Morgat

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Corps de garde de Rulianec

Hôtels d'antan

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Corps de garde du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Menhirs dolmens

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée

L'estacade de Morgat. Depuis longtemps, l'aménagement des quais de Morgat ont privilégié des avancées sur la plage. Une sorte de défi face à la mer, une reconquête du front de mer... Réalisation de la passerelle piétonne version 2014 : 644 420 € HT.

Morgat a vite existé dès la présence humaine en presqu'île de crozon et ceci d'autant plus, dès que les hommes surent naviguer pour pêcher et se nourrir de leur pêche. Le port est installé dans un retour d'anse protégé par la pointe naturelle du Kador. Les barques étaient échouées sur le sable parfois vaseux et l'on vivait de part et d'autre d'un petit estuaire d'une zone humide appelée le Loc'h.

Le style de vie développé au travers des siècles fut celui que toutes les populations littorales vivaient autour de la baie de Douarnenez. Cette vie s'organisa bien mieux par la colonisation romaine dans les premiers siècles après Jésus Christ. Ainsi au 2ème et 3ème siècle, les habitants sous domination romaine développèrent une industrie commune à toute la baie, la fabrication d'une sauce de poisson appelée garum qui se préparait à base de maquereaux. Cette recette méridionale importée était donc reproduite sur la côte pour être en grande partie exportée dans la région.

Les intrusions Barbares de 259-260 après JC, imposèrent aux Romains d'instaurer une vie de garnison en bord de mer. Ce rythme mi-militaire mi-civil va être permanent selon des intensités diverses jusqu'en 1945. Les Morgatois seront impliqués dans la défense de leur territoire et cela marquera de tous temps les esprits : la crainte d'un débarquement ennemi espagnol, anglais, va installer des fortifications, des batteries, des troupes...

Parallèlement la pêche de la sardine puis tardivement celle du thon assurèrent un minimum vital souvent proche du dénuement. Les propriétaires des barques sardinières pendant longtemps vivaient grassement au bourg de Crozon et contrôlaient une centaine de d'embarcations de trois tonneaux au port de Morgat. Au 19ème siècle, certains patrons pêcheurs parvinrent à l'autonomie mais ce fut pour tomber entre les mains des conserveurs industriels qui achetèrent les sardines à bas prix pour les transformer en sardines à l'huile.

La pêche s'effondra, le tourisme était sensé reprendre le relais. Une nouvelle aristocratie financière menée par Armand Peugeot tenta une grande spéculation sur les terrains côtiers dans l'espoir de créer une station balnéaire. L'opération s'avéra décevante, Morgat reste depuis entre deux eaux sans pour autant manquer de charme.



A la une :

La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Déploiement de la fibre optique en presqu'île de Crozon.
L'Otiorhynque : le malheur du jardinier.
La reine Margherita à Morgat, celle qui porte le nom de la fameuse pizza !
Les femmes et enfants réfugiés Républicains Espagnols à la caserne Sourdis. Une histoire d'humanité.
La fin des chasseurs de mines type tripartite CMT.
La difficile entente entre une antenne relais et son environnement.
Navire transporteur de structures offshores SEAJACKS SCYLLA.
L'essai du sous-marin Nautilus de Robert Fulton.
Des volets rouges, un tournage de film sur la montagne de Camaret...
Station radio allemande à Tal ar Groas Kervenguy.
Du temps où le Menez Gorre était un mont haut.
Station d'écoute aérienne de Messibioc en Lanvéoc.
Le temps est passé et pourtant, mourir en vacances. Fait divers tragique.
L'algue Laminaire transporteuse de galets.
Mourir de la guerre, après guerre : Gaston Beven Pilote Aviateur
Les ragondins sont-ils de Gauche.
Une ferme solaire en presqu'île de Crozon.
Rue : Georges Ancey, toute une époque révolue.
Comment se forme une flaque (dépression) d'eau de mer sur la plage ?
Brise-lames utilité et fonctionnement.
Resencement : ça baisse !!!
Une baisse de la population à cause du sable marin.
Comment meurent les oiseaux ?
Panneaux et affichages variés des polluants pour défendre l'environnement.
Le vol d'une légende : une Alouette dans le ciel de la presqu'île de Crozon.
Marcel Clédic, le dernier résistant Finistérien ayant participé à la libération de la presqu'île de Crozon s'est éteint.
L'almanach : le big data d'antan.
Jim E Sévellec peintre céramiste.
Evolution de l'urbanisme en Crozon : de la conserverie Péron à l'habitat social.
Les légions étrangères allemandes en Crozon
La tempête Bella provoque une tempête d'écume de mer.
Monique Keraudren & Gérard Aymonin botanistes.
La batterie de DCA française de Kerguiridic.
Planches de bois découvrantes à la plage de l'Aber Est.
Pen ar Vir en Lanvéoc une position de d'écoute et de projecteur de la DCA française avant 1940.
Référendum d'initiative partagée court-circuité !
Le manoir disparu de Keroumen.
Batterie antiaérienne de Trébéron Cr354.
Différence entre éboulement et écroulement.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020