La Janine langoustier - caseyeur monument historique

La Janine CM 231634 (CM3073).

La Janine fut un langoustier de taille raisonnable (L = 18.5m) ainsi donc bien en deçà des capacités des langoustiers mauritaniens, est construit à Camaret par les chantiers Kéraudren en 1955-1956 pour le patron pêcheur André Ménesguen dont l'épouse se prénommait Janine.

Les pêches à la langouste s'effectuaient dans les eaux portugaises ou marocaines et étaient conservées à bord dans un vivier. Certaines pêches étaient déchargées à Marseille.

Après l'affaiblissement de la pêche à la langouste, la reconversion naturelle se porta vers la pêche aux casiers pour le crabe dans des mers plus proches. La Janine devenue un caseyeur changea plusieurs fois de patron pêcheur jusqu'à la faillite du dernier en 2003.

Une association défendant le patrimoine maritime le rachèta dans l'espoir d'une restauration en 2004.

Ce chalutier est le dernier de sa génération, le dernier bateau de pêche à vivier ouvert qui fut cimenté un temps.

En 2007, La Fondation du patrimoine maritime et fluvial décerna la label BIP (Bateau d'intérêt patrimonial) bien que partiellement modifié avec le temps et les nécessités d'usage.

L'association « Bateaux Ulysse » fit les démarches d'un classement en tant que monument historique dont le statut fut obtenu suite à un rapport favorable du service des Monuments historiques de Bretagne : "Par sa taille et la rusticité de son équipement mécanique, ce type de bateau semi-hauturier reste à la portée d'un armement familial et d'une exploitation artisanale contrairement au "mauritanien" qui franchit le pas dans les années soixante de la l'exploitation industrielle".

Consolidée au chantier Tanguy à Douarnenez en 2011, la Janine attend patiemment à Pouldavid en bord de route une issue administrative et financière. En 2011, les travaux étaient estimés à 700000€ dont 60% pris en charge par l'état et 40% à la charge de l'association, somme « introuvable ». Le statut de monument historique empêche toute intervention en dehors d'un chantier accrédité, ainsi le bateau ne peut être ni restauré, ni détruit...

En 2018, mise en vente au chantier Tanguy...

Maître des barques

L'histoire des moulins

Le Mauritanien Rocamadour

La Janine monument historique

Dundee

Le Galant-Passeur

Péri ou disparu en mer

Une vie de sardinier

Crise sardinière le vrai le faux

Extermination des bélugas au canon

L'histoire des Mauritaniens

Le fantôme de Landévennec

La légende des Korrigans

L'épave du Tante Yvonne

D'autres épaves

L'échouage du Pérou

L'échouage du Duguesclin

Inauguration du navire école Charles Daniélou

Horreur à bord du Breslaw

Le Bel Espoir

Voiliers anciens et vieilles coques

Bateau à vapeur l'Averse

Louis Prucser moine résistant

La Fauvette

Traduction de toponymes

Tournages de films de cinéma

Séries Tv et courts métrages

Statut social des femmes par leurs pierres tombales

Macron à Crozon carton rouge 2018

Benoît Hamon incognito

Louis Jouvet

Petit commerce

Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance

La visite d'Erwin Rommel

Câble sous-marin

Les vacances de de Gaulle à Morgat

Les architectes qui comptent

Les Filles du Saint Esprit

Antennes-relais

Poteaux en béton

Poteaux en bois



A la une :

L'histoire du boulet en presqu'île de Crozon.
Herbiers de zostères - prairie sous-marine.
L'érosion de la côte argileuse.
La crevette bouquet français.
Une nouvelle baleine morte au Kerloc'h.
Le sémaphore du Toulinguet c'est fini !
L'histoire du presbytère de Roscanvel.
Le street-art in Crozon !
La confiserie Landié sur les quais de Morgat, une institution.
Batteries côtières du 18ème siècle sur la côte Est de Roscanvel.
De la meurtrière au créneau de tir.
Quelle est l'origine du toponyme Rocher Lieval de Roscanvel ?
Sel de mer et canicule en Bretagne.
Chasmophyte - plante de fissure.
L'ancienne forge de Tal-ar-Groas.
Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019