Maison des mareyeurs, cabane Jean Marie Scoriel, APPC


Maison des mareyeurs, cabane Jean Marie Scoriel, APPC

Maison des plaisanciers anciennement Maison des mareyeurs.









Artiste Belge et Breton.

Une cabane noire de coaltar avec une belle histoire dedans ! La cabane du 17 quai Kléber en Camaret-sur-Mer est construite pour un usage professionnel de mareyage en faveur de Pierre Mélennec en 1951. Ce dernier achète les pêches fraîchement arrivées sur le quai pour préparer la revente en ayant éviscéré, coupé en filet si nécessaire, et emballé les poissons. Ensuite la baraque devient la « Maison des mareyeurs » jusqu'à ce que le métier disparaisse. Un artiste franco-belge, Jean-Marie Scoriel (1930 Tamines - 1999 Camaret) rachète le bien pour y vivre à « mi-temps ». Cet artiste peintre poète bohème est le fils de Jean-Baptiste Scoriel peintre Belge connu et Gabrielle Diler infirmière de guerre Camarétoise. Les parents s'étaient rencontrés à l’hôpital de Dieppe, quand Jean-Baptiste, engagé volontaire de la première guerre mondiale, s'y faisait soigner (1914).

Jean-Marie Scoriel peintre dessinateur a accumulé les 1er prix et les médailles d'or artistiques. 1er prix de Wallonie, médaille d'or de l'académie européenne internationale de Lutèce à Paris, médaille d'or de la Ville de Paris... Il a fondé l'Ecole des Passants pour que les artistes de Sambreville (ville de son père) puissent être en contact avec le public.

Son rêve, créer un musée à Camaret-sur-Mer pour exposer ses œuvres et celles de son père. Vœu irréalisé.

Son plaisir, aller chercher du pain rassi à la boulangerie pour le donner aux oiseaux marins sur le bord du quai et se faire tirer le portrait par des touristes qui l'assimilent à un vieux breton photogénique. Le plus beau compliment qui soit pour cet homme de solitude qui aime être appelé « Jean-Marie Scoriel de Camaret ». Il y a bien eu, un temps où une institutrice avait tenté de l'amadouer mais vivre dans le « hangar » dans une caravane avec un homme dont les jambes étaient douloureuses fut une vie qui n'était pas à la portée de tous les esprits. Isolé, et respecté des peintres de Camaret, il quitte sa maisonnette, debout mais mal-en-point. Il est rétif à prendre l'ambulance... Il ne reviendra jamais.

Son souhait : être enterré au pays de sa mère, souhait exhaussé en 1999 dans le nouveau cimetière.

L'artiste lègue son bien à la commune qui décide de l'affecter à l’APPC (Association des Pêcheurs Plaisanciers de Camaret) en 2001.

Les photos de Camaret-sur-Mer

Quai Gustave Toudouze

Carrefour des 4 vents

Hôtel Moderne

André Antoine Théâtre et Cinéma

Villas d'artistes sur la Montagne

Villa Dirag ar Mor de Gustave Toudouze

Villa atelier Marcel Sauvaige

L'étonnante Mme Rosalie Dorso

Hôtel de France veuve le Goff

Le sous-marin Nautilus de Fulton

Sous-marins Pluviôse et Emeraude dans l'anse

Les filles de Camaret

Notre Dame de Rocamadour

Eglise de Saint Rémi (ancienne)

Eglise de Saint Rémy (nouvelle)

Paysage alentours

Tour Vauban

Cimetière de bateaux

Grand Hôtel des Pois

Photos anciennes de Camaret

Secours en mer d'un hydravion

Naufrage du Saint Valentin

Viviers flottants

Cabanes noires de coaltar

Maison des mareyeurs du peintre Scoriel

Vente langouste homard breton

La pêche au thon miraculeuse

Abri du marin

Les chantiers navals de Camaret

Réparation mécanique des bateaux

La Salle de Venise - Musée du patrimoine maritime

L'usine Béziers friterie de sardines à l'huile

Le Grand Magasin des Bassemaison

Slipway

Port de plaisance

Quai Téphany

Station essence Purfina - Office de Tourisme

Le quartier du Styvel - Stivel

Le quartier du Notic

La place St Thomas

Sauvetage en mer

Baptême du canot de sauvetage Taï I

Phare du Toulinguet

Club Léo Lagrange

Almanach des postes et des télégraphes

Grue d'armement

Lavoir

Les feux du port

L'hôtel Trez Rouz

Camping le Grand Large

Le bistrot d'Albert Le Fur

Tyan Avel Ar Mor

Aux campeurs de l'Iroise

Ecole du Lannic

Cinéma Arc-en-Ciel

Chanoine Joseph Bossennec

Maison d'un armateur

Fresque murale de Jim E Sévellec

L'arche de Camaret




Actu - Culture - Patrimoine - Nature

Bateaux de pêche de Camaret arraisonnés ou mitraillés par la Royal Navy et la RAF lors de la WW2.
La Corvette Chevrette capturée par la Royal Navy au Grand Gouin.
Pétroliers ravitailleurs d'escadre la Seine et la Saône.
Déblais buses îlots artificiels en Roscanvel.
Poudingue ou brèche
Suintement ou coulure de calcite
Le bombardement du 3 septembre 1944 en Telgruc-sur-Mer.
L'échouage du Duguesclin à l'Ile Longue.
L'historique de la réparation mécanique de bateaux sur le sillon de Camaret.
L'usine Béziers friterie de sardines à l'huile
La Linaire Elatine – Kickxia Elatine – petite plante rampante
L'arche de Camaret de Patrig ar Goarnig.
Fresque murale d'un plan de ville en carreaux de faïence de Jim Sévellec et Henriot de Quimper.
Le navire de ligne Breslaw participe à l'emprisonnement des communards en Rade de Brest.
Le môle des thoniers à Morgat.
Port de plaisance de Lanvéoc.
Un plongeur peut se retrouver nez à nez avec une mine Mark !






Si vous avez une information, une question :

© 2018 www.presqu-ile-de-crozon.com - reproduction interdite