La grève de Lomergat en l'enclave d'Argol



Des redressements impeccables, certes moins impressionnants que ceux du Veryac'h mais bien plus simples à lire. Ces fonds marins (la falaise elle-même) étaient à l'origine horizontaux au fond de l'océan. Poussée tectonique certifiée.





Au printemps, les Arméries maritimes apportent une touche rose.

La mer a raboté la falaise jusqu'au niveau de la grève. Elle a décroché des blocs rocheux de la paroi verticale, la roche dévêtue détient une dominante orangée qui fondera vers un gris consensuel sous l'action de la lumière ambiante et des intempéries. Les matériaux décrochés alimentent les cordons du poulier du Loc'h . Chaque galet est destiné à être poussé vers l'Est, arrivée à destination dans plusieurs siècles.





Des cavités basées sur des atteintes de la mer sur les tranches des strates schisteuses. Matériaux plus tendres que le grés qui semble mieux résister. Futures grottes marines en perspective mais il faudra être patient avant de pouvoir s'y promener car la rive Nord de la Presqu'île est au fond de la Rade de Brest. Un milieu à l'abri dans lequel la mer s'agite difficilement. Ces langueurs expliquent la forme anguleuse des galets qui ne roulent pas assez les uns sur les autres pour être ronds comme sur les grèves exposées aux mers déchaînées.





Un jour de ciel noir. Des trouées de lumières qui remontent les rivages vers l'Est (la pluie de Paris du lendemain), vers l'Aulne Maritime. Cette eau est un mélange d'eau de mer et d'eau de rivière. Il fut envisagé des parcs à huîtres en 2011 tant cette eau est nourricière, fort heureusement, site Natura 2000 oblige, cela dut être oublié...

Cette roche a subi le gel. Chaque plaquette étant bloquée par rapport aux autres, l'effet hérisson se maintient ainsi tant que l'érosion actuelle n'emporte pas les plaquettes en les faisant tomber sur la grève.

Une érosion en lamelles, en flèches, en plaquettes qui concerne tout un bloc rocheux.

Un pin avait décidé de prendre racine dans une fissure de la roche. Les racines ont forci et contribué à des décrochages, l'arbre ne tiendra plus longtemps.



La stratification est variée et répétitive, chaque séquence correspond à un évènement géologique souvent en correspondance avec un changement du niveau de la mer et les conséquences sur l'agitation de celle-ci. Chaque éposode est une affaire de centaines de milliers d'années. Il ne faut jamais oublier l'horizontalité des couches originelles. La présentation sur la tranche est "récente"...

Dans les lieux les plus apaisés, il se passe toujours quelque chose, hors du temps... Un cormoran tente d'avaler un poisson en le gobant. La prise est un peu plus grosse que la raison ne le voudrait. Il faudra 10 minutes pour avaler. Le poisson est toujours vivant... La tête d'abord pour éviter que les piquants des nageoires ne harponnent les entrailles de l'oiseau pêcheur. Il le sait, il n'a pas le droit à l'erreur sous peine de mort atroce.

Vers l'Ouest, un écoulement de boue du quaternaire comme souvent en presqu'île... Bientôt la base de Lanvéoc et son four à briques du Stang... A L'Est, le poulier du Loc'h... Le GR est là pour vous y mener...

La grève de Lomergat dans l'enclave d'Argol est ordinaire, isolée et « seulement » connue de ses habitants de proximité. Une promenade de quiétude vous dévoile bien des érosions variées, une sorte de condensé géologique initiateur dans le calme de la côte Nord de la Presqu'île de Crozon. Une balade sérénité plus riche quand la lumière fait son festival de contrastes entre nuages noirs et rayons de soleil intrusifs et désespérés...

Cette zone géologique appartient au Pridoli (-423 à -419 Millions d'années) essentiellement menée par des schistes de Plougastel.

< >



La géologie de la Presqu'île de Crozon

Les 27 grands sites géologiques classés Espaces Remarquables de Bretagne (ERB)

Les petites curiosités géologiques à découvrir en randonnée pédestre




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

La villa Sévellec.
Emmanuel Macron un mutin gourmand.
La Maison du marin de Morgat.
Les plissements et grottes roses de Keric Bihan en Argol.
Le chantier naval Belbeoch de Morgat.
Voltigeur Mudry Cap 10 des poussins de l'escadrille 50S.
Naufrage du Galant Passeur.
Maison du garde-barrière de Telgruc, le modèle typique des PN.
Le palmier de Chine signe extérieur de bon goût 1930.
Un peu de clarté sur les prénoms bretons...
La rue du Pâl dite Grand-rue...
La vedette Diane Rouxel volontaire de la BAN de Lanvéoc Poulmic.
Hôtel le Repos de la côte
La dernière vie de Simon.






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite