Le presbytère de Crozon

Les armoiries de Jean Briant, premier recteur de Crozon, abbé de Landévennec, sont présentes sur une façade. Des niches votives sont aussi présentes.

L'actuel presbytère de Crozon est une reconstruction du 19ème siècle pour accompagner la nouvelle église. Gustave Bigot, fils de l'architecte principal du département du Finistère et directeur des édifices diocésains Joseph Bigot, lui même architecte de l'arrondissement de Brest, trace le plan et propose un devis en 1872 pour un presbytère qui dépasse les volumes habituels et les prix courants. Certes, l'emploi des matériaux nobles en pierre de taille fait grimper la facture et les ailes ajoutées aussi. 35 020,45 francs annoncés. L'administration renâcle et pourtant les travaux sont lancés dès l'été 1873 et ceci pendant un an. L'entreprise de Rolland Eugène prend le marché à 41280 francs après adjudication.

Durant la seconde guerre mondiale, les sous-sols du presbytère sont transformés en abri de protection civile et en hôpital maternité contre les bombardements. Une maternité qui voit naître cinq enfants durant les derniers jours de la guerre. L'infirmerie comporte 32 blessés légers, les blessés graves sont soignés à la gare du Fret, ville sanitaire, dans l'hôpital militaire allemand, et la cave abri peut contenir 200 personnes en cas d'alerte. Madame Meillard, sage-femme et deux infirmières Mesdemoiselles Le Doaré, Le Floc'h accueillent les patients souvent recueillis par les pompiers ou les volontaires de la défense passive qui sillonnent les quartiers pour soutenir les victimes des bombardements qui n'avaient pas souhaité être évacuées comme cela leur fut proposé fin août 1944 alors que les Américains étaient attendus d'un jour à l'autre.

Le 17 septembre 1944, à trois heures du matin, un obus explose sur le bâti et effondre le presbytère sur la partie abri faisant 16 morts et 1 blessé mortellement touché. Le 19 septembre, Crozon est libéré. D'où venait l'obus ? Certains canons allemands, préalablement orientés vers la mer ont été retournés vers les terres, c'est le cas de la batterie du Cap de la Chèvre par exemple. Les Américains ont installé des batteries provisoires dans la presqu'île de Plougastel qui appuient les raids aériens des alliés. Il y a aussi des blindés américains aptes à faire feu. La fin de la guerre a fait de nombreuses victimes sans qu'on ne sache vraiment d'où venaient les projectiles. Ça tombait du ciel, et malheur aux malchanceux.

Pointe du Guern / Tréboul

Eglise Saint Pierre et retable

Eglise Saint-Jean de Leïdez

Chapelle St Fiacre

Chapelle Saint Philibert - St Drigent

Les 2 Chapelles Saint Laurent

Chapelle St Hernot

Calvaires de Crozon

Calvaires de Tal ar Groas

L'ancienne forge de Tal ar Groas

Presbytère

Maisons de nobles

Manoir de Trébéron

Manoir d'Hirgars

Manoir de Kerivoas

Moulins à vent

Corps de garde de Postolonnec

Corps de garde de l'Aber

Colonie Ker-Jeanne du Portzic

Gendarmeries et écuries

Bars hôtels restaurants

Les mairies de Crozon

La poste

Rue Charles Levenez

Rue Louis-René de Caradeuc de La Chalotais

Labouret maître verrier

Maison de l'architecte Netter

Menez Gorre

Fontaines

St Fiacre

Rostellec

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Ramassage industriel des galets

Four à Chaux de Rozan

L'étang de l'Aber

Jumelage Sligo-Crozon

Plage de Lostmarc'h

Maison paroissiale

Centre culturel

Sculpteur Jacques Boënnec

Auguste Dizerbo

Colonie de vacances

Le centre des impôts de Crozon

Cinéma Le Rex

Conserverie Péron

Résidence seniors

Le port du Fret

 

Ecoles

Ecole Jeanne d'Arc - Ecole Sainte Anne - Ecole de Saint Fiacre - Ecole Jean Jaurès - Ecole de Tal ar Groas - CES Alain - Ecole Saint Hernot



A la une :

Marcel Sauvaige un peintre de la Bande Noire à Camaret.
L'Anatife le grand voyageur océanique !
Les pommiers à cidre dispersés.
Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021