Marcel Clédic

Un résistant de la première heure, devant la stèle de Roscanvel proche du lieu de reddition du Général Allemand Ramcke qui symbolise la libération de la presqu'île de Crozon. Marcel Clédic en fut l'ultime témoin. Le béret des paras pour signe de reconnaissance.

Marcel Clédic (27 avril 1924-06 janvier 2021) est confronté à une envie d'en découdre envers l'armée d'occupation allemande comme beaucoup de jeunes Français n'acceptant pas une si soudaine défaite. Les mois passent et les contacts se multiplient. FTP (Franc Tireur et Partisan) à 17 ans dès le 20 novembre 1941. A cette époque les groupes de résistants sont nombreux et sont constitués d'amis et de connaissances, sans armes, sans logistiques, ni missions déterminées. Marcel Clédic est l'un des rares résistants à être armé d'un pistolet à barillet 7/92 de son grand-père maternel maquignon qui craignait pour sa vie sur les chemins de campagne avec ses bêtes. Les premiers actes de résistance sont chaotiques par manque d'expérience de l'usage des armes et des explosifs. Vient ensuite l'heure de la rationalisation, du maillage des groupes de résistance, des recrutements, des premières dénonciations, des missions qui capotent, des fuites in-extrémis, des arrestations, tortures, déportations et exécutions des camarades... Il y a aussi les premières réussites, les premiers vols d'armes légères allemandes que les occupants taisent par crainte d'être mutés sur le front russe d'où l'on n'en revient que rarement... Après le débarquement du 6 juin 1944, les choses s'accélèrent et de nouveaux candidats résistants affluent. Après quelques poignées, les effectifs se comptent en centaines. Des parachutages d'armements changent la donne. Une compagnie est formée, Marcel Clédic propose le nom de Bir-Hackeim en hommage aux combattants de la France Libre. Un nom validé par les instances communistes FTP. Les réfractaires du STO (Service du Travail Obligatoire au bénéfice de l'Allemagne) grossissent encore les rangs. La compagnie Bir-Hackeim devient alors un bataillon sous le commandement de Jean Kerdoncuff :
• compagnie Bir-Hackeim : 130 hommes commandés par Marcel Clédic 20 ans. Dans les rangs des soldats de l'armée française et des résistants aguerris qui acceptent un jeune chef qui s'était engagé dans la lutte dès le départ, c'était une attestation de compétence suffisante.
• compagnie Cochennec : 75 hommes commandés par François Cloarec de Brennilis.
• compagnie Leningrad : 103 hommes commandés Pierre Lachuer de Plounéour-Menez.
• compagnie le Baut : 56 hommes.
• commando d'une quinzaine de résistants commandé par Raymond Cotton, précédemment commandé par Marcel Clédic.

La compagnie Cochennec se positionne en presqu'île de Crozon le 10 septembre 1944 s'étant rattachée à une avant-garde US blindée. Le 14 septembre 1944, c'est au tour de la compagnie Bir-Hackeim de se positionner dans une ferme de Tal ar Groas sous protection américaine blindée. Malheureusement, la batterie de côte allemande du Cap de la Chèvre résiste encore et pilonne la compagnie qui compte des morts et des blessés dont Marcel Clédic... Citation à l'ordre de la Division. 1949 : médaille de combattant, médaille de la Résistance.

Le 19 septembre, la presqu'île de Crozon est libérée. Le bataillon Bir-Hackeim est dissout après son retour à Huelgoat dès le 17 septembre 1944. Marcel Clédic signe un engagement le 10 octobre 1944 à Brest en tant que lieutenant F.F.L (Forces Françaises Libres) au 71ème R.I. (Régiment d'Infanterie) et est affecté au C.L.D. 19 (centre d'instruction divisionnaire) le 11 octobre 1944. Lieutenant au 1er RCP (Régiment Commando Parachutiste)... Indochine... Algérie... Putsch de 1961, le capitaine Clédic est condamné à 3 ans de prison avec sursis... Croix de guerre 39-45 et des TOE (Théâtres d'Opérations Extérieures - 12 citations), Croix de la Valeur militaire. Légion d'Honneur, Commandeur en 1982, Grand-Croix en 2004.

Une vie de combattant qui s'achève en 2021, Marcel Clédic avait une affection toute particulière pour les paras, là où "tout le monde passe par la même porte" avant le grand saut ! Il fut le dernier résistant Finistérien qui put témoigner des drames et des courages que le destin croisait aveuglément.



Destins de guerre

Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?

19e RI & 118e RI

2e RAC & 3e RAP

13ème RIC

87e RIT

Sous -marin Germinal

Sous marins Naïade Q015 et Q124

Dixmude

Tahure

11 novembre

La Fronde

Débarquement d'Athènes

3 frères morts pendant la grande guerre

Croiseur Ernest Renan

Cuirassé Suffren

Croiseur cuirassé Kléber et sous-marin allemand UC-61

Le Bouclier

El Ksiba Maroc

Le Pluton

Le Sfax

Cuirassé Bretagne

Cargo le Granville

Camp de Watenstedt

Résistant 18 ans fusillé

25/26 août 1944 bombardement de Roscanvel

3 septembre 1944 bombardement de Telgruc

Mémorial de l'aéronautique

Le 248 RI 208ème compagnie et 5ème Bataillon en 1940

La bataille de l'Ailette le 5 et 6 juin 1940

Résistance à Camaret

Réseau Vengeance

bataillon de FTP - Franc-tireur-partisan

Commandant L'Herminier

L'Emigrant sous protection allemande

Tante Yvonne

Marcel Clédic

Maquis de Spezet

Jean Ménez

Yves Lagatu

La Soizic

Bateaux de Camaret arraisonnés ou mitraillés par la Royal Navy et la RAF

La Suzanne-Renée - Réseaux d'évasions des pilotes Américains et Anglais de la WW2

La Croix de Pen-Hir

Rose Bruteller

Opération Rhubarb

Les bancs de brouillard

Les tombes du Commonwealth de : Camaret - Crozon - Lanvéoc - Roscanvel

Les forces américaines de la libération de Brest et Crozon

3rd Division Air Force

Task force (A et B)

Les forces allemandes lors de la libération de Brest et Crozon

Les légions étrangères allemandes présentes en Crozon

2. Tactical Air Force RAF

Gardien de batterie



A la une :

Comment meurent les oiseaux ?
Panneaux et affichages variés des polluants pour défendre l'environnement.
Le vol d'une légende : une Alouette dans le ciel de la presqu'île de Crozon.
Marcel Clédic, le dernier résistant Finistérien ayant participé à la libération de la presqu'île de Crozon s'est éteint.
L'almanach : le big data d'antan.
Jim E Sévellec peintre céramiste.
Evolution de l'urbanisme en Crozon : de la conserverie Péron à l'habitat social.
Les légions étrangères allemandes en Crozon
La tempête Bella provoque une tempête d'écume de mer.
Monique Keraudren & Gérard Aymonin botanistes.
La batterie de DCA française de Kerguiridic.
Planches de bois découvrantes à la plage de l'Aber Est.
Pen ar Vir en Lanvéoc une position de d'écoute et de projecteur de la DCA française avant 1940.
Référendum d'initiative partagée court-circuité !
Le manoir disparu de Keroumen.
Batterie antiaérienne de Trébéron Cr354.
Différence entre éboulement et écroulement.
Le souvenir du chantier Naval d'Auguste Laé en Roscanvel.
Antiquité du bord de mer : un poêle à charbon de 1930.
Batterie allemande Cr330 Pont-Scorff & batterie du Run.
Un fileyeur, qu'est-ce que c'est ?
Un grand méthanier à membrane dans le vestibule du Goulet.
Les bouts des avions remorqueurs de cibles, une bonne affaire à l'époque.
Les essais de la frégate furtive Alsace.
L'histoire des ruines de Trévarguen en Roscanvel.
Les détails de la mission N°601 du bombardement du 3 septembre 1944 de la presqu'île de Crozon.
Les bombardements des 25/26 août 1944 à Roscanvel. Intervention de la 2TAF. Intervention de 3rd Bomb Division.
Les forces allemandes, les forces américaines, les Tasks Forces A et B de la libération de Brest et de Crozon.
Origine du nom de la rue de Peisey-Nancroix en Roscanvel.
Des records de vents bretons.
Les grands gravelots sont heureux du confiment des humains.
Vendeur colporteur de presse
La zone aérienne de la presqu'île : une réglementation spécifique.
Le répartiteur téléphonique militaire.
Le jonc piquant un bienfait pour la biodiversité.
Quand le frelon asiatique est-il dangereux ?
Les aménagements de la place de l'église de Morgat.
La démocratie participative, séquence souvenir !
La silhouette de l'aviso EV Jacoubet.
Des vedettes du Parc Naturel Marin d'Iroise PNMI.
Le rideau breton, une tradition presque perdue.
La voile ancienne pince de crabe... Une antiquité qui ressurgit.
Chantiers navals de Camaret.
La plage suspendue du Corréjou.
Embosser de la charcuterie et un bateau ce n'est pas la même chose.
Le sombre souvenir du Pluton.
Moteur CLM Peugeot Junkers.
Bientôt la fin de la frégate Primauguet.
L'indépendance de la Bretagne grâce à la 5e Panzerdivision allemande, les automistes bretons y ont cru !
Gardien de batterie de côte, un métier envié.
Nos cousines les Tipule.
La circulaire ministérielle du 31 juillet 1846 - Loi du 17 juillet 1874 - système Séré de Rivières - Loi de déclassement des corps de garde 1846.
Pour ou contre les poubelles de plage. L'avènement des bacs à marée.
Armoiries des communes de la presqu'île de Crozon.
Une ancienne faneuse.
Le Gendarme est l'ami du jardinier.
La Ligie océanique le Cloporte des mers.
Du livre terrier au cadastre napoléonien.
Un petit papillon : la Brocatelle d'or.
ANNONCE GRATUITE : Recherche pièce détachée hache-lande - broyeuse d'ajonc.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit : 1ère nouvelle.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020