 2 Hôtels du Roi d'Ys

Villa Sévellec

La digue

Presbytère

Four à pain

Menhirs dolmens

Bombardement du 3 septembre

Blockhaus de Telgruc

Défense allemande de Telgruc-sur-Mer

Manœuvres militaires

Menez Luz

Menez Caon

Conserverie "La Telgrucienne"

Gendarmerie

Kerédan



A la une :

La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Les manœuvres militaires de Telgruc.
Les fontaines lavoirs de Telgruc-sur-Mer.
La décharge de Kerlaër refait parler d'elle.
La digue de Telgruc-sur-Mer cache des histoires.
La ganivelle travaille à la survie des dunes.
La fausse méduse inoffensive : la jolie Vélelle.
Pêche du bord à vos risques et périls.
La vague artistique de Camaret au 19ème et début du 20ème. Des grands noms de la culture.
Pluie de météorites sur Crozon Lostmarc'h, pas de victimes en dehors d'une certitude !
Le pirate Portzmoguer honoré à Morgat par une rue.
Tregoudan se sépare de Crozon, une affaire d'état !
Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021