Menez Luz : carrière et station radar allemande

Douarnenez à portée de jumelles.

Autre position allemande, le Menez Hom.

Le Menez Luz amoindri par la carrière.

Le Menez Luz est depuis « toujours » une carrière du moins dès qu'il y eut des habitations de pierres à Telgruc-sur-Mer, il est probable que la population locale se soit servie de cet affleurement de grès armoricain culminant à 147m pour les constructions du village. Ces terres arides sans cultures possibles sont devenues des terrains communaux au 19ème siècle après des décennies de vide juridique car plusieurs noblesses en réclamaient la propriété et seule la descendance de Charles Henri comte d'Estaing et de Crozon semblait avoir quelques droits, et encore, la révolution étant passée, le désordre administratif aidant, rien n'était moins sûr. Des affairistes tentent l'appropriation durant des périodes de troubles politiques nationaux mais en définitive, la commune récupère le Menez Luz vers 1830, lors de l'établissement du cadastre.

L'exploitation anarchique des moellons n'a eu de cesse de croître au fil des années jusqu'à ce que la mairie constate les désaccords des exploitants et surtout la venue de revendeurs pour d'autres communes qui ont abusé de l'opportunité. Des taxes, en 1936, sont imposées mais peu respectées. 1 francs du m3 pour les Telgruciens et le double pour les carriéristes externes à la commune, moitié moins pour le sable. Néanmoins progressivement tout rentre dans l'ordre jusqu'à ce qu'une nouvelle venue ne bouleverse l'exploitation lucrative pour le budget municipal : l'armée d'occupation allemande réquisitionne le terrain pour y installer une station radar de l'armée de l'air pour la surveillance du ciel. Le point haut avec vue dégagée à 360° est incontournable et est complété par la batterie du Menez Caon pour la partie artillerie. L'usage militaire de la hauteur du Menez Luz remonte au 18ème siècle par l'installation successif de mâts à signaux par l'armée française.

Fin 1940, la station radar est construite et se compose d'un piédestal de béton entouré de briques (inhabituel) sur lequel est posé un radar Fu.SE 62 Würzburg anton 39t (D), appellation réservée à la Luftwaffe, équivalent Kriegmarine, le Fu.MO 213.

FMG 39T/D FuSE 62 D FuMO 213 WÜRZBURG D : fréquence 565 MHz portée - 40 - 60 km - précision ± 25m - puissance électrique 8 kW. Le radar est livré par un camion de 8 tonnes. Fu = Funkmess soit radar. S pour Siemens. E = Erkennung soit reconnaissance.

En usage optimal, le radar est en service par 8 opérateurs :
Entfernungspeiler - opérateur de distance
Seitenpeiler - opérateur de site
Hoenenpeiler - opérateur d’azimut
Seitenablesen - lecteur de site
Hoehenpeiler - lecteur d’azimut
Enentfernungsableser - lecteur de distance
Maschinensatzwart - opérateur de groupe d’alimentation
Gerätewart - mécanicien

Le radar sert à la commande de tir de la batterie des 5 canons de 75mm du Menez Caon. Au Nord du radar, il y a deux baraquements l'un technique l'autre de logement. Les renforcement de défense ne sont pas en béton met en rondins de bois et en terre. La station fonctionne à l'économie de moyens. L'ensemble est entouré de tranchées, barbelés, mitrailleuses... Un autre radar avait été prévu mais ne fut jamais installé 1 FuSE 80 Freya A/N – radar de veille très longue distance (100 à 200km de portée - précision 200m - Freya : détecte le type d'avion ami ou ennemi). Preuve du classement secondaire en ordre d'importance de cette station radar.

La station est connue des forces alliées et est régulièrement bombardée sans destruction cependant. Les bombardements de très haute altitude sont imprécis et les aviateurs ne descendent pas sachant aussi que la présence d'un tel radar est un indice majeur de la présence d'une batterie antiaérienne à proximité. La station appartient à la défense de Telgruc bien que sa mission soit plus large.

La station est abandonnée fin août 1944, le radar est démonté. Un groupe d'Allemands reste, un autre part vers Tal ar Groas. Sur la pente du Menez Luz il y a un abri de défense en rondins de bois dans lequel 38 Soldats se demandent s'ils ne vont pas être fusillés par les Américains qui arrivent. Le 1er septembre au soir, une jeep américaine et un Telgrucien se présente devant le point de défense. Les soldats rendent les armes après avoir parlementé. Dans des conditions similaires une cinquantaine de soldats Allemands réfugiés dans un abri à personnels camouflé en bas du Menez Luz, se sont rendus le 2 septembre. Telgruc semble sur le point d'être libéré. Cela n'empêche pas les alliés de lâcher des bandelettes de papier d'aluminium dans le ciel pour tromper la détection des avions par un radar qui n'existe plus. Le bombardement du 3 septembre fut intense, mais ne subsistaient que les baraquements qui seront vendus aux domaines après guerre. Les briques du piédestal du radar furent démontées soigneusement une à une et emportées discrètement.

L'exploitation de la carrière reprendra ensuite par concessions et de manière industrielle. Les abords du Menez Luz lotis depuis 1922 par la mairie, proposent des terrains à construire pour 1 ou 2 francs le mètre carré avant guerre vers 1925, 5 frs/m² vers 1939 puis quelques années après guerre 200 frs/m². La commune détruite cherche des fonds pour sa reconstruction. C'est aussi à cette époque que des Telgruciens trouvant le Menez Luz bien dégarni, qu'ils y ont semé des graines de pins à la volée.



Mur de l'Atlantique

Saint Efflez

Capitulation

Abris de Kersiguenou

Appontement pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Cornouaille

Batterie antiaérienne pte des Espagnols

Batterie antiaérienne de Botsand

Batterie antiaérienne de Kertanguy

Batterie du Menez Caon

Station radar du Menez Luz

Pourjoint

Cap de la Chèvre

Gouin

Petit Gouin

Aber

Bunker 669

Bunker 668

Bunker 638

Bunker 636a

Bunker 621

Bunker 501 et 502

Bunker tobrouk Vf25

Bunker wellblech - tôle métro Vf1b

Marquages bunkers

Bunker aux croisements

Portes et créneaux de bunker

Tranchées

Blockhauss Crozon

Goulien

Infirmerie Crozon

Kergalet

La Palue

Penaros

Kerloch

Kriegsfischkutter

Morgat

Pointe du Menhir

Porte de Crozon

Rulianec

Bunkers de Telgruc

Défense allemande de Telgruc

Les caissons du Fret

Canon 164.7mm

Canon de 95mm

Vestige de canon

Cantine allemande

Cartouche 12.7mm

Duc d'albe de Lanvéoc

Encuvement 2cm flak

Encuvement fl243a

Pointe Robert

Baril

Mkb Kerbonn

Moulins de Kerret

Munitions historiques

Piquets

Poutrelles

Stutzpunkt de Roscanvel

Tetraedre

Les citernes

Le Fret quartier sanitaire allemand

Asperges de Rommel

Obstacles anti-débarquement en bois

Vedette fluviale - Flugbebriebsboot

Patrouilleur d'avant-poste - Vorpostenboot

Escadrille E6 ou 6e et hydravions Latécoère 521-522-523

Küstenfliegergruppe 406

Spitfire Mk Ia PR P9385

Avion fusée Messerschmitt 163 Komet



A la une :

L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Souvenir des gués.
L'histoire des repères de nivellement général.
Marie-Jo Guével maître-verrier.
Gérard Guéguéniat artiste peintre sculpteur...
Le bunker 636a pas si fréquent que cela...
Préparation de l'arrivée du canon de 32cm Mle 1870-84 à la Pointe des Espagnols.
Le bunker 668 version simplifiée présent en 3 exemplaires en Roscanvel.
L'effet du climat sur le sol.
L'abri wellblech Vf1b - tôle métro
Le bunker - tobrouk Vf25 est en presqu'île de Crozon !
Le souvenir du château-fort de Castel bihan Poulmic.
La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille.
Motte de Rozan - motte castrale féodale.
Un Pluvier doré juvénile en visite à la Palue.
11 novembre à Landévennec.
Ancienne batterie côtière de l'île de l'Aber.
Défense allemande de Telgruc-sur-Mer.
Des mouillages à cause d'Amélie !
Enfouissement des lignes électriques à cause des tempêtes.
Le débit de boissons du Fret.
Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon.
La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles.
Le temps des locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles.
La tour pas si Intrépide que cela.
Yves Lagatu mitrailleur des F.A.F.L.
L'espar, le piquet balise dans la mer.
Le temps des grésillons...
Villas et maisons du Fret.
La Duchesse de Bretagne transite par le port du Fret avant de devenir reine.
Histoire de la liaison maritime Le Fret - Brest.
Batterie anti-aérienne de la presqu'île avant 1939.
L'historique des sémaphores du Cap de la Chèvre.
La flotte Tardieu offre son pin de l'Orégon à Rostellec.
Pêche.



Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020