La plage, l'étang, le ruisseau de Kerloc'h

Un peu d'eau pour commencer.

La plage de Kerloc'h est connue des Crozonnais, l'étang du Kerloc'h est connu de quelques pêcheurs initiés, mais d'où vient toute cette eau avant qu'elle ne se déverse dans l'océan. Il faut remonter à la source du ruisseau de Kerloc'h pour le savoir... Kerloc'h, littéralement "village du loc'h".

Le pré est un marécage sous une pluie abondante. Par beau temps, le sol est mou mais sans eau.

Pas de pluie, le lit est à sec, direction Ouest vers l'océan.

Le ruisseau de Kerloc'h naît dans une zone humide et marécageuse au Sud du Manoir D'Hirgars. Des prés boueux et des sous-bois gorgés d'eau, par de fortes pluies. Par temps sec, l'eau pénètre le sol et n'alimente plus la rigole du ruisseau. Le ruisseau est donc dépendant des précipitations pluvieuses.

En appuyant un peu sur le fond du lit du ruisseau de Kerloc'h l'eau ressort comme si vous appuyiez sur une éponge gorgée d'eau.

Des traces du passage du ruisseau en saison hivernale.

Petit à petit, en allant progressivement vers l'Ouest, ce sont quelques flaques d'eau immobile qui constituent le ruisseau de Kerloc'h.

Le ruisseau Kerloc'h est permanent, il a récupéré des eaux de rus et des eaux de fossés bordant les routes. Il n'y a pas de courant ou presque. Le terrain est plat.

Il poursuit sa route en s'élargissant dans des sous-bois.

Dès que le terrain est sans déclivité, le ruisseau de Kerloc'h prend des allures de mare, accueillant des végétaux aquatiques.

Une clairière en bord de route à l'Est de Kervon.

Le Pont Gaulois.

Le ruisseau de Kerloc'h, grâce à sa lenteur, et en ayant récupéré toutes les eaux qui ravinent sur la Presqu'île de Crozon (ou presque) sur son passage est devenu un étang.

L'étang de Kerloc'h

A quelques pas de l'océan, l'étang de Kerloc'h est envahi par les roseaux. Un site protégé.

A bout de force, à 30 mètres de la plage de Kerloc'h, l'eau issue de l'étang de Kerloc'h n'avance plus. Il faudra de nouvelles pluies pour augmenter la force du courant afin que le ruisseau aille se jeter dans l'océan.

L'étang de Kerloc'h ne se déverse pas dans la mer certains étés. La plage de Kerloc'h n'est que sable. Le pont est sur la D8 entre Camaret et Crozon.

Le ruisseau de Kerloc'h est toujours en crue en période hivernale. Il déborde sur des prés marécageux que les joncs occupent avec aisance.

Le ruisseau récupère les eaux des rus de toutes les vallées centrales de la Presqu'île de Crozon mais aussi celles des fossés des bords de route. A noter que la moindre pollution routière se retrouve dans le ruisseau puis va à la mer.

Les terres cultivées ou les herbages subissent aussi la crue

En hiver, l'eau douce s'écoule sur un lit de galets large de 30 à 40m avant de se jeter dans la mer.

Curiosités du pays

La coiffe du pays Rouzig

La coiffe Penn-Maout

Abreuvoirs anciens

Auge en pierre

Broyeuse hache-lande

Charrue de fonderie

Bois de chauffage d'antan

Chemins des goémoniers

Maison bateau de Crozon : une caloge

Publicités murales

Mosaïques et devantures

Gares bigoudenes

Haltes et PN

Ponts ferroviaires

Brume et embruns - différence

Ecume de mer

Ruisseau du Kerloc'h

Palplanche

Panneau indicateur

Tombe en ardoise

Eglises et chapelles

Calvaires

Niche votive

Aubette

Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930

Garde-corps de fenêtre en ferronnerie

Bac de lavage en béton

Pompe à bras

Puits

Voies Decauville

Cachoutage des voiles

Grand pavois

Canon bollard

Mouillage forain

Balise de Basse Vieille

Arrondir les angles

Patrouilleur Kermorvan



A la une :

Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Jean Ménez - un grand souvenir.
Villa Trombetta en béton armé.
Chemins de service de l'armée française.
La mousse blanche sur des plantes, danger ou pas ?
La colonisation des algues.
Traversées d'espions Allemands en Manche avec la Soizic
Rose Bruteller servante de St Pol Roux victime de guerre
Manoirs ou maisons manales de Roscanvel.
La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019