Alimentation en eau potable par pompe électrique

Côté pompe :
CCM Sulzer - Maison Sulzer frères et Paris - Compagnie de construction mécanique procédés Sulzer - Usines à Saint-Denis - Société anonyme française, constituée le 22 décembre 1917, pour une durée de 99 ans.
Fabrication, construction, installation de tout matériel mécanique - moteurs de locomotive entre autre. Adresse : 19 rue Cognac-Jay, 75007 Paris. Tél. : INV. 50-60.
Capital social : 20 millions de francs, divisé en 50.000 actions de 400 francs, dont 25.000 de priorité 6 % cumulatives et 25.000 ordinaires. A l'origine, 10 millions de francs, divisé en 10.000 actions de 1.000 francs, porté en 1920 à 15 millions de francs, en 1921 à 25 millions ; ramené en 1923 à 10 millions par la réduction de la valeur nominale des actions de 1.000 francs à 400 francs, porté ensuite à 15 millions par la création de 12.500 actions de priorité 6 % cumulatives, puis à 20 millions par l'émission au pair de 12.500 actions de priorité.

Conseil : Société Anonyme des Mines et Fonderies de Pontgibaud, Président ; Compagnie des Forges et Aciéries de la Marine et d’Homécourt, Société Anonyme Sulzer Frères, V.P. ; M. Paul Henri Ziegler, Ad.Dir., Sté An. des Aciéries de Micheville, Société Anonyme des Hauts-Fourneaux et Fonderies de Pont-à-Mousson, MM. Henri Wolfer, Sulzer, Gaston Gaston-Breton, Werner Herold, Robert Sulzer. Commissaires des comptes : G. Noyau, L. Ravier.

Service financier : Banque des Pays du Nord, Société Générale, Société Nancéenne.

Côté moteur électrique :
Alsthom Belfort - Création en 1928 - société de construction électromécanique née de la fusion de la Compagnie Française Thomson-Houston et de la société Alsacienne de Construction Mécanique - Devient Alstom en 1997.
Moteur asynchrone : moteur électrique à courant alternatif sans connexion entre le stator et le rotor.

Station de pompage locale de 1951.

L'eau pompée en sous-sol est envoyée à une station réservoir élevée distante afin d'être redistribuée soit pour un usage agricole, soit pour un usage domestique, voire les deux.

La presqu'île de Crozon a connu une très lente et fastidieuse évolution dans le domaine de l'alimentation en eau potable des fermes, des hameaux et des communes dans leur ensemble. De la source où il fallait plonger le seau, au puits cloche guère plus aisé pour les femmes qui étaient de corvée d'eau, on passa par la pompe à bras. La diffusion de l'eau courante par canalisation souterraine s'est faite d'abord partout où il y avait une certaine concentration de population et encore, en terrain plat essentiellement. Ensuite, le réseau s'étendit progressivement.

Curiosités du pays

La coiffe du pays Rouzig

La coiffe Penn-Maout

Abreuvoirs anciens

Auge en pierre

Broyeuse hache-lande

Faneuse ancienne

Charrue de fonderie

Bois de chauffage d'antan

Four à pain traditionnel breton

Chemins des goémoniers

Maison bateau de Crozon : une caloge

Publicités murales

Street-art

Mosaïques et devantures

Gares bigoudenes

Haltes et PN

Ponts ferroviaires

Brume et embruns - différence

Ecume de mer

Ruisseau du Kerloc'h

Palplanche

Panneau indicateur

Tombe en ardoise

Eglises et chapelles

Calvaires

Niche votive

Gués

Aubette

Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930

Garde-corps de fenêtre en ferronnerie

Bac de lavage en béton

Pompe à bras

Puits

Pompage électrique

Voies Decauville

Cachoutage des voiles

Grand pavois

Canon bollard

Mouillage forain

Balise de Basse Vieille

Espar

Arrondir les angles

Patrouilleur Kermorvan

Ardoises gravées

Borne des 1000 km du Gr34

Tessons de bouteille sur les murs

Devantures

Croix celtique

Vélo Anquetil

Soubassement en faux-appareils



A la une :

Une ancienne faneuse.
Le Gendarme est l'ami du jardinier.
La Ligie océanique le Cloporte des mers.
Du livre terrier au cadastre napoléonien.
Un petit papillon : la Brocatelle d'or.
ANNONCE GRATUITE : Recherche pièce détachée hache-lande - broyeuse d'ajonc.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Un vélo Jacques Anquetil qui raconte sa marque et ses soirées poker.
Une grande vedette à Camaret-sur-Mer Gabrielle Colonna-Romano.
Les yeux du plasticien Pierre Chanteau.
Initiation artistique de Jean Moulin à Camaret-sur-Mer.
Kabelbrunnen - puits à câbles téléphoniques de la guerre 39-45.
Radars allemands, détecteurs acoustiques - Funkmeßgerät, Ringtrichter-Richtungshörer.
Des mines allemandes dans les champs.
Papillon pourpre : Pyrale pourprée - Pyrausta purpuralis
Les plantes du littotal du haut de plage.
Des plastiques du passé bien présents dans la nature.
Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020