Position défensive allemande Cr5 Kerloc'h Nord de l'anse de Dinan Camaret

Une casemate anti-tanks est une sorte de tobrouk (bunker individuel) de grande taille avec une demi-sphère rotative métallique apparente au ras du sol. Cette coupole (ici disparue) avait un petit canon prévu pour percer les blindages des chars. Le servant de tir accédait à son poste par un escalier descendant sous la coupole. La tourelle était une récupération de tourelle de char Renault de la première guerre mondiale bien souvent. Ce bunker était un tobrouk Vf25.

Subsiste le siège de la coupole. La casemate est remplie de déchets végétaux et ménagers. Le soldat se tenait debout, la tête dans la tourelle disparue.

Accès de la casemate.

Les vestiges de l'abri à mitrailleuse.

Intérieur du bunker Vf2a. En fond porte d'entrée anormalement basse. Les trois marches ne sont pas conformes au regelbau (plan) Vf2a. A gauche volet blindé de l'issue de secours.

Porte d'entrée blindée basse avec volet de tir.

Une des 2 entrées du bunker.

Colonne bétonnée à échelons métalliques de l'issue de secours du bunker Vf2a qui dans sa version présente est sur le mur droit (par rapport à la porte blindée de l'entrée). Dans d'autres bunkers Vf2a de la presqu'île de Crozon, l'issue de secours est sur le mur gauche de la pièce de l'abri.

L'espace de tir de la casemate à coupole - Wn Cr5 : la plage de Kerloc'h et au fond celle du Goulien. Sur la falaise à gauche, le Wn Cr6. Derrière, sur la plage de Kersiguénou, le Wn Cr7, dans le lointain le Wn Cr8. 4 positions défensives pour la plage de l'anse de Dinan.

Widerstandnest - Wn - nid de résistance peu armé - Le point de défense codé Wn Cr5 de la plage du Kerloc'h, sous son apparence anodine, constituait un lieu stratégique. Les Allemands estimaient qu'un débarquement de péniches transportant des chars était une hypothèse recevable. L'armée alliée aurait directement accédé à la départementale 8 en bordure de la plage, soit pour se diriger vers le commune de Crozon ou pour prendre la direction de la Pointe de Pen Hir avec la batterie de Kerbonn et Camaret et la batterie du Gouin. Ces deux batteries "monumentales" auraient été prises à revers avec facilité car l'armement était orienté vers la mer pour défendre la rade de Brest.

Le Nord de la plage du Kerloc'h fut équipé d'un tobruk Vf25 anti-chars avec sur sa droite un bâtiment léger pour mitrailleuse MG afin d'éviter le harcèlement de la casemate à coupole ainsi qu'un bunker VF2a en arrière servant d'abri pour six soldats dans sa fonction de base.

Printemps 1944, les Allemands ajoutent encore des chevaux de frise métalliques amenés sur la plage du Kerloc'h par des attelages ayant emprunté le pont du Kerloc'h. Cette plage est devenue une forêt d'obstacles anti-débarquement dont les derniers furent des hérissons tchèques constitués de rails croisés pointus. Ce choix surprend les quelques témoins français de l'opération. Le sable est meuble et les objets déposés s'enfoncent nettement et perdent de leur efficacité. Aujourd'hui, il subsiste des tétraèdres en béton.

Cette plage était donc truffée de moyens anti-débarquement et de mines et fut bombardée à la fin de la guerre par l'aviation américaine. Des cratères de bombes sont visibles sur le GR34 à proximité. Il n'y a pas eu de débarquement, les chars américains sont venus de Crozon après les accrochages de Tal ar Groaz et ont libéré Camaret. Les 30 soldats Allemands des postes alentours ont fui vers Camaret pour certains, pour d'autres, ils ont été faits prisonniers.

L'étrange bâti (juste derrière le pont) au bord du ruisseau du Kerloc'h est une station de garage allemande de la Seconde Guerre Mondiale qui permettait, pour l'essentiel, les vidanges des véhicules militaires. Le bâtiment est recouvert de végétation, cependant il est constitué de rampes en béton permettant de positionner les véhicules en hauteur. En contrebas, les mécaniciens passaient dans des pièces et des couloirs, sous les véhicules et ceci en position debout en toute facilité.

Sur le ruisseau, un barrage en béton construit en février mars 1944 par l'armée allemande pour faire une retenue d'eau qui aurait contribué à la submersion de la vaste roselière du Kerloc'h afin que des parachutistes s'y noient en cas d'attaque par le ciel. Février mars 1944, il fait froid, il neige un peu mais depuis des semaines il ne pleut pas, la construction s'avère peu utile.



Mur de l'Atlantique

Garde de côte Allemand 1940

Saint Efflez

Capitulation

Wn Cr6 Abris de Kersiguenou

Appontement pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Cornouaille

Poste de tir des mines de Cornouaille

Batterie antiaérienne pointe des Espagnols Cr332

SeeTakt C 42 - Position radar Cr42

Batterie antiaérienne de Botsand

Batterie antiaérienne de Kertanguy

Batterie du Menez Caon

Station radar du Menez Luz

Détails de mission du bombardement du 3 septembre 1944

Bombardement du 25-26 août 1944

Missions RAF 1940

Missions RAF 1941

Missions RAF 1942

Missions RAF 1943

Missions RAF USAAF 1944

Administration des bombardements

Pourjoint

Cap de la Chèvre

Gouin

Petit Gouin

Aber

Bunker 669

Bunker 668

Bunker 638

Bunker 636a

Bunker 621

Bunker 501 et 502

Bunker VF2a

Bunker tobrouk Vf25

Bunker tobrouk Vf8 58 c & d

Mg-stand multi-créneaux

Bunker wellblech - tôle métro Vf1b

Kabelbrunnen - puits à câbles

Marquages bunkers

Bunker aux croisements

Portes et créneaux de bunker

Tranchées

Blockhauss Crozon

Goulien

Wn Cr7 Kersiguénou Sud

Wn Cr? Pointe de Trébéron

Infirmerie Crozon

Kergalet

La Palue

Penaros

Wn Cr5 Kerloch

Wn Cr323 Batterie antiaérienne Saint Jean

Wn Cr330 Batterie antiaérienne Pont-Scorff

Wn Cr354 Batterie antiaréienne de Trébéron

Wn Cr507 Station radio Kervenguy

Kriegsfischkutter

Morgat

Pointe du Menhir

Porte de Crozon

Rulianec

Bunkers de Telgruc

Défense allemande de Telgruc

Les caissons du Fret

Canon 164.7mm

Vestige de canon

Cantine allemande

Cartouche 12.7mm

Duc d'albe de Lanvéoc

Encuvement 2cm flak

Encuvement fl243a

Encuvement fl307

Torpedobatterie Pointe Robert

Torpedobatterie de Cornouaille

Baril

Mkb Kerbonn

Moulins de Kerret

Munitions historiques

Piquets

Poutrelles

Stutzpunkt de Roscanvel

Tetraedre

Asperges de Rommel

Obstacles anti-débarquement en bois

Porte belge - porte Cointet

Les citernes

Le Fret quartier sanitaire allemand

Vedette fluviale - Flugbebriebsboot

Patrouilleur d'avant-poste - Vorpostenboot

Escadrille E6 ou 6e et hydravions Latécoère 521-522-523

Küstenfliegergruppe 406

Spitfire Mk Ia PR P9385

Avion fusée Messerschmitt 163 Komet

Aérodrome leurre

Stations de radio guidage allemandes

Position d'un projecteur de 60cm Flak-Sw 36

Mines allemandes

Radar et écoute acoustique

Embase béton de canon Flak 2cm

5e Panzerdivision

Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique

°°°

FORTS FORTIFICATIONS BATTERIES DE COTE AVANT 1939

APRES 1945

DESTINS DES HOMMES ET FEMMES DE GUERRE

Vestiges à identifier



A la une :

Tregoudan se sépare de Crozon, une affaire d'état !
Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021