Les avions remorqueurs de cibles offraient des bouts

Cible aérienne textile que les Crozonnais surnommaient saucisse. Le manchon de la longueur d'un chasseur bombardier était tiré par un avion d'exercice. Les points blancs sont des obus en cours d'éclatement.

En 1945, la France bien qu'officiellement victorieuse de l'Allemagne nazie est sans moyens défensifs envers un éventuel envahissement Russe. Les aides aux équipements sont américaines et la militarisation de certains sites stratégiques reste dense. La Presqu'île de Crozon a connu après la seconde guerre mondiale l'installation de batteries antiaériennes françaises sur son territoire. Après l'intégration de la France à l'OTAN en 1949, les militaires Français sont priés de se plier aux désidératas américains, ainsi ils sont contraints de maintenir des procédures de défense aérienne et de mettre en œuvre des exercices réguliers afin de maintenir, voire d'améliorer, les performances des dispositifs. Les Presqu'îliens ont connu à ce titre les séances de tir aux canons sol-air vers des cibles aériennes remorquées par des avions peinturlurés de couleurs vives afin que les artilleurs aient une vision claire entre l'avion de remorquage et la cible en traine arrimée par un câble au treuil de l'avion. Les exercices sous le contrôle de la DAT - Défense Aérienne du Territoire - avaient un intérêt très attendu par certains habitants de la presqu'île. La cible légère de la longueur d'un avion ressemblait à une manche à air parfois surnommée la saucisse volante. Les tirs de DCA - Défense Contre Aéronef/Avion - parvenaient tôt ou tard à détruire cette cible qui se disloquait dans le ciel. Immédiatement après, à cette époque, le pilote de l'avion de tractage larguait le filin dont la récupération faisait la joie des habitants au sol. Des centaines de mètres de bout* (cordage), dans un pays de marins pêcheurs, une aubaine après guerre quand tout manquait.

Parmi les avions en usage, le Potez 567 était un avion français dont la version pour l'aéronavale était en mesure de remorquer des cibles. Le Chance Vought F4U Corsair était un avion américain dont quelques exemplaires furent affectés en France et dont certains d'entre-eux furent aussi des remorqueurs de cible, etc...

La formation des artilleurs passait nécessairement par ces exercices de tirs sur cibles mouvantes. Certaines séances se basaient sur des tirs décalés. Les appareils de visée au sol, grâce à un prisme, décalaient l'orientation du tir pour éviter l'avion remorqueur et toucher la cible aérienne dont la distance avec l'avion était parfaitement connue autant que l'altitude de vol.

Les avions remorqueurs de cibles aériennes existent encore, ce sont souvent des sociétés privées qui utilisent des avions civils modifiés pour les exercices des armées.

*Evitez d'utiliser le mot corde en présence d'un marin. Selon la tradition, il existe deux cordes à bord d'un bateau, celle de la cloche, et celle qui pend les mutins. Le bout est le terme maritime de la corde, du cordage, etc.



Après 1945

Chemin des ancres

Aviso Enseigne de Vaisseau Jacoubet F 794

Frégate Primauguet

Frégate Alsace

Panthère

Chasseur de mines type tripartite CMT

Patrouilleur austral Abatros

Half-track-m3

Pertuisane

Intrépide

Sémaphore du Toulinguet

Amer de Cornouaille

Amers de la Rade

Répartiteur téléphonique

zone aérienne LF-P 112

Voltigeur Mudry Cap 10

Bout des avions remorqueurs

Terminal pétrolier de l'Otan à Lanvéoc

Hélicoptère Alouette III

Vedette de gendarmerie maritime P798

°°°

FORTS FORTIFICATIONS BATTERIES DE COTE AVANT 1939

BUNKERS - MUR DE L'ATLANTIQUE 1940-1944

DESTINS DES HOMMES ET FEMMES DE GUERRE



A la une :

Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Déploiement de la fibre optique en presqu'île de Crozon.
L'Otiorhynque : le malheur du jardinier.
La reine Margherita à Morgat, celle qui porte le nom de la fameuse pizza !
Les femmes et enfants réfugiés Républicains Espagnols à la caserne Sourdis. Une histoire d'humanité.
La fin des chasseurs de mines type tripartite CMT.
La difficile entente entre une antenne relais et son environnement.
Navire transporteur de structures offshores SEAJACKS SCYLLA.
L'essai du sous-marin Nautilus de Robert Fulton.
Des volets rouges, un tournage de film sur la montagne de Camaret...
Station radio allemande à Tal ar Groas Kervenguy.
Du temps où le Menez Gorre était un mont haut.
Station d'écoute aérienne de Messibioc en Lanvéoc.
Le temps est passé et pourtant, mourir en vacances. Fait divers tragique.
L'algue Laminaire transporteuse de galets.
Mourir de la guerre, après guerre : Gaston Beven Pilote Aviateur
Les ragondins sont-ils de Gauche.
Une ferme solaire en presqu'île de Crozon.
Rue : Georges Ancey, toute une époque révolue.
Comment se forme une flaque (dépression) d'eau de mer sur la plage ?
Brise-lames utilité et fonctionnement.
Resencement : ça baisse !!!
Une baisse de la population à cause du sable marin.
Comment meurent les oiseaux ?
Panneaux et affichages variés des polluants pour défendre l'environnement.
Le vol d'une légende : une Alouette dans le ciel de la presqu'île de Crozon.
Marcel Clédic, le dernier résistant Finistérien ayant participé à la libération de la presqu'île de Crozon s'est éteint.
L'almanach : le big data d'antan.
Jim E Sévellec peintre céramiste.
Evolution de l'urbanisme en Crozon : de la conserverie Péron à l'habitat social.
Les légions étrangères allemandes en Crozon
La tempête Bella provoque une tempête d'écume de mer.
Monique Keraudren & Gérard Aymonin botanistes.
La batterie de DCA française de Kerguiridic.
Planches de bois découvrantes à la plage de l'Aber Est.
Pen ar Vir en Lanvéoc une position de d'écoute et de projecteur de la DCA française avant 1940.
Référendum d'initiative partagée court-circuité !
Le manoir disparu de Keroumen.
Batterie antiaérienne de Trébéron Cr354.
Différence entre éboulement et écroulement.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020