Poutrelles d'acier pour plafond des bunkers de la ww2

La présence d'un plafond métallique dans un blockhaus prouve sa résistance aux bombes, du moins la norme de construction le prévoit comme tel. Les poutrelles ont des faces étroites, les plaques de comblement sont nettement plus larges et les grilles couvrent les gaines d'aération dans cette salle de tir d'un bunker 669.

Toutes les structures qui nécessitent un soutènement, bénéficient de poutrelles métalliques. L'ensemble de toutes les pièces du bunker est en poutrelles au plafond.

Plaque intercalaire, entre deux poutrelles, rongée par la rouille et qui laisse découvrir un béton de galets.

Les plafonds de bunker allemands de la seconde guerre mondiale obéissent à des normes écrites. La construction des plafonds des casemates résistantes aux bombardements nécessite l'utilisation de poutrelles métalliques espacées de 35 cm au maximum complétées en espacement par des plaques d'acier.

Cette norme survient lors de l'élévation du Mur de l'Atlantique (1942) et constitue une « consommation » d'acier dont l'Allemagne ne dispose pas. Des réquisitions des métaux vont être multipliées sur les territoires occupés. La Presqu'île de Crozon et ses habitants n'y échappent pas. Le moindre bout de ferraille est récupéré et tenter d'en conserver est un acte de résistance puni par une amende ou l'emprisonnement à Quimper, voire pire si le moindre doute d'activité terroriste est suspecté.

La moyenne des épaisseurs des plafonds en acier est de 2 mètres de béton armé. Porté par des murs de 2 m si le blockhaus est aérien et 0,50cm au plus mince pour des blockhaus enterrés de plus en plus fréquents au fur et à mesure que la guerre s'éternise (configuration fréquente dans le stützpunkt de Roscanvel). La section des poutrelles n'est pas constante. La section de la base s'accroit en fonction de la portée. Dans un bunker 669 trapézoïdal les portées courtes ont des poutrelles de 9 cm et pour des longues portées la base passe à 13 cm. La hauteur du profil est de 20 cm et l'épaisseur 8 mm. Quant à l'épaisseur des bandes intermédiaires, elle se situe vers 4 mm et avec une largeur elle aussi relative aux portées. 22 cm d'espace entre poutrelles pour les longues portées et 26 pour les courtes portées.

Puisque tout est normalisé les chantiers reçoivent plusieurs lots de poutrelles et de lames intercallaires, ainsi que la quantité nécessaire de féraillage à béton. A charge ensuite de mettre en oeuvre les matériaux dans le bon ordre. L'utilisation de sections variables de poutrelles prouve la volonté d'économiser l'acier.

Les plafonds des bunkers ayant une épaisseur de 1 m ont une structure porteuse de béton précontraint – Hoyer – Hoyerbalken.
Les abris simples légers et néanmoins normés sont en voûte de tôle ondulée dite tôle métro – Heinrich – pour Wellblech.
La pénurie d'acier contraint l'armée allemande de finir la guerre avec des obus en béton.



Mur de l'Atlantique

Saint Efflez

Capitulation

Abris de Kersiguenou

Appontement pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Cornouaille

Batterie antiaérienne pte des Espagnols

Pourjoint

Cap de la Chèvre

Gouin

Petit Gouin

Aber

Bunker 669

Blockhauss Crozon

Goulien

Infirmerie Crozon

Kergalet

La Palue

Penaros

Kerloch

Morgat

Pointe du Menhir

Porte de Crozon

Rulianec

Telgruc

Les caissons du Fret

Canon 164.7mm

Canon de 95mm

Vestige de canon

Cantine allemande

Cartouche 12.7mm

Duc d'albe de Lanvéoc

Encuvement 2cm flak

Encuvement fl243a

Pointe Robert

Baril

Mkb Kerbonn

Moulins de Kerret

Munitions historiques

Piquets

Poutrelles

Stutzpunkt de Roscanvel

Tetraedre



A la une :

Batterie de Rouvalour, une influence incontestable.
La maison Reine Meunier.
L'histoire des moulins de la presqu'île de Crozon.
L'histoire des écoles d'Argol.
La balise de Basse Vieille dans l'herbe.
La maison traditionnelle : le penty.
Les architectes qui ont compté.
La visite de Rommel.
L'ancienne poste de Morgat.
Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance
L'histoire du pont du Kerloc'h.
La maison bateau de Crozon : une caloge.
La trace d'un petit commerce d'alimentation.
L'école de Saint Hernot - Maison des Minéraux.
L'abri du champ de tir de l'Anse de Dinan de l'armée : le mystère est complet.
L'histoire de la gestion de la forêt domaniale de Landévennec, ce n'était vraiment pas écolo !
L'effondrement de la falaise, un destin écrit d'avance.
Le statut des femmes lu sur les pierres tombales.
Les batteries haute et basse du Kador en Morgat.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019