La mairie de Crozon

Mairie, version 1883 devenu hôtel.

Une première maison communale est prévue par le conseil municipal, le projet de 1843 est abandonné car trop onéreux, un second, de l'architecte Bigot, est retenu après redistribution des pièces. La salle de classe des garçons est au rez-de-chaussée, un bureau de mairie, un prétoire de justice de paix, une pièce du conseil de révision, les logements de l'instituteur et de ses deux adjoints ainsi qu'un dortoir pour quelques élèves pensionnaires sont prévus. La maison communale est enfin construite puis ouverte en 1851.

Un incendie se déclare le 16 novembre 1882 dans les mansardes, la propagation est brutale à trois heures du matin et ceci d'autant que les pompiers en dehors de quelques échelles inadaptées, n'ont ni lances, ni pompes à eau. Les seaux de la population sont inopérants... 8 morts sur les 18 personnes occupant les lieux dont la famille de l'instituteur et la bonne. Les victimes sont un instituteur adjoint qui s'est défenestré (Mr Jannou de Lanvéoc 20 ans) avec un élève (Yves Quintric de Rostellec) et 6 élèves brûlés vifs. Les restes calcinés des 6 élèves ont été retrouvés dans les décombres - Ernest Jaouen de Rostellec 14 ans, Hervé Postic de Trébéron 14 ans, Jean-Louis Cariou d'Angle de Brasparts 11 ans, Louis Mérour d'Argol 16 ans, Yves le Bris d'Argol 17 ans, Alexandre Turpin de Brest 15 ans. Deux concessions ont été offertes par la mairie tant ce malheur a bouleversé Crozon mais aussi toute la Bretagne. Une souscription de 1637 francs permet d'équiper la commune de Crozon d'une pompe à bras pour faire face aux futurs incendies.

La reconstruction du bâtiment est effective dès 1883 (sous l'aspect actuel) mais cette fois en tant que mairie exclusivement. Les écoles sont réunies indépendamment pour contenir les effectifs croissants. Cette nouvelle mairie sera en service jusqu'en 1978 au 4 rue Anne de Mesmeur..

Une mairie beaucoup plus spacieuse est élevée dès lors Place Léon Blum.

La sépulture de 6 élèves au cimetière de crozon

48° 14' 43.7" N
4° 29' 03.9" O

Eglise Saint Pierre et retable

Eglise Saint-Jean de Leïdez

Chapelle St Fiacre

Chapelle Saint Philibert - St Drigent

Les 2 Chapelles Saint Laurent

Chapelle St Hernot

Calvaires de Crozon

Calvaires de Tal ar Groas

Presbytère

Maisons de nobles

Manoir de Trébéron

Manoir d'Hirgars

Manoir de Kerivoas

Moulins à vent

Corps de garde de Postolonnec

Corps de garde de l'Aber

Colonie Ker-Jeanne du Portzic

Gendarmeries et écuries

Bars hôtels restaurants

Les mairies de Crozon

La poste

La poste du Fret

Rue Charles Levenez

Labouret maître verrier

Maison de l'architecte Netter

Fontaines

St Fiacre

Rostellec

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Ramassage industriel des galets

Four à Chaux de Rozan

L'étang de l'Aber

Jumelage Sligo-Crozon

Plage de Lostmarc'h

Maison paroissiale

Centre culturel

Colonie de vacances

Le centre des impôts de Crozon

Le Fret

Hôtel de la Terrasse au Fret

Les cales du Fret

Chantiers navals du Fret

Quais du Fret

Chapelle du père Benoît

Calvaire St Gildas

L'Harmattan

Maison Ursule

Moulin à marée

Etang du Fret

Ecoles

Ecole Jeanne d'Arc - Ecole Sainte Anne - Ecole de Saint Fiacre - Ecole Jean Jaurès - Ecole de Tal ar Groas - CES Alain - Ecole Saint Hernot



A la une :

Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Jean Ménez - un grand souvenir.
Villa Trombetta en béton armé.
Chemins de service de l'armée française.
La mousse blanche sur des plantes, danger ou pas ?
La colonisation des algues.
Traversées d'espions Allemands en Manche avec la Soizic
Rose Bruteller servante de St Pol Roux victime de guerre
Manoirs ou maisons manales de Roscanvel.
La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019