Répartiteur téléphonique

MN Marine Nationale.

Porte du répartiteur.

Avant l'avènement du téléphone, les batteries de canons communiquent avec des mâts à pavillons ou des signaux sonores. Les batteries "modernes" ou toutes autres installations militaires côtières nécessitent ensuite des communications téléphoniques dont le réseau apparaît à l'extrême fin du 19ème siècle avec les aléas d'une technique naissante et de grosses difficultés pour gérer la distribution des câbles enfouis et gainés. Les postes de télémétrie sont éloignés des canons. La transmission de la direction de tir doit être prompte. Si au sein des batteries, la téléphonie paraît difficile à maîtriser, la téléphonie jusqu'au quartier général est longtemps incertaine en témoigne les rapports de manœuvre de forcement du Goulet par une marine ennemie qui restituent une réalité décevante, à ce stade seule la télégraphie assure des communications minimales et lentes. Durant plusieurs années, les batteries ne sont pas liées entre elles et bien moins encore envers leurs donneurs d'ordre, ce qui fait que les batteries agissent de façon autonome et aléatoire selon l'estimation de l'officier d'artillerie qui la commande.

Première utilisation militaire du téléphone en France en 1894 au cours de grandes manœuvres. Le téléphone en poste fixe est déployé progressivement et sera en situation complètement opérationnelle à la veille de la première guerre mondiale. En ce qui concerne la presqu'île de Crozon, les premières installations téléphoniques militaires sont à l'épreuve en 1898, lors de la visite du ministre de la Marine Lockroy. Le maillage du réseau téléphonique est alors insuffisant et déçoit les autorités gouvernementales.

La normalisation des méthodes de communication sera entière entre les deux guerres mondiales mais les batteries de côte sont moins nombreuses et souvent déplacées ce qui nécessite une réfection du réseau des câbles incessante.

Lors de l'occupation allemande de 1940-1944, le réseau téléphonique est développé de la même manière avec des répartiteurs – kabelbrunnen – disséminés sur la zone de défense de l'artillerie de marine allemande mais avec les mêmes difficultés de câblage sachant que les batteries germaniques sont elles aussi déplacées trop fréquemment pour que les travaux d'enfouissement des câbles soient optimum.

Après 1945, l'armée française réinstalle de nouveaux équipements mais cette fois avec une technique maîtrisée au service des batteries liées aux considérations de l'Otan jusqu'à la sortie de la France qui quitte l'organisation en 1966. Après cela, les installations militaires sont réduites et l'usage des batteries côtières est définitivement abandonné ainsi que celui des batteries antiaériennes que l'Otan avait exigé durant la guerre froide.

48° 19' 06.7" N
4° 34' 31.3" O



Après 1945

Aviso Enseigne de Vaisseau Jacoubet F 794

Frégate Primauguet

Frégate Alsace

Patrouilleur austral Abatros

Half-track-m3

Pertuisane

Intrépide

Sémaphore du Toulinguet

Amer de Cornouaille

Amers de la Rade

Répartiteur téléphonique

zone aérienne LF-P 112

Bout des avions remorqueurs



A la une :

Un grand méthanier à membrane dans le vestibule du Goulet.
Les bouts des avions remorqueurs de cibles, une bonne affaire à l'époque.
Les essais de la frégate furtive Alsace.
L'histoire des ruines de Trévarguen en Roscanvel.
Les détails de la mission N°601 du bombardement du 3 septembre 1944 de la presqu'île de Crozon.
Les bombardements des 25/26 août 1944 à Roscanvel. Intervention de la 2TAF. Intervention de 3rd Bomb Division.
Les forces allemandes, les forces américaines, les Tasks Forces A et B de la libération de Brest et de Crozon.
Origine du nom de la rue de Peisey-Nancroix en Roscanvel.
Des records de vents bretons.
Les grands gravelots sont heureux du confiment des humains.
Vendeur colporteur de presse
La zone aérienne de la presqu'île : une réglementation spécifique.
Le répartiteur téléphonique militaire.
Le jonc piquant un bienfait pour la biodiversité.
Quand le frelon asiatique est-il dangereux ?
Les aménagements de la place de l'église de Morgat.
La démocratie participative, séquence souvenir !
La silhouette de l'aviso EV Jacoubet.
Des vedettes du Parc Naturel Marin d'Iroise PNMI.
Le rideau breton, une tradition presque perdue.
La voile ancienne pince de crabe... Une antiquité qui ressurgit.
Chantiers navals de Camaret.
La plage suspendue du Corréjou.
Embosser de la charcuterie et un bateau ce n'est pas la même chose.
Le sombre souvenir du Pluton.
Moteur CLM Peugeot Junkers.
Bientôt la fin de la frégate Primauguet.
L'indépendance de la Bretagne grâce à la 5e Panzerdivision allemande, les automistes bretons y ont cru !
16 canons de 47mm Mle 1885 en 4 batteries de côte.
Gardien de batterie de côte, un métier envié.
Nos cousines les Tipule.
La circulaire ministérielle du 31 juillet 1846 - Loi du 17 juillet 1874 - système Séré de Rivières - Loi de déclassement des corps de garde 1846.
Pour ou contre les poubelles de plage. L'avènement des bacs à marée.
Armoiries des communes de la presqu'île de Crozon.
Une ancienne faneuse.
Le Gendarme est l'ami du jardinier.
La Ligie océanique le Cloporte des mers.
Du livre terrier au cadastre napoléonien.
Un petit papillon : la Brocatelle d'or.
ANNONCE GRATUITE : Recherche pièce détachée hache-lande - broyeuse d'ajonc.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Un vélo Jacques Anquetil qui raconte sa marque et ses soirées poker.
Une grande vedette à Camaret-sur-Mer Gabrielle Colonna-Romano.
Les yeux du plasticien Pierre Chanteau.
Initiation artistique de Jean Moulin à Camaret-sur-Mer.
Kabelbrunnen - puits à câbles téléphoniques de la guerre 39-45.
Radars allemands, détecteurs acoustiques - Funkmeßgerät, Ringtrichter-Richtungshörer.
Des mines allemandes dans les champs.
Papillon pourpre : Pyrale pourprée - Pyrausta purpuralis
Les plantes du littotal du haut de plage.
Des plastiques du passé bien présents dans la nature.
Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit : 1ère nouvelle.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020