Maison des mareyeurs, cabane Jean Marie Scoriel, APPC

Maison des plaisanciers anciennement Maison des mareyeurs.

Artiste Belge et Breton.

Une cabane noire de coaltar avec une belle histoire dedans  ! La cabane du 17 quai Kléber en Camaret-sur-Mer est construite pour un usage professionnel de mareyage en faveur de Pierre Mélennec en 1951. Ce dernier achète les pêches fraîchement arrivées sur le quai pour préparer la revente en ayant éviscéré, coupé en filet si nécessaire, et emballé les poissons. Ensuite la baraque devient la « Maison des mareyeurs » jusqu'à ce que le métier disparaisse. Un artiste franco-belge, Jean-Marie Scoriel (1930 Tamines - 1999 Camaret) rachète le bien pour y vivre à « mi-temps  ». Cet artiste peintre poète bohème est le fils de Jean-Baptiste Scoriel peintre Belge connu et Gabrielle Diler infirmière de guerre Camarétoise. Les parents s'étaient rencontrés à l’hôpital de Dieppe, quand Jean-Baptiste, engagé volontaire de la première guerre mondiale, s'y faisait soigner (1914).

Jean-Marie Scoriel peintre dessinateur a accumulé les 1er prix et les médailles d'or artistiques. 1er prix de Wallonie, médaille d'or de l'académie européenne internationale de Lutèce à Paris, médaille d'or de la Ville de Paris... Il a fondé l'Ecole des Passants pour que les artistes de Sambreville (ville de son père) puissent être en contact avec le public.

Son rêve, créer un musée à Camaret-sur-Mer pour exposer ses œuvres et celles de son père. Vœu irréalisé.

Son plaisir, aller chercher du pain rassi à la boulangerie pour le donner aux oiseaux marins sur le bord du quai et se faire tirer le portrait par des touristes qui l'assimilent à un vieux breton photogénique. Le plus beau compliment qui soit pour cet homme de solitude qui aime être appelé « Jean-Marie Scoriel de Camaret ». Il y a bien eu, un temps où une institutrice avait tenté de l'amadouer mais vivre dans le « hangar » dans une caravane avec un homme dont les jambes étaient douloureuses fut une vie qui n'était pas à la portée de tous les esprits. Isolé, et respecté des peintres de Camaret, il quitte sa maisonnette, debout mais mal-en-point. Il est rétif à prendre l'ambulance... Il ne reviendra jamais.

Son souhait : être enterré au pays de sa mère, souhait exhaussé en 1999 dans le nouveau cimetière.

L'artiste lègue son bien à la commune qui décide de l'affecter à l’APPC (Association des Pêcheurs Plaisanciers de Camaret) en 2001.

Manoir de Saint Pol Roux

Abri du marin

Auberge de jeunesse

Béziers conserverie

Cabanes noires de coaltar

Ecole du Lannic

Ecole du Kerloc'h

Grand hôtel des pois

Grand Magasin

Hôtel de France veuve le Goff

Hôtel de la Marine veuve Dorso

Hôtel Moderne

Maison d'armateur

Maison des mareyeurs

Rues de Reims, Dixmude, de la Marne

Place St Thomas

Réparation mécanique

Salle de Venise

Station service Purfina

Rue Georges Ancey

Villa André Antoine

Villa atelier Marcel Sauvaige

Villa Dirag ar Mor Gustave Toudouze

Villas maisons hôtels

Moulin à vent

Rue/impasse du Moulin Cassé

Pont du Kerloc'h

Chantier naval

L'usine rouge

Pressage des piles de sardines

Réservoir à eau ?



A la une :

Le vice-amiral Thévenard à la Pointe du Toulinguet et aux alignements de Lagatjar.
Le maréchal Pétain à Morgat.
Louis-Ferdinand Céline décroché pour l'oubli !
Eugène Boudin à Camaret-sur-Mer.
Le danger d'une baïne, que faire ?
Le mangeur d'étamines : le Dasyte émeraude.
Nettoyage par criblage de la plage de Morgat.
Des marques de tracteurs anciens qui n'existent plus ou presque.
Du nouveau dans les orties, le papillon Carte Géographique arrive en presqu'île !
Surf et environnement, un rapport difficile !
Une nouvelle ponte pour les gravelots ! Troisième année de reproduction dans l'extros ! 2 poussins au 2 mai !
Cherche infos sur le "réservoir" de Camaret ! Merci de votre aide.
Les risques technologiques en Presqu'île de Crozon.
Le remorqueur Abeille Bourbon dans l'anse de Camaret.
Les anciennes carrières de la presqu'île.
La batterie de "la Mort Anglaise".
Le monument aux Morts d'Argol : le grand déplacement !
L'histoire des échaliers des enclos paroissiaux.
La position allemande du Marros pour défendre le pont de Térénez.
Les urinoirs d'Argol, une affaire d'Etat !
La géomatique surveille le recul des falaises en presqu'île de Crozon.
Les vapeurs du transport aérien, une calamité que les anciens avaient prévue.
L'activité humaine contre nature : fauchage des prunelliers et polystyrène indésirable.
Araignée Epeire concombre : la belle verte !
Fourmi, le genre Formica.
L'affaire de la rampe (rue) de la Montagne enfin éclaircie.
Flakartillerie légère et mobile.
De la grande guerre au tir aux poulets, l'histoire du canon de 32cm de Roscanvel.
Tournage d'un film policier à Morgat avec la célèbre vedette Suzanne Grandais.
Le bois du Kador, son histoire pour préparer sa découverte.
Un crime de guerre ordinaire resté impuni.
Le pré, la rue, le Grand Café du Luxembourg.
Garenne Goarem, les lapins du moyen-âge.
La répartition des algues.
Les limites élastiques de la commune de Camaret.
Bientôt le départ de la Grive Litorne.
Les victimes du cuirassé Danton.
L'Atalante d'Ifremer.
La batterie du Portzic "effacée" par une table de pique-nique.
Le sup foil est bien là à  Crozon !
Sensations fortes au rocher de la Cormorandière.
Les vestiges d'un poste de télémétrie Audouard à la Pointe des Espagnols.
Les défenses allemandes de Morgat.
Le radar pédagogique moins innocent qu'il en a l'air.
Un patrimoinne militaire sous-estimé : "la Vieille Batterie" du 17ème siècle.
Regelbau 667.
Une ancienne batterie française devenue allemande : Pourjoint.
Le monument aux morts de Crozon fit éructer le préfet.
Anne Le Bastard de Mesmeur, une religieuse royaliste.
Manoir de Lescoat des Poulmic aux Bastard !
Les trous des bonnes-sœurs.
Attaques des diligences à Crozon !
Le manoir de Treyer de la famille Le Jar de Clesmeur.
Les intentions du PLUiH de la presqu'île de Crozon.
Super-Marché Concorde de Crozon.
La fonte des cloches sous la Révolution.
La manoir de Goandour de la famille de Gouandour.
De la place des femmes, des cigarettes et des cravates dans les conseils municipaux.
Les chantiers Courté.
L'aventure du Centre Hospitalier.
Les excursions maritimes pour visiter les grottes de Morgat, toute une histoire.
Les cordages marins synthétiques la fausse bonne idée.
Abri de projecteur de DCA français redécouvert à la Pointe des Espagnols.
La batterie extérieure de la Tour Vauban.
Un rorqual sans queue ni tête mystérieux.
Usine abri groupe électrogène de l'armée française de la fin du 19ème siècle.
Faire connaissance avec la limace rouge.
Rue et impasse du Moulin Cassé, l'ultime souvenir d'un moulin à vent camarétois.
L'exploitation des roselières pour le chaume traditionnel.
La corvée de la buée.
La Musaraigne, une amie du jardinier.
Bunker 634 : un blockhaus à coupole en 4 exemplaires en Roscanvel.
Remorqueur océanique et manutention d'ancres.
Le bunker 515 neu présent en presqu'île de Crozon.
Un câblier "français" dans l'anse de Morgat.
Un coup de vent différemment géré.
Carrière – Excavation militaire pour l'extraction de matériaux de construction des batteries de côte.
Des avisos et des hommages dans le Goulet.
Bâtiments-écoles type Léopard BE
Le guano à la loupe.
La grésification des sables dunaires.
Pêche.
Le port du Fret.



°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?
Vous exprimez vos préoccupations !

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021