Commémoration de la libération de Roscanvel - 19 septembre 1944
Stèle de Kerguinou

La sonnerie aux morts, la Marseillaise, la chant des partisans, une minute de silence, un moment de recueillement

Pour la population de Crozon la guerre prend fin à quelques pas de la stèle. Enfoui, dans la végétation, un des nombreux blockhaus de Roscanvel a vu sortir d'un profond souterrain un certain Lieutenant Général Ramcke, le 19 septembre 1944. Le Lieutenant Général Ramcke commandait la place forte de Brest en 1944. La pression américaine s'accroît et par petites unités autour de Brest, les soldats Allemands se rendent. Ce général s'enfuit par bateau et se réfugie dans un bunker à proximité du Fort des Capucins. Les troupes allemandes sur la Presqu'île de Crozon sont encore nombreuses, il espère résister. Il se trompe sur la réalité militaire du moment. Oui les allemands sont nombreux, plus nombreux que les américains qui semblent être venus en sous nombre. Cependant les soldats Allemands savent que des troupes d'élites se sont rendues à Brest. Ils savent que la Bretagne est libérée. La terre natale est devenue lointaine. Se battre revient à mourir, pourquoi faire ? La victoire n'est plus à leur portée. Même s'il y a eu quelques combats rugueux, partout les lignes allemandes de la presqu'île cèdent. En fin d’après midi du 19 septembre 1944, le général Ramcke se rend avec plus de 1500 de ses hommes positionnés sur les hauteurs du fort des Capucins. Ce sont les derniers combats de la presqu'île de Crozon, la guerre est enfin terminée...

Le bunker de Ramcke, lieu de la reddition allemande de la Presqu'île de Crozon. Appartenait à la batterie de 100mm du plateau.
Bunker aujourd'hui occupé... Par une colonnie de chauves-souris protégées.

Ultime trait d'orgueil, le Général Ramcke exigea de se rendre à des officiers supérieurs de son rang. Le Brigadier Général Américain Charles D.W. Canham et le Major Général Donald Stroh de la 8ème Division de l'armée américaine sont présents. La scène se serait passée dans la soute à munitions du bunker dans lequel l'Etat-Major Allemand se serait réfugié. En colère, face à ce trait d'orgueil du Général Ramcke, le Général Canham répliqua en désignant ses hommes proches de lui "Voici mes acréditations !". "These are my credentials" devient la devise de la 8ème Division d'Infanterie.

Le lendemain au QG américain de Lesneven, Ramcke prendra la pause avec son chien devant des journalistes avec des petits sourires équivoques... Hitler venait de lui donner les plus hautes distinctions militaires pour sa résistance au siège de Brest (croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives et brillants). Le général Ramcke sera prisonnier, un temps, au camp de Clinton , Mississipi USA, puis jugé et condamné en France en 1951 à 5 ans d'emprisonnement pour crimes de guerre et pour son adhésion au nazisme. Peine qu'il ne fera pas parce que le Général Américain Troy Houston Middleton, commandant le siège de Brest, a témoigné que le général Allemand avait évacué les Brestois avant que les combats ne deviennent trop sévères. Les deux hommes entiendront une correspondance régulière jusqu'à la mort de Ramcke. Dans ses mémoires, le Général Ramcke fera tout pour minimiser ses opinions peu défendables.

Il ne mentionna pas ses mensonges lors des négociations germano-américaines pour que cesse le combat inutile de Brest. Cet officier avait déclaré des camps sanitaires alors qu'il s'agissait de dépôts de carburant connus de l'armée US. Il ne se vanta pas d'avoir beaucoup attendu une exfiltration promise par Hitler qui ne put se faire pour des raisons techniques - par deux fois les vedettes sont tombées en panne. Il omit de rappeler, après sa fuite de Brest par la Rade, son passage par le camp sanitaire du Fret qui selon les conventions de Genève, interdit toute présence même brève d'un soldat en situation de combat... Loin du héros, cet officier a fait durer le siège de Brest jusqu'au pourrissement absurde jusqu'à provoquer le doute quant à ses motivations : esprit jusqu'au-boutiste du devoir ou convenances personnelles pour échapper à une arrestation déshonorante ?

Dans des notes publiées, le général Américain Stroh parle de l'offensive sur la Presqu'île de Crozon comme d'une campagne éclair de 5 jours. Il est vrai que le Général a été détaché des positions encerclant Brest où les combats furent longs et acharnés.
L'armée américaine aurait fait prisonniers sur la presqu'île, selon lui, 225 officiers Allemands dont deux Généraux (Ramcke et Rauch commandants la forteresse de Brest et s'étant enfuis par la mer pour se réfugier, l'un au fort des Capucins, l'autre au Cap de la Chèvre), 895 sous-officiers et 6316 hommes du rang. Il y aurait eu une centaine de morts Allemands. L'enthousiasme du Général aurait pu être tempéré en sachant qu'une grande proportion des victimes Américaines fut le fruit de bombardements américains hasardeux dont celui du 3septembre 1944 !

Dans chaque cérémonie de commémoration, il se passe quelque-chose de riche en symbole. Un jeune officier se présenta au résistant invité à cette commémoration du 19 septembre 1944 à la stèle de Kerguinou. Avant toute chose, le vieux combattant fit un salut militaire très naturel qui surprit l'officier d'active. Avec un léger retard, l'officier fit son salut militaire avec une pointe de gêne pour avoir manqué de tact. Simplicité, humilité, respect, cet ancien combattant était décidément très émouvant.



Mur de l'Atlantique

Saint Efflez

Capitulation

Wn Cr6 Abris de Kersiguenou

Appontement pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Cornouaille

Batterie antiaérienne pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Botsand

Batterie antiaérienne de Kertanguy

Batterie du Menez Caon

Station radar du Menez Luz

Pourjoint

Cap de la Chèvre

Gouin

Petit Gouin

Aber

Bunker 669

Bunker 668

Bunker 638

Bunker 636a

Bunker 621

Bunker 501 et 502

Bunker VF2a

Bunker tobrouk Vf25

Bunker wellblech - tôle métro Vf1b

Marquages bunkers

Bunker aux croisements

Portes et créneaux de bunker

Tranchées

Blockhauss Crozon

Goulien

Wn Cr7 Kersiguénou Sud

Infirmerie Crozon

Kergalet

La Palue

Penaros

Wn Cr5 Kerloch

Kriegsfischkutter

Morgat

Pointe du Menhir

Porte de Crozon

Rulianec

Bunkers de Telgruc

Défense allemande de Telgruc

Les caissons du Fret

Canon 164.7mm

Canon de 95mm

Vestige de canon

Cantine allemande

Cartouche 12.7mm

Duc d'albe de Lanvéoc

Encuvement 2cm flak

Encuvement fl243a

Pointe Robert

Baril

Mkb Kerbonn

Moulins de Kerret

Munitions historiques

Piquets

Poutrelles

Stutzpunkt de Roscanvel

Tetraedre

Les citernes

Le Fret quartier sanitaire allemand

Asperges de Rommel

Obstacles anti-débarquement en bois

Vedette fluviale - Flugbebriebsboot

Patrouilleur d'avant-poste - Vorpostenboot

Escadrille E6 ou 6e et hydravions Latécoère 521-522-523

Küstenfliegergruppe 406

Spitfire Mk Ia PR P9385

Avion fusée Messerschmitt 163 Komet

Aérodrome leurre

Stations de radio guidage allemandes

Position d'un projecteur de 60cm Flak-Sw 36



A la une :

Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Souvenir des gués.
L'histoire des repères de nivellement général.
Marie-Jo Guével maître-verrier.
Gérard Guéguéniat artiste peintre sculpteur...
Le bunker 636a pas si fréquent que cela...
Préparation de l'arrivée du canon de 32cm Mle 1870-84 à la Pointe des Espagnols.
Le bunker 668 version simplifiée présent en 3 exemplaires en Roscanvel.
L'effet du climat sur le sol.
L'abri wellblech Vf1b - tôle métro
Le bunker - tobrouk Vf25 est en presqu'île de Crozon !
Le souvenir du château-fort de Castel bihan Poulmic.
La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille.
Motte de Rozan - motte castrale féodale.
Un Pluvier doré juvénile en visite à la Palue.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020