Manoir de Treyeres – Treyer de la famille Le Jar de Clesmeur

Le manoir de Treyeres. Façade Nord.

Plusieurs orthographes selon les époques et les relevés administratifs : manoir de Treyère, Treyere, Treyeres, Treyer, Trière... Manoir du 17ème siècle ayant perdu une aile au fil du temps (existante en 1830 – plus grande que le bâti actuel) et ayant été remanié en 1760, surtout en façade Sud, afin d'aérer et diminuer une austérité d'antan.

Le manoir de Treyer entre dans la famille Le Jar du Clesmeur lors du mariage d'Yves avec Marguerite Provost, le 10 février 1650. Cette dernière est l'héritière du domaine de Treyere.
Aperçu de la filiation :
Leur fils Yves-Gabriel épousa en seconde noce Catherine Perrine de Kerleuguy, d'une très honorable famille crozonnaise. Son premier mariage l'installa à Lesneven où il détint des biens. Il fut tenu pour noble en 1670 grâce à la Réformation du domaine du Roi qui lui permit de prouver l'existence de 8 générations et dont l'un des premiers représentants connus fut Yvon Le Jar du Clesmeur qui épousa Mahotte Hervé vers 1440.

Fils d'Yves-Gabriel, Jacques-François brigadier des gardes du Pavillon (9 novembre 1729), puis enseigne de vaisseau (1er octobre 1731), il meurt le 15 mai 1744 quelques temps après avoir été nommé lieutenant de vaisseau. Il avait épousé le 5 septembre 1718, Rose-Marie de Planterose.

Fils de Jacques-François, Bernard-Marie né au manoir le 3 février 1725, émancipé le 4 mai 1746, garde de la marine en 1747, enseigne de vaisseau en 1772, capitaine de vaisseau commandant les batteries de Brest en 1779, brigadier des armées navales en 1781, chef d'escadre en 1784 à sa mise en retraite le 20 mars. Le comte Bernard-Marie Le Jar du Clesmeur avait épousé Thérèse Prévost de Cœthual qui lui donna 6 descendants.

La Révolution française vide le manoir de ses occupants, ils émigrent tous avec des fortunes diverses. Le comte présent au manoir, propriétaire du moulin du Quimpérou avait failli être lynché à Roscanvel... Sinon Fidèle Bernard Marie (1759-1805), lieutenant de vaisseau du roi, puis négociant à Fort-Royal, mourut en Martinique. Avait épousé Anne Élisabeth Jeanne Vernoy de Saint-Georges. La descendance vécut pour part en Martinique. César-Auguste-Fernand disparaît « sans laisser d'adresse ». Ambroise Bernard-Marie Le Jar Chevalier du Clesmeur (1751-1792) , officier de marine, cartographe reconnu, capitaine du « Marquis de Castries », puis commandant de l’expédition des Mers du Sud, réfugié en Angleterre.
– Le capitaine Marion-Dufresne rapatria Aotourou, le Tahitien que Louis-Antoine de Bougainville avait amené en France en 1769. En octobre 1771 l'expédition quitta l'île de France - l’île Maurice, pour le Sud - Îles du Prince-Édouard - découverte des îles Crozet (janvier 1772) - Tasmanie (février 1772) - Nouvelle-Zélande. Au cours d'une escale le commandant Marion-Dufresne et quelques marins furent mangés par les Maoris. Les commandants en second Ambroise Le Jar Du Clesmeur et Julien-Marie Crozet organisèrent une expédition punitive avant de reprendre le voyage vers l'île de Guam - Philippines avant de revenir en France en 1773. Historiquement Ambroise Le Jar Du Clesmeur et Julien-Marie Crozet furent les premiers découvreurs français de la Nouvelle Hollande (Australie) quelques semaines avant l’explorateur Aleno de Saint-Aloüarn qui l'enregistra au nom de Louis XV le 30 mars 1772. –

Le cinquième de la lignée, Louis-Joseph-Gabriel-Marie, né au manoir le 21 novembre 1767 fut le seul héritier de l'ensemble des biens familiaux qu'il soutint par un mariage providentiel (le 28 Nivôse de l'an II) avec Marie-Adelaïde Le Métayer de Kerdaniel, riche héritière, dont les biens vinrent s'ajouter à ceux de Clesmeur et de Treyer. L'unique descendante, Adelaïde-Joséphine née au manoir le 12 décembre 1805 meurt à Lamballe sans postérité en 1829 après avoir épousé Joseph-Etienne-Jean, comte de Chalus qui devint le propriétaire du manoir de fait. Il épousa ensuite Pauline-Marie de Lorgeril de Lamotte Beaumanoir le 12 février 1840. L'un des enfants (Louis) de ce second mariage deviendra le sauveur de l'abbaye de Landévennec en protégeant les vestiges de l'exploitation des pierres par les affairistes.

Le manoir disposait d'une métairie et devint après l'usage aristocratique, une exploitation agricole comme la très grande majorité des manoirs de la presqu'île de Crozon.

Le blason de la famille Le Jar de Clesmeur : « D'argent à une poule de sable, crêtée et barbée de gueules ; becquée et membrée d'or. ». Les Le Jar du Clesmeur avaient, pour l'essentiel, des fonctions militaires dans la défense des côtes ou étaient des marins embarqués. Des fonctions occupées par la noblesse presqu'îlienne en dehors de certains cas élevés qui purent atteindre le parlement de Rennes.

Pointe du Guern / Tréboul

Eglise Saint Pierre et retable

Eglise Saint-Jean de Leïdez

Chapelle St Fiacre

Chapelle Saint Philibert - St Drigent

Les 2 Chapelles Saint Laurent

Chapelle St Hernot

Calvaires de Crozon

Calvaires de Tal ar Groas

L'ancienne forge de Tal ar Groas

Presbytère

Maisons de nobles

Manoir de Trébéron

Manoir d'Hirgars

Manoir de Goandour

Manoir de Lescoat

Manoir de Treyer

Manoir de Kerivoas

Anne Le Bastard de Mesmeur

Moulins à vent

Corps de garde de Postolonnec

Corps de garde de l'Aber

Colonie Ker-Jeanne du Portzic

Gendarmeries et écuries

Bars hôtels restaurants

Les mairies de Crozon

La poste

Rue Charles Levenez

Rue Louis-René de Caradeuc de La Chalotais

Labouret maître verrier

Maison de l'architecte Netter

Menez Gorre

Fontaines

St Fiacre

Rostellec

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Monument aux morts

Ramassage industriel des galets

Four à Chaux de Rozan

L'étang de l'Aber

Jumelage Sligo-Crozon

Plage de Lostmarc'h

Maison paroissiale

Centre culturel

Centre Hospitalier

Sculpteur Jacques Boënnec

Auguste Dizerbo

Colonie de vacances

Le centre des impôts de Crozon

Cinéma Le Rex

Conserverie Péron

Résidence seniors

Le port du Fret

Super-Marché Concorde

Résidence de la Marine

Les carrières de Poulpatré

Ecoles

Ecole Jeanne d'Arc - Ecole Sainte Anne - Ecole de Saint Fiacre - Ecole Jean Jaurès - Ecole de Tal ar Groas - CES Alain - Ecole Saint Hernot



A la une :

Crabe araignée ou crabe mousse ?
Le BEM Monge.
La genèse et l'inauguration de l'abattoir de Camaret.
Le vice-amiral Thévenard à la Pointe du Toulinguet et aux alignements de Lagatjar.
Le maréchal Pétain à Morgat.
Louis-Ferdinand Céline décroché pour l'oubli !
Eugène Boudin à Camaret-sur-Mer.
Le danger d'une baïne, que faire ?
Le mangeur d'étamines : le Dasyte émeraude.
Nettoyage par criblage de la plage de Morgat.
Des marques de tracteurs anciens qui n'existent plus ou presque.
Du nouveau dans les orties, le papillon Carte Géographique arrive en presqu'île !
Surf et environnement, un rapport difficile !
Une nouvelle ponte pour les gravelots ! Troisième année de reproduction dans l'extros ! 2 poussins au 2 mai !
Cherche infos sur le "réservoir" de Camaret ! Merci de votre aide.
Les risques technologiques en Presqu'île de Crozon.
Le remorqueur Abeille Bourbon dans l'anse de Camaret.
Les anciennes carrières de la presqu'île.
La batterie de "la Mort Anglaise".
Le monument aux Morts d'Argol : le grand déplacement !
L'histoire des échaliers des enclos paroissiaux.
La position allemande du Marros pour défendre le pont de Térénez.
Les urinoirs d'Argol, une affaire d'Etat !
La géomatique surveille le recul des falaises en presqu'île de Crozon.
Les vapeurs du transport aérien, une calamité que les anciens avaient prévue.
L'activité humaine contre nature : fauchage des prunelliers et polystyrène indésirable.
Araignée Epeire concombre : la belle verte !
Fourmi, le genre Formica.
L'affaire de la rampe (rue) de la Montagne enfin éclaircie.
Flakartillerie légère et mobile.
De la grande guerre au tir aux poulets, l'histoire du canon de 32cm de Roscanvel.
Tournage d'un film policier à Morgat avec la célèbre vedette Suzanne Grandais.
Le bois du Kador, son histoire pour préparer sa découverte.
Un crime de guerre ordinaire resté impuni.
Le pré, la rue, le Grand Café du Luxembourg.
Garenne Goarem, les lapins du moyen-âge.
La répartition des algues.
Les limites élastiques de la commune de Camaret.
Bientôt le départ de la Grive Litorne.
Les victimes du cuirassé Danton.
L'Atalante d'Ifremer.
La batterie du Portzic "effacée" par une table de pique-nique.
Le sup foil est bien là à  Crozon !
Sensations fortes au rocher de la Cormorandière.
Les vestiges d'un poste de télémétrie Audouard à la Pointe des Espagnols.
Les défenses allemandes de Morgat.
Le radar pédagogique moins innocent qu'il en a l'air.
Un patrimoinne militaire sous-estimé : "la Vieille Batterie" du 17ème siècle.
Regelbau 667.
Une ancienne batterie française devenue allemande : Pourjoint.
Le monument aux morts de Crozon fit éructer le préfet.
Anne Le Bastard de Mesmeur, une religieuse royaliste.
Manoir de Lescoat des Poulmic aux Bastard !
Les trous des bonnes-sœurs.
Attaques des diligences à Crozon !
Le manoir de Treyer de la famille Le Jar de Clesmeur.
Les intentions du PLUiH de la presqu'île de Crozon.
Super-Marché Concorde de Crozon.
La fonte des cloches sous la Révolution.
La manoir de Goandour de la famille de Gouandour.
De la place des femmes, des cigarettes et des cravates dans les conseils municipaux.
Les chantiers Courté.
L'aventure du Centre Hospitalier.
Les excursions maritimes pour visiter les grottes de Morgat, toute une histoire.
Les cordages marins synthétiques la fausse bonne idée.
Abri de projecteur de DCA français redécouvert à la Pointe des Espagnols.
La batterie extérieure de la Tour Vauban.
Un rorqual sans queue ni tête mystérieux.
Usine abri groupe électrogène de l'armée française de la fin du 19ème siècle.
Faire connaissance avec la limace rouge.
Rue et impasse du Moulin Cassé, l'ultime souvenir d'un moulin à vent camarétois.
L'exploitation des roselières pour le chaume traditionnel.
La corvée de la buée.
La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021