Poste de tir des mines allemandes immergées à la pointe de Cornouaille

Poste d'inflammation extérieur français de 1878 installé à couvert sur les hauteurs de la batterie de Cornouaille, bétonné lors de l'occupation allemande en 1943. L'épaisseur des bétons muraux est de 50 cm, ceux-ci recouvrent entièrement la maçonnerie française d'antan en moellons et briques rouges.

La batterie basse de Cornouaille de Vauban et ses aménagements postérieurs.

Le rocher du Mengant. Le champ de mines Sud partait de la côte de la batterie basse de Cornouaille jusqu'à la balise. Le champ de mines Nord partait du récif à la côte du fort du Mengant.

L'armée allemande d'occupation reprend le site de l'armée française de la pointe de Cornouaille en 1943 en réutilisant pour part les installations existantes et vieillottes tout en y ajoutant des constructions en béton armé. Le sommet de la pointe de Cornouaille est utilisé dès 1878 par les Français pour y construire le poste extérieur d'inflammation des torpilles de fond entre la pointe et le rocher du Mengant. Les Allemands recommence le principe de la défense du goulet de Brest mais avec deux champs de mines au Nord et au Sud du récif. Le champ Sud de 22 mines est commandé par le poste de contrôle du déclenchement des mines anciennement français. La nuit, les mines magnétiques sont sensées se déclencher dès l'approche d'une coque métallique d'un navire intrusif. De jour, il est prévu un déclenchement manuel/électrique par observation de la surface de la mer grâce à une chambre claire. Un procédé optique qui projette la vue du site miné sur un plan horizontal papier sur lequel sont représentées la position de chaque mine. L'observateur voit sur le plan papier la forme du navire et désigne la ou les mines à faire exploser par un câble électrique dédié, déroulé du poste de commandement de tir à la mine elle-même. La multiplicité des câbles, l'insuffisance de protection de ceux-ci mal enterrés et courant sur le flanc de la falaise avant de plonger sous l'eau, face aux bombardements anglais, compte-tenu des courants marins forts, transforme le poste de mise à feu des mines en un échec technique évident. Le dispositif est maintenu sans pour autant être au complet, ni parfaitement entretenu. En 1944, une nouvelle méthode de lancement de torpilles à partir des torpedosperrbatteries de Cornouaille et de fort Robert remplace avantageusement le système de défense de Brest par des mines déclenchées électriquement. Les Anglais larguent leurs propres mines à partir d'avions spécifiques ce qui crée une grande confusion défensive sachant que la sortie des sous-marins allemands de la base de Brest est déterminante pour conserver l'avantage offensif dans la Manche et l'Atlantique Nord.

La gestion des mines du Goulet de Brest est organisée par le Sperrwaffenkommando sous le commandement du Korvettenkapitän – capitaine de corvette – Burmester dont le QG dépend du fort de Brest.

Le bombardement américain du 26 août 1944 détruit partiellement la position. Des blocs de béton sont tombés sur la batterie basse de Cornouaille et en mer.

Selon les sources, le poste de tir est non codé ou codé Cr336. D'autres sources accordent le codage Cr336 à la batterie anti-aérienne Ebbström fortement touchée elle-aussi par le bombardement. Cette batterie se trouve à proximité ce qui explique l'éventuelle confusion.

48° 19' 47.6" N
4° 34' 12.3" W



Mur de l'Atlantique

Garde de côte Allemand 1940

Saint Efflez

Capitulation

Wn Cr6 Abris de Kersiguenou

Appontement pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Cornouaille

Poste de tir des mines de Cornouaille

Batterie antiaérienne pointe des Espagnols Cr332

SeeTakt C 42 - Position radar Cr42

Batterie antiaérienne de Botsand

Batterie antiaérienne de Kertanguy

Batterie du Menez Caon

Station radar du Menez Luz

Détails de mission du bombardement du 3 septembre 1944

Bombardement du 25-26 août 1944

Missions RAF 1940

Missions RAF 1941

Missions RAF 1942

Missions RAF 1943

Missions RAF USAAF 1944

Administration des bombardements

Pourjoint

Cap de la Chèvre

Gouin

Aber

Bunker 501 et 502

Bunker 515

Bunker 601

Bunker 621

Bunker 627

Bunker 633

Bunker 634

Bunker 636a

Bunker 638

Bunker 669

Bunker 668

Petit Gouin

Bunker VF2a

Bunker tobrouk Vf25

Bunker tobrouk Vf8 58 c & d

Mg-stand multi-créneaux

Bunker wellblech - tôle métro Vf1b

Kabelbrunnen - puits à câbles

Marquages bunkers

Bunker aux croisements

Portes et créneaux de bunker

Tranchées

Blockhauss Crozon

Goulien

Wn Cr7 Kersiguénou Sud

Wn Cr? Pointe de Trébéron

Infirmerie Crozon

Kergalet

La Palue

Penaros

Wn Cr5 Kerloch

Wn Cr323 Batterie antiaérienne Saint Jean

Wn Cr330 Batterie antiaérienne Pont-Scorff

Wn Cr354 Batterie antiaréienne de Trébéron

Wn Cr507 Station radio Kervenguy

Kriegsfischkutter

Morgat

Pointe du Menhir

Porte de Crozon

Rulianec

Bunkers de Telgruc

Défense allemande de Telgruc

Les caissons du Fret

Canon 164.7mm

Vestige de canon

Cantine allemande

Cartouche 12.7mm

Duc d'albe de Lanvéoc

Encuvement 2cm flak

Encuvement fl243a

Encuvement fl307

Torpedobatterie Pointe Robert

Torpedobatterie de Cornouaille

Baril

Mkb Kerbonn

Moulins de Kerret

Munitions historiques

Piquets

Poutrelles

Stutzpunkt de Roscanvel

Tetraedre

Asperges de Rommel

Obstacles anti-débarquement en bois

Porte belge - porte Cointet

Les citernes

Le Fret quartier sanitaire allemand

Vedette fluviale - Flugbebriebsboot

Patrouilleur d'avant-poste - Vorpostenboot

Escadrille E6 ou 6e et hydravions Latécoère 521-522-523

Küstenfliegergruppe 406

Spitfire Mk Ia PR P9385

Avion fusée Messerschmitt 163 Komet

Aérodrome leurre

Stations de radio guidage allemandes

Position d'un projecteur de 60cm Flak-Sw 36

Mines allemandes

Radar et écoute acoustique

Embase béton de canon Flak 2cm

5e Panzerdivision

Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique

°°°

FORTS FORTIFICATIONS BATTERIES DE COTE AVANT 1939

APRES 1945

DESTINS DES HOMMES ET FEMMES DE GUERRE

Vestiges à identifier



A la une :

La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Les manœuvres militaires de Telgruc.
Les fontaines lavoirs de Telgruc-sur-Mer.
La décharge de Kerlaër refait parler d'elle.
La digue de Telgruc-sur-Mer cache des histoires.
La ganivelle travaille à la survie des dunes.
La fausse méduse inoffensive : la jolie Vélelle.
Pêche du bord à vos risques et périls.
La vague artistique de Camaret au 19ème et début du 20ème. Des grands noms de la culture.
Pluie de météorites sur Crozon Lostmarc'h, pas de victimes en dehors d'une certitude !
Le pirate Portzmoguer honoré à Morgat par une rue.
Tregoudan se sépare de Crozon, une affaire d'état !
Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021