Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne

Sommet de poteau en bois de ligne téléphonique désaffectée ayant conservé son cône de protection en plastique et sa patte d'accrochage pour le fil téléphonique.

Distance moyenne entre deux poteaux : environ 35 mètres.
Etiquetage des poteaux téléphoniques en service :
• Etiquette bleue : numéro d’identification.
• Étiquette triangulaire de couleur jaune : le poteau est interdit d’ascension et ne peut accepter de nouveau câble sans être remplacé au préalable.
• Étiquette rectangulaire orange : le poteau est à replanter, redresser ou recaler.
• Étiquette rectangulaire noire : indique la constitution des câbles.
• Etiquette rouge : présence de tensions élevées sur les câbles cuivres existants.
• Etiquette verte : présence d’un réseau de câbles coaxiaux et ou de câbles optiques.

Jumelage de deux poteaux (appui moisé).

Consolidation par une jambe de force (appui couple).

Le poteau porte un collier bas et un tendeur de câble d'acier (supprimé), ceci correspond à une consolidation par haubanage.

Les premiers poteaux en bois en presqu'île de crozon sont destinés à la distribution d'électricité dans les zones militaires. Puis le réseau se développe dans le civil avec des fils attachés à des isolateurs en porcelaine ou en verre que les enfants adoraient casser grâce à leurs lances pierres. "Opération de sabotage" dénoncée lors de la présence allemande durant la seconde guerre mondiale. Bien des blagues de galopins ont failli se terminer par des arrestations mais les Allemands ont reculé après leurs menaces pour ne pas se mettre la population à dos durant les premières années de guerre. C'est aussi grâce à la guerre que le réseau électrique s'est développé plus rapidement que prévu. Les soldats germaniques n'appréciaient pas le manque de confort de la presqu'île considéré comme rustique.

Le développement du réseau téléphonique aérien s'est propagé de la même manière, d'abord à usage militaire et avant tout pour relier les batteries côtières vers des centres de commandement, puis de façon civile vers des bureaux de postes télégraphes et téléphones (PTT) puis vers les hôtels, villas, avant une démocratisation complète. Les premiers numéros se demandaient par l'intermédiaire d'une opératrice, on demandait le 2 à Morgat par exemple. L'opératrice branchait le câble sur son pupitre et la ligne était ouverte. Elle en profitait pour écouter la conversation si elle n'avait rien d'autre à faire.

Les poteaux de bois des lignes téléphoniques aériennes sont encore en vigueur bien que des versions métalliques existent. Une des essences les plus privilégiées est le pin sylvestre traité en autoclave classe 4. Néanmoins, auparavant, les traitements anti-pourriture étaient éminemment toxiques. Les bois étaient traités à la créosote ou aux sels de cuivre-chrome-arsenic (CCA). Ils étaient souvent rachetés à titre de bois de chauffage sans tenir compte de la dangerosité de la combustion de ce type de bois traités. Certains bois sont traités par effet thermique désormais.

Exemple de poteau de bois pour ligne téléphonique aérienne :
POTEAU : Longueurs de 6 m, 7 m et 8 m.
ESSENCE : Pin sylvestre – Pinus sylvatica
TRAITEMENT : Station certifiée CTBB+, autoclave classe 4 ou 4 SP (selon normes EN 335), procédé Bethell vide et pression 12 bars
PRODUIT DE TRAITEMENT : Tanalith E 3474 certifié CTBP+
GARANTIE DE TRAITEMENT : 10 ans

Regard de ligne téléphonique enterrée.

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles

Jeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du Fret

Maître des barques

L'histoire des moulins

Le Mauritanien Rocamadour

La Janine monument historique

Dundee

Le Galant-Passeur

Péri ou disparu en mer

Une vie de sardinier

Crise sardinière le vrai le faux

Extermination des bélugas au canon

L'histoire des Mauritaniens

Le fantôme de Landévennec

La légende des Korrigans

L'épave du Tante Yvonne

D'autres épaves

L'échouage du Pérou

L'échouage du Duguesclin

Inauguration du navire école Charles Daniélou

Horreur à bord du Breslaw

Le Bel Espoir

Voiliers anciens et vieilles coques

Grésillon

Bateau à vapeur l'Averse

Louis Prucser moine résistant

La Fauvette

Traduction de toponymes

Tournages de films de cinéma

Séries Tv et courts métrages

Statut social des femmes par leurs pierres tombales

Macron à Crozon carton rouge 2018

Benoît Hamon incognito

Louis Jouvet

Petit commerce

Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance

La visite d'Erwin Rommel

Câble sous-marin

Les vacances de de Gaulle à Morgat

Les architectes qui comptent

Les Filles du Saint Esprit

Antennes-relais

Poteaux en béton

Poteaux en bois

Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon

Tempête Amélie

Enfouissement de lignes électriques



A la une :

11 novembre à Landévennec.
Ancienne batterie côtière de l'île de l'Aber.
Défense allemande de Telgruc-sur-Mer.
Des mouillages à cause d'Amélie !
Enfouissement des lignes électriques à cause des tempêtes.
Le débit de boissons du Fret.
Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon.
La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles.
Le temps des locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles.
La tour pas si Intrépide que cela.
Yves Lagatu mitrailleur des F.A.F.L.
L'espar, le piquet balise dans la mer.
Le temps des grésillons...
Villas et maisons du Fret.
La Duchesse de Bretagne transite par le port du Fret avant de devenir reine.
Histoire de la liaison maritime Le Fret - Brest.
Batterie anti-aérienne de la presqu'île avant 1939.
L'historique des sémaphores du Cap de la Chèvre.
La flotte Tardieu offre son pin de l'Orégon à Rostellec.
La Pyrite, l'or des fous.
Pelouse aerohaline ou prairie du littoral.
L'histoire du boulet en presqu'île de Crozon.
Herbiers de zostères - prairie sous-marine.
L'érosion de la côte argileuse.
La crevette bouquet français.
Une nouvelle baleine morte au Kerloc'h.
Le sémaphore du Toulinguet c'est fini !
L'histoire du presbytère de Roscanvel.
Le street-art in Crozon !
La confiserie Landié sur les quais de Morgat, une institution.
Batteries côtières du 18ème siècle sur la côte Est de Roscanvel.
De la meurtrière au créneau de tir.
Quelle est l'origine du toponyme Rocher Lieval de Roscanvel ?
Sel de mer et canicule en Bretagne.
Chasmophyte - plante de fissure.
L'ancienne forge de Tal-ar-Groas.
Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019