L'Emigrant, un bateau de la résistance protégé par la marine allemande

Un restaurant à l'entrée de Camaret-sur-Mer, rue des quatre vents, porte l'enseigne de "L'Emigrant", ce n'est peut-être pas un hasard...

Des résistants de la toute nouvelle seconde guerre mondiale, cherchent, à Douarnenez, le moyen de passer en Angleterre au plus vite mais sans bateau le projet est impensable. Les partisans ont récolté suffisamment d'argent d'une collecte de 60 000frs pour s'acheter un bateau de pêche. Soudainement, il se sait qu'un sloop est en vente à Camaret. Le propriétaire de l'époque a une hypothèque sur son "Emigrant" construit en 1926 par des fonds du Crédit Maritime.

Jacques Andrieux, Daniel Lomenech et le patron pêcheur Emile Marzin se rendent à Brest pour régulariser la situation administrative. Le nouveau propriétaire Andrieux déclare une fausse adresse à Quimper. Détail qui revient à l'autorité allemande et qui fait l'objet d'une enquête menée par le capitaine de corvette Pfeiffer de Brest et ceci à l'insu des résistants.

Le bateau est remis en état dans le chantier naval Mérour qui ajoute deux cabines de vieux bois à bord pour cacher des résistants et des soldats anglais. En décembre 1940, le bateau de 16 mètres est prêt à quitter Camaret pour une destination officielle, celle de Lorient pour y chercher un moteur. Les résistants ramenés de Douarnenez dans le camion de Pierrot Taniou étaient cachés chez l'habitant à Camaret et à Morgat en attendant l'embarquement.

Les douaniers Allemands à quai fouillent l’embarcation et ne trouvent aucun des 22 passagers clandestins, ce qui est une prouesse d’inadvertance. Parmi les passagers, deux officiers qui se sont présentés sous la nationalité canadienne et qui, peu convaincants, ont reconnu être polonais.

Jean-Louis Breton est à la barre du voilier qui croise très serré dans les rochers de Ouessant, il faut faire vite, l'Emigrant prend l'eau, avant de rejoindre sans encombre Plymouth en Angleterre. Une corvette allemande surveille à la jumelle le passage des deux espions Allemands autrement importants que l'effronterie de civils enthousiastes convaincus que la guerre n'est pas perdue comme les radios le serinent chaque jour.

D'autres passages forcés se sont produits sous le canon et la mitrailleuse, il y eut des morts, des blessés et des survivants...



Destins de guerre

13ème RIC

Sous -marin Germinal

Dixmude

Tahure

La Fronde

Débarquement d'Athènes

3 frères morts pendant la grande guerre

Croiseur Ernest Renan

Cuirassé Suffren

Le Bouclier

El Ksiba Maroc

Le Sfax

Cuirassé Bretagne

Cargo le Granville

Camp de Watenstedt

Résistant 18 ans fusillé

Bombardement de Telgruc

Mémorial de l'aéronautique

Le 248 RI 208ème compagnie et 5ème Bataillon en 1940

Résistance à Camaret

Réseau Vengeance

bataillon de FTP - Franc-tireur-partisan

Commandant L'Herminier

L'Emigrant sous protection allemande

Tante Yvonne

Maquis de Spezet

Jean Ménez

La Soizic

Bateaux de Camaret arraisonnés ou mitraillés par la Royal Navy et la RAF

La Suzanne-Renée - Réseaux d'évasions des pilotes Américains et Anglais de la WW2

La Croix de Pen-Hir

Rose Bruteller

Opération Rhubarb

Les bancs de brouillard

Les tombes du Commonwealth de : Camaret - Crozon - Lanvéoc - Roscanvel



A la une :

Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Jean Ménez - un grand souvenir.
Villa Trombetta en béton armé.
Chemins de service de l'armée française.
La mousse blanche sur des plantes, danger ou pas ?
La colonisation des algues.
Traversées d'espions Allemands en Manche avec la Soizic
Rose Bruteller servante de St Pol Roux victime de guerre
Manoirs ou maisons manales de Roscanvel.
La caserne furtive de Kerlaër.
Profession lucrative des roturiers : maître des barques.
Le passage de l'Emigrant sous protection allemande.
Les fontaines lavoirs de Roscanvel.
Les évolutions des mairies de Crozon...
Les Filles du Saint Esprit délogées par la police.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019