Ecole du Lannic de Camaret-sur-Mer

Par le passé, il y avait quelques écoles disséminées sur le territoire de la commune. Souvent des locaux loués, des corps de ferme etc...

La première école du Lannic spécifique est construite en 1906 avec les logements du directeur (R de C) et des instituteurs (étage) au centre et trois classes primaires pour les filles et trois autres pour les garçons, une classe de maternelle y est incluse. Les plans sont de l'architecte Gassis comme bien souvent dans la région, l'entreprise Bargain de Douarnenez réalise les travaux pour 60000fr.

Les effectifs sont rarement au complet, il y a beaucoup d'absentéisme de la part des élèves. Les garçons sont souvent mousses sur les sardiniers et les filles aident à la ferme. Les enfants sont jugés sales par l'inspecteur d'accadémie qui ne fait que dépeindre la misère locale. Cheveux longs et gras, odeur de poissons des vêtements rapiécés. Les salles de classe sentent la sardine ou le homard selon la saison de pêche. Le niveau scolaire est faible aussi bien côté fille malgré le dévouement des maîtresses que chez les garçons dont les maîtres ne rechignent pas à la tâche. Les enseignants ont un revenu annuel de base versé par la mairie plus une somme par élève et par tranche d'âge. Les instituteurs doivent enseigner gratuitement à dix élèves minimum.

La seconde guerre mondiale survient et l'armée allemande d'occupation réquisitionne l'école pour loger de la troupe en service dans la batterie du Gouin à proximité.

En 1953, un tout nouveau groupe scolaire est construit pour des classes primaires qui dès la rentrée scolaire 1957 sont affectées au titre de collège. L'école du Lannic qui porte le nom du quartier est en granite de deux couleurs, rose, celui de Ploumanac'h et gris-bleu d'Helgoat. Architecte Hery.

L'école élémentaire du Lannic (Rue du Général Leclerc 29570 Camaret-sur-Mer) accueillait 106 élèves en 2017 et disposait d'une cantine mais pas d'internat. Etablissement public de l'académie de Rennes. Par le passé, il y eut une classe d'école de pêche, dorénavant il existe des cours de formation continue pour adultes.

L'école maternelle est désormais : école Louise Michel.

Manoir de Saint Pol Roux

Abri du marin

Auberge de jeunesse

Béziers conserverie

Cabanes noires de coaltar

Ecole du Lannic

Ecole du Kerloc'h

Grand hôtel des pois

Grand Magasin

Hôtel de France veuve le Goff

Hôtel de la Marine veuve Dorso

Hôtel Moderne

Maison d'armateur

Maison des mareyeurs

Rues de Reims, Dixmude, de la Marne

Place St Thomas

Réparation mécanique

Salle de Venise

Station service Purfina

Villa André Antoine

Villa atelier Marcel Sauvaige

Villa Dirag ar Mor Gustave Toudouze

Villas maisons hôtels

Moulin à vent

Pont du Kerloc'h

L'usine rouge

Pressage des piles de sardines



A la une :

Les plantes du littotal du haut de plage.
Des plastiques du passé bien présents dans la nature.
Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020