Réparation mécanique des bateaux du sillon de Camaret-sur-Mer

La multiplication des chantiers navals sur le sillon de Camaret-sur-Mer est terminée depuis longtemps déjà. Après le temps de la construction des bateaux de pêche, un second souffle fut espéré au travers de l'entretien maritime. L'entretien mécanique, l'entretien de la coque permettaient de créer quelques ateliers de réparation qui remplaçaient que très partiellement l'effervescence d'antan. Un chantier naval pouvait avoir un effectif de 30 charpentiers de marine. Un atelier de réparations peut tourner rond avec quelques personnels qualifiés.

Les embarcations du passé réclamaient une vérification parfois pluriannuelle, aujourd'hui plusieurs années peuvent s'écouler entre deux mises à niveau... Les bateaux de plaisance sont dailleurs presque jetables...

Le sillon de Camaret-sur-Mer était un phénomène géologique à l'instar du sillon de Landévennec et celui des Anglais. Le dépôt naturel de galets marins fut aménagé pour en tirer des bénéfices économiques mais le sillon empierré, élargi, puis bétonné est resté la propriété de la commune afin de préserver le contrôle des aménagements et pouvoir à terme échu s'en débarrasser.

Ainsi, la société PMM, Presqu'île Mécanique Marine qui occupa l'extrême pointe du sillon à partir de 2013 bénéficiait d'une A.O.T. (Autorisation d'occupation temporaire) communale de 35 ans. La société qui occupait les locaux (Mécamar 1978-2013) préalablement avait la même contrainte. Précédemment encore, les lieux avaient pour entrepreneur Dominique Grouhel (1907-1998), ancien pêcheur, qui fut un mécanicien qui installait les moteurs de bateaux à bord, tout particulièrement, des langoustiers tel que «Ma Petite Folie». En remontant le temps encore, la concession appartint à Mr Langlois qui travaillait dans la mécanique maritime mais à une période ou le matériel était plutôt considéré comme une invention incertaine.

Manoir de Saint Pol Roux

Abri du marin

Auberge de jeunesse

Béziers conserverie

Cabanes noires de coaltar

Ecole du Lannic

Ecole du Kerloc'h

Grand hôtel des pois

Grand Magasin

Hôtel de France veuve le Goff

Hôtel de la Marine veuve Dorso

Hôtel Moderne

Maison d'armateur

Maison des mareyeurs

Rues de Reims, Dixmude, de la Marne

Place St Thomas

Réparation mécanique

Salle de Venise

Station service Purfina

Villa André Antoine

Villa atelier Marcel Sauvaige

Villa Dirag ar Mor Gustave Toudouze

Villas maisons hôtels

Moulin à vent

Pont du Kerloc'h



A la une :

Les câbles sous-marins sur les grèves de la presqu-île de Crozon.
Le jumelage Sligo-Crozon.
Les pierres de guerre.
Batterie de Rouvalour, une influence incontestable.
La maison Reine Meunier.
L'histoire des moulins de la presqu'île de Crozon.
L'histoire des écoles d'Argol.
La balise de Basse Vieille dans l'herbe.
La maison traditionnelle : le penty.
Les architectes qui ont compté.
La visite de Rommel.
L'ancienne poste de Morgat.
Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance
L'histoire du pont du Kerloc'h.
La maison bateau de Crozon : une caloge.
La trace d'un petit commerce d'alimentation.
L'école de Saint Hernot - Maison des Minéraux.
L'abri du champ de tir de l'Anse de Dinan de l'armée : le mystère est complet.
L'histoire de la gestion de la forêt domaniale de Landévennec, ce n'était vraiment pas écolo !
L'effondrement de la falaise, un destin écrit d'avance.
Le statut des femmes lu sur les pierres tombales.
Les batteries haute et basse du Kador en Morgat.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019