Kabelbrunnen - puits à câbles téléphoniques de la guerre 39-45

Trappe d'accès d'un kabelbrunnen à ciel ouvert.

Intérieur avec en premier plan l'échelon le plus haut de l'échelle verticale qui permet d'atteindre le fond du puits à câbles.

La partie haute servait à des branchements aériens en cas de nécessité.

Kabelbrunnen aérien de Landaoudec.

Kabelbrunnen de Landaoudec
48°16'15.7" N
4°29'41.6" O

Kabelbrunnen aérien de la Pointe des Espagnols.

Kabelbrunnen de la pointe des Espagnols
48°20'27" N
4°32'02.8" O

Le kabelbrunnen de la batterie du Gouin est dans sa version enterrée, dans le cas présent, dans du sable dunaire drainant. L'entrée n'est plus en oblique sur la tranche du bâti mais à plat sur le "toit". Le modèle semble être celui de base.

Kabelbrunnen du Gouin
48° 16' 40.7" N
4° 36' 36.5" O

Par obligation, les câbles téléphoniques de l'armée allemande d'occupation lors de la guerre 1939-1945 étaient majoritairement enterrés à des profondeurs variant entre 0.5m et 2m selon l'exposition aux bombes. Certains bunkers disposaient d'une ligne téléphonique qu'il fallait relier localement aux autres lignes des autres bunkers voisins et de surcroît relier ce faisceau de lignes à un réseau distant qui se branchait sur le réseau principal régional en direction des différents PC et tout particulièrement celui de Pontivy, le cœur de l'état major allemand concernant la presqu'île de Crozon. Ces branchements locaux se faisaient dans des puits à câbles soit terrestres sur les sols qui risquaient l'inondation, soit enterrés dans des sols bien drainés. Ces petits locaux d'environ d'1.5m² (modèle de base) avait des murs en béton de 0.4m d'épaisseur (modèle standard) quand ils étaient enfouis et parfois de 0.8m d'épaisseur quand ils étaient en surface pour une hauteur intérieure de 1.9m environ. Le terme allemand associé à ce genre de construction était Kabelbrunnen - KB - chacun portait une immatriculation souvent une à deux lettres désignant la ligne à laquelle il se rattachait et un chiffre ou deux de numérotation pour les différencier. A l'intérieur, une multitude de câbles téléphoniques était fixée sur des bornes à vis dans des boîtiers étanches de marque AEG ou Siemens bien souvent - il pouvait s'agir d'épissures étanchéifiées quand le nombre de lignes était limité. Ces lignes téléphoniques dans ces relais étaient purement militaires. Un groupe de Kabelbrunnen joignait tôt ou tard un Kabelshaltstellen - KSS - type C - dont la capacité de regroupement des lignes était plus élevée. Les Kabelshalstellen étaient, éventuellement, partiellement raccordés au réseau téléphonique civil.

A l'usage, le réseau téléphonique enfoui ne satisfit pas complètement l'armée allemande car les travaux d'enfouissement et les constructions des Kabelbrunnen donnèrent des indications à la résistance et aux alliés quant aux points stratégiques. La compréhension des ramifications permit aux résistants de saboter des lignes enterrées et ceci à répétition. Les représailles furent violentes et occasionnèrent, par exemple, la rafle de Crozon. Autre inconvénient non négligeable, la mobilité des unités permit difficilement des raccordements immédiats. Certaines unités nouvellement déployées rencontrèrent des difficultés de communication en temps réel.

L'armée française déploie des répartiteurs dans le même esprit.



Mur de l'Atlantique

Saint Efflez

Capitulation

Wn Cr6 Abris de Kersiguenou

Appontement pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Cornouaille

Batterie antiaérienne pointe des Espagnols Cr332

SeeTakt C 42 - Position radar Cr42

Batterie antiaérienne de Botsand

Batterie antiaérienne de Kertanguy

Batterie du Menez Caon

Station radar du Menez Luz

Détails de mission du bombardement du 3 septembre 1944

Pourjoint

Cap de la Chèvre

Gouin

Petit Gouin

Aber

Bunker 669

Bunker 668

Bunker 638

Bunker 636a

Bunker 621

Bunker 501 et 502

Bunker VF2a

Bunker tobrouk Vf25

Bunker tobrouk Vf8 58 c & d

Mg-stand multi-créneaux

Bunker wellblech - tôle métro Vf1b

Kabelbrunnen - puits à câbles

Marquages bunkers

Bunker aux croisements

Portes et créneaux de bunker

Tranchées

Blockhauss Crozon

Goulien

Wn Cr7 Kersiguénou Sud

Wn Cr? Pointe de Trébéron

Infirmerie Crozon

Kergalet

La Palue

Penaros

Wn Cr5 Kerloch

Wn Cr323 Batterie antiaérienne Saint Jean

Wn Cr330 Batterie antiaérienne Pont-Scorff

Wn Cr354 Batterie antiaréienne de Trébéron

Wn Cr507 Station radio Kervenguy

Kriegsfischkutter

Morgat

Pointe du Menhir

Porte de Crozon

Rulianec

Bunkers de Telgruc

Défense allemande de Telgruc

Les caissons du Fret

Canon 164.7mm

Vestige de canon

Cantine allemande

Cartouche 12.7mm

Duc d'albe de Lanvéoc

Encuvement 2cm flak

Encuvement fl243a

Encuvement fl307

Pointe Robert

Baril

Mkb Kerbonn

Moulins de Kerret

Munitions historiques

Piquets

Poutrelles

Stutzpunkt de Roscanvel

Tetraedre

Asperges de Rommel

Obstacles anti-débarquement en bois

Porte belge - porte Cointet

Les citernes

Le Fret quartier sanitaire allemand

Vedette fluviale - Flugbebriebsboot

Patrouilleur d'avant-poste - Vorpostenboot

Escadrille E6 ou 6e et hydravions Latécoère 521-522-523

Küstenfliegergruppe 406

Spitfire Mk Ia PR P9385

Avion fusée Messerschmitt 163 Komet

Aérodrome leurre

Stations de radio guidage allemandes

Position d'un projecteur de 60cm Flak-Sw 36

Mines allemandes

Radar et écoute acoustique

Embase béton de canon Flak 2cm

5e Panzerdivision

°°°

FORTS FORTIFICATIONS BATTERIES DE COTE AVANT 1939

APRES 1945

DESTINS DES HOMMES ET FEMMES DE GUERRE



A la une :

Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Déploiement de la fibre optique en presqu'île de Crozon.
L'Otiorhynque : le malheur du jardinier.
La reine Margherita à Morgat, celle qui porte le nom de la fameuse pizza !
Les femmes et enfants réfugiés Républicains Espagnols à la caserne Sourdis. Une histoire d'humanité.
La fin des chasseurs de mines type tripartite CMT.
La difficile entente entre une antenne relais et son environnement.
Navire transporteur de structures offshores SEAJACKS SCYLLA.
L'essai du sous-marin Nautilus de Robert Fulton.
Des volets rouges, un tournage de film sur la montagne de Camaret...
Station radio allemande à Tal ar Groas Kervenguy.
Du temps où le Menez Gorre était un mont haut.
Station d'écoute aérienne de Messibioc en Lanvéoc.
Le temps est passé et pourtant, mourir en vacances. Fait divers tragique.
L'algue Laminaire transporteuse de galets.
Mourir de la guerre, après guerre : Gaston Beven Pilote Aviateur
Les ragondins sont-ils de Gauche.
Une ferme solaire en presqu'île de Crozon.
Rue : Georges Ancey, toute une époque révolue.
Comment se forme une flaque (dépression) d'eau de mer sur la plage ?
Brise-lames utilité et fonctionnement.
Resencement : ça baisse !!!
Une baisse de la population à cause du sable marin.
Comment meurent les oiseaux ?
Panneaux et affichages variés des polluants pour défendre l'environnement.
Le vol d'une légende : une Alouette dans le ciel de la presqu'île de Crozon.
Marcel Clédic, le dernier résistant Finistérien ayant participé à la libération de la presqu'île de Crozon s'est éteint.
L'almanach : le big data d'antan.
Jim E Sévellec peintre céramiste.
Evolution de l'urbanisme en Crozon : de la conserverie Péron à l'habitat social.
Les légions étrangères allemandes en Crozon
La tempête Bella provoque une tempête d'écume de mer.
Monique Keraudren & Gérard Aymonin botanistes.
La batterie de DCA française de Kerguiridic.
Planches de bois découvrantes à la plage de l'Aber Est.
Pen ar Vir en Lanvéoc une position de d'écoute et de projecteur de la DCA française avant 1940.
Référendum d'initiative partagée court-circuité !
Le manoir disparu de Keroumen.
Batterie antiaérienne de Trébéron Cr354.
Différence entre éboulement et écroulement.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020