Tempête de sable en Presqu'île de Crozon

Une dune herbeuse juste avant la tempête.

Juste après la tempête.

Le sable "frais" posé sur l'herbe se comporte comme de la neige.
On s'y enfonce.

La dune en bord de mer a été partiellement emportée. Une épaisseur de la plage est aussi retirée. Dans un premier temps, le sable sera redéposé progressivement sur le plage grâce à des marées "moyennes", mais moins qu'il en a été enlevé. Dès que les conditions climatiques seront mauvaises, le taux de prélèvement sera supérieur à celui des dépôts. Au final, la côte recule.

Plusieurs lignes d'effondrement du sable condamnées à être enlevées à la prochaine marée.

Une ancienne plage de galets recouverte par la dune resurgit après des décennies d'enfouissement. L'un de vos aïeux, y pique niquait peut-être.

Quand vous pensez tempête en Bretagne, vous pensez pluie et vent...

Lors d'une tempête promenez vous en toute sécurité sur une plage. Votre visage sera mitraillé par des grains de sable et vous en ressentirez un violent picotement. Il ne pleut pas forcément. Vos poches vont se remplir, vos bottes aussi... La visibilité tombe comme sous l'effet d'un brouillard. Vous tenez à peine debout. Vous avez soif, vous respirez mal, vos dents crissent...

Lors des tempêtes, le sable des plages vole et retombe plus ou moins loin dans les terres. Les dunes stabilisées par l'oyat (herbe fine) subissent des modifications sérieuses.

Côté mer, la dune est happée par une mer déchaînée. Ce sont des tonnes de sable qui repartent dans l'océan et modifie le fond marin du plateau continental... Côté terre, le sable en suspension recouvre la végétation de la dune qui en souffrira également.

Les Crozonnais y compris ceux qui vivent au cœur de la presqu'île ont l'habitude de voir une fine pellicule de sable se déposer sur leurs terrains, leurs maisons, sans qu'il n'y ait de vent nécessairement.

Les côtes sablonneuses sont en mouvement perpétuel. Certaines zones, comme le port de Morgat, sont dans une situation d'ensablement. Le front de mer face à l'océan a globalement tendance à reculer. Les dunes à l'hiver 2013/2014, par exemple, ont perdu 3 à 4 m de leur profondeur. Inversement, en cette même période, ce sont des centaines de tonnes de sable qui sont entrés dans les terres.

En été, même si les vents sont bien moins forts, ils véhiculent le sable le plus fin. Sur les sites très exposés, l'air semble blanchir jusqu'à une hauteur d'un mètre au dessus du niveau du sol. Une couche minérale "flottante", comme dans un film d'horreur !

Le sable marin est un ensemble complexe d'accumulations et d'enlèvements quotidiens.

Cette zone végétale étant une couche de sable d'un mètre d'épaisseur au dessus du niveau de la plage, elle va être envahie par la mer. Les grandes marées grignotent le littoral. Un avalement par mètres parfois. Ce sont des hectares qui vont disparaître.

< >



La géologie de la Presqu'île de Crozon

Erosion karstique du calcaire

Effondrement de falaise

Granit rose nomade

Ruée vers l'or - mine d'or à Lam Saoz

Ampélite - pierre noire de Bretagne et d'ailleurs

Monograptidés

Balade côtière en bateau

Dolérite érosion en pelure d'oignon

Hyaloclastite - brèche tigrée de Lostmarc'h

Poudingue ou brèche

Lapiez de Lostmarc'h

Le rocher du Chien Pointe de Dinan

Le rocher de Sevellec-coz

La marmite de géant du Toulinguet - Pen hat

La marmite de géant de Raguenez

Filon de dolérite à la pointe de Kerdra

Mont Blanc 109m

Pli géologique

Grève de Lomergat

Quartz critallisé en rosaces

Filonnet de quartz laiteux

La grotte rose de la Palue

Plis des roches

Formation des grottes marines

Grottes du Toulinguet

Grottes de Kersiguénou, Kerloc'h

Calcedoine rouge, Cornaline

Sill de Dolérite

L'oxyde de fer

Les plages et les vasières explication du rivage marin

Les aiguilles de la plage du Portzic

Kersantite de Crozon - Kersanton

La fabrication d'une île en Bretagne

Tempête de sable éternelle

La grotte Sainte Marine

Mine de fer de Postermen

Les grottes de Morgat

Grotte de l'Eléphant

L'ancienne tourbière de la plage de Morgat

L'histoire du galet gris et blanc

Trilobites - empreintes fossiles

Crozonaspis

Brachiopodes

Empreintes de fossiles

Moulages de tige de Crinoïde

La tête du bolchevick

Le rocher de la plage de Morgat

Le rocher du Lion

Excavations naturelles

Plage suspendue de l'anse de Rostellec

Mer jaune de Morgat

Coulée de terre-glaise

Comment se forme la ride sur le sable – ripple-mark ?

Maisons des minéraux

Scorie de minerai de fer

Le Menez-Hom

Sillon du Fret

Pegmatite

Schiste rouge du Cap de la Chèvre

Sulfates

Bulles dans le sable

27 sites géologiques classés ERB



A la une :

2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Jean Ménez - un grand souvenir.
Villa Trombetta en béton armé.
Chemins de service de l'armée française.
La mousse blanche sur des plantes, danger ou pas ?
La colonisation des algues.
Traversées d'espions Allemands en Manche avec la Soizic
Rose Bruteller servante de St Pol Roux victime de guerre
Manoirs ou maisons manales de Roscanvel.
La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Péri ou disparu en mer...
L'ostréiculture : élevage des huîtres sur tréteaux en mer.
Cuirassé Bretagne entre honte et nécessité.
Batteries hautes des Capucins.
Drame à l'île Vierge, pointe de St Hernot...
Les câbles sous-marins sur les grèves de la presqu-île de Crozon.
Le jumelage Sligo-Crozon.
Les pierres de guerre.
Batterie de Rouvalour, une influence incontestable.
La maison Reine Meunier.
L'histoire des moulins de la presqu'île de Crozon.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019