Etang de Pen-ar-Poul Trémet- Quélern - Roscanvel

Trois aigrettes, un héron...

L'avancée des lignes de Quélern.

L'ancienne écluse à crémaillère de l'étang de Pen-ar-poul qui accepte l'eau de mer qui passe sous la route-digue à marée montante et inversement. Le niveau moyen de l'étang est symbolisé par la blancheur (vase séchée) du mur de soutènement du poste avancé des lignes de Quélern. Maintenir l'étang en eau durant une guerre limitait les risques d'intrusion comme le feraient les douves d'un château-fort.

Mécanisme de la crémaillère à manivelle (absente).

Le coude de la route-digue qui fait office de chicane avec un enrochement en soubassement (côté mer) pour limiter les atteintes des vagues de la rade de Brest. En fond le mur "préparatoire" des portes de Quélern.

L'étang existe depuis la création de la route digue en courbe serrée. Auparavant, au 18ème siècle, l'eau de mer se répandait dans la zone jusque loin dans les terres. Pour circuler de Quélern à St Fiacre, la population devait faire un détour par le hameau de Pen-ar-Poul Trémet. Le terrain s'étant militarisé, le passage précurseur des lignes de Quélern devint stratégique, la digue route fut construite en ligne brisée non pas pour des raisons topographiques (une ligne droite fut plus économique) mais pour des motifs de défense militaire. Tout véhicule indésirable se voit contraint de progresser à vitesse lente à découvert. L'idée du 19ème siècle de pouvoir tirer au canon des lignes de Quélern sur la route prendra tout son sens lors de la libération de Roscanvel en 1944. Ce tracé retint les soldats Américains quelques heures de plus à la "porte de Crozon" menacé par un blockhaus disposant d'un canon antichar...

L'étang de Pen-ar-Poul Trémet aujourd'hui est une zone humide appréciée des oiseaux aquatiques qui y trouvent nourritures et "aire de repos" et de nidification. La présence militaire est encore d'actualité.

48° 17' 44.48" N
4° 33' 12.74" O



Ardoisière

Corps de Garde de Roscanvel

Moulins à eau

Moulin à vent du Seigneur

Briqueterie de Lanvernazal

Briqueterie de Quélern

Cale de Quélern

Déblais et buses

Fontaines et lavoirs

Etang de Kervian

Etang de Pen ar Poul

Postermen - fours à chaux et briques + mine

Four à chaux de la Fraternité

Prisonniers Kabyles

Caserne Sourdis cale fontaine

Caserne Pont Scorff

Kerlaer le village des voleurs

L'heureux krach de 1929

La Pagode

Hôtel Bellevue

Hôtel restaurant Kreis ar mor

Lignes de Quélern

Manoir de Quélern

Manoirs ou maison manales

L'ancienne poste

Ecole Francis Mazé

Saint Pol Roux

Tregoudan

Trouée de Toul Brein

Eglise de Saint Eloi

Pardon St Eloi

Calvaires

Amoureux éternels ?

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Villa Trombetta

Maître des barques

Les ancres



A la une :

L'ancienne forge de Tal-ar-Groas.
Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Jean Ménez - un grand souvenir.
Villa Trombetta en béton armé.
Chemins de service de l'armée française.
La mousse blanche sur des plantes, danger ou pas ?
La colonisation des algues.
Traversées d'espions Allemands en Manche avec la Soizic
Rose Bruteller servante de St Pol Roux victime de guerre
Manoirs ou maisons manales de Roscanvel.
La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019